Le Chinois Horizon Robotics lève 150 millions pour se frotter à NVIDIA

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
24 décembre 2020 à 16h05
14
horizon-robotics © © Horizon Robotics
Stand d'Horizon Robotics au CES 2020 // © Horizon Robotics via TechCrunch

Spécialisé dans les puces dédiées à l'IA et aux véhicules autonomes , le Chinois Horizon Robotics est en pleine levée de fonds, avec un objectif global de 700 millions de dollars pour mieux se frotter à NVIDIA… son principal concurrent occidental.

Ce n'est plus un secret depuis depuis longtemps, l'hostilité de l'administration Trump à l'égard de la Chine sur le plan commercial aura poussé les entreprises technologiques chinoises à se développer à marche forcée pour pallier les technologies américaines. Parmi ces firmes, Horizon Robotics, qui cherche à mieux s'armer pour concurrencer NVIDIA avec ses solutions sino-chinoises pour l'IA et la voiture autonome.

Cela passe dans un premier temps par une importante levée de fonds, avec 700 millions de dollars que la marque veut lever auprès de ses investisseurs. On apprenait cette semaine de TechCrunch que sur cette somme totale, 150 millions de dollars ont d'ores et déjà été sécurisés.

Horizon Robotics veut faire gonfler sa valorisation

Comme l'indique TechCrunch, ces 150 millions de dollars proviennent pour l'instant de trois fonds d'investissements : 5Y Capital (anciennement Morningside Venture Capital), Hillhouse Capital et Capital Today. De manière plus minoritaire, le Chinois Guotai Junan international et le Coréen KTB Network ont aussi participé à cette troisième levée de fonds pour Horizon Robotics.

Le groupe a en effet déjà procédé à deux levées de fonds depuis sa création. Une première fin 2017 qui lui avait permis de sécuriser 100 millions de dollars et une seconde il y a moins de deux ans pour 600 millions de dollars. C'est à l'issue de cette seconde levée qu'Horizon Robotics avait été valorisé à hauteur de 3 milliards de dollars.

NVIDIA dans le viseur

Avec cette nouvelle levée de capitaux, Horizon Robotics souhaite en premier lieu hâter le développement et la commercialisation de ses puces dédiées aux véhicules autonomes et aux solutions de conduite assistée. Le groupe vise par ailleurs à bâtir un écosystème ouvert pour ses partenaires industriels, note TechCrunch.

Comme le rappelle le média américain, la Chine était encore récemment très dépendante des technologies conçues par les groupes de la Silicon Valley sur le terrain de la voiture autonome. L'apparition sur le marché de start-ups locales comme Horizon Robotics et Black Sesame Technologies aura été salvatrice, au même titre que les recherches et investissements colossaux du géant Huawei sur ce terrain. D'après Horizon, la liste de ses principaux partenaires et clients inclue déjà quelques grands noms comme Audi, Bosch, Continental, ou encore les Chinois SAIC Motor et BYD.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
11
os2
il semble que les sanctions américaines n’est un impact qu’à court terme et fasse en sorte de rendre la chine encore plus puissante…<br /> est-ce que les usa vont mettre des sanctions contre toute ceux qui font affaire avec des entreprises chinoises?
Kriz4liD
Voilà, on a le nom de la prochaine firme à être bannie par les USA.<br /> Ahh si seulement l Europe avait des cou****s
benben99
Tu veux dire si seulement l’Europe développait sa propre industrie plutôt que de dépendre des USA… Ca serait mieux.
Ipoire
Votre article laisse entendre que sans Trump et ses mesures anti-chinois la chine ne se developerait pas. C’est faux, ca fait longtemps qu’ils se développent pour rattraper l’Occident. Au lieu qu’ils prennent leur tps pour y arriver, Trump leur coupe l’herbe sous le pied du coup ils n’ont pas le choix que d’accélérer la cadence.<br /> Trump et nos dirigeant européen peureux aurait du faire ca il y a 10-15ans… Enfin mieux vaut tard que jamais.
benben99
L’Europe est bien loin derrière les USA et la Chine dans cette course… Au lieu d’essayer de couper la Chine, ils devrait essayer de rattraper le train.
nordic16
Tout à fait. Ses sanctions économiques contre la chine le font bien paraître auprès de ses électeurs ne regardant pas plus loin qu’il le faut mais elles n’ont fait que renforcer la volonté des chinois de leur gouvernement et leurs grands leaders technologiques à très rapidement pouvoir se passer des composantes électroniques, semi-conducteurs, micro processeurs et autres produits de haute technologiques de hauts niveaux fabriqués ou fournies par des firmes américains ou étrangères pouvant êtres soumises à des sanctions par le gouvernement américain dans sa guerre commerciale ou de partage du monde avec la Chine. Ceux qui s’imaginent que ça va empêcher les chinois de devenir des acteurs de premier plan dans les technologies de pointes auront une bien mauvaise surprise.
Blackalf
+1, parce que «&nbsp;les chinois&nbsp;», c’est vite dit et réducteur.<br /> Mon dernier emploi a été dans une succursale belge d’un grand groupe français qui fabriquait des câbles électriques pour moyenne, haute et très haute tension (500 kV). Lorsque nous avons débuté la production de ces câbles, nous avons évidemment rencontré pas mal de problèmes qu’il a fallu solutionner…quelques années plus tard, il était devenu difficile de concurrencer les firmes chinoises qui avaient construit des usines en un temps record et produisaient quasiment les mêmes câbles que nous, et pour moins cher.<br /> Ceci, parce qu’ils avaient engagé des ingénieurs et techniciens européens et américains expérimentés.
carinae
Ça c’est tout à fait vrai dans beaucoup de secteurs. La Chine est devenue ce qu’elle est parce que ce sont nous, les occidentaux notamment, qui l’avons fait. Généralement une entreprise qui s’implante là bas ne peut le faire qu’avec transfert technologique a l’appui . Du coup ils n’ont pas toute la R&amp;D a faire ou qu’une partie. Le gouvernement américain est souvent montré du doigt pour ses sanctions contre certains entreprises chinoises mais les chinois ne font pas mieux… voire pire. C’est juste que c’est moins médiatisé c’est tout…
Blackalf
carinae:<br /> Généralement une entreprise qui s’implante là bas ne peut le faire qu’avec transfert technologique a l’appui.<br /> C’est exact, mais personne n’a forcé ces entreprises à accepter les conditions, elles l’ont fait parce qu’elles tenaient absolument à avoir accès au marché chinois et à son énorme potentiel d’acheteurs.
Nicolas_BARET
Est-ce vraiment mal que les chinois se développent ? Ne faut-il pas retourner la question et se demander pourquoi l’occident n’avance plus alors que la Chine en est capable ? Et n’est-ce pas hypocrite de demander aux chinois d’arrêter de se développer alors même que les entreprises occidentales ont largement profité de la Chine pour produire moins cher pendant des décennies ?
philumax
Moi, je me souviens, que même les patrons français, sont partis là-bas : ils y gagnaient beaucoup.<br /> Quand ils sont partis, ça a fait beaucoup de «&nbsp;dégâts&nbsp;». Il a fallu très longtemps pour s’en remettre et ce n’est pas encore fini.<br /> Maintenant, ils reviennent et en plus, ils veulent qu’on leur file de l’argent.<br /> Quelque part, je ne suis pas d’accord.<br /> Ils n’ont qu’à rester chez les «&nbsp;chinois&nbsp;».<br /> On va dire que je suis rancunier : c’est vrai. Mais moi, j’ai vu la misère s’abattre, autour de moi, quand ils ont commencé leur «&nbsp;migration&nbsp;». Ce n’était pas beau à voir et vivre.<br /> J’oublierais pas.
Ipoire
Il est facile pour un pays en retard technologiquement de se mettre a niveau en engageant les meilleurs ingénieurs. Par contre pour l’innovation c’est autre chose, que ca soit spacial, automobile, aviation, medical etc… l’Occident est toujours le leader. Et les chinois ne passeront jamais devant sans l’aide de collabo a cause de leur regime et culture d’entreprise autoritaire. Voyez, qd ils ont meme pas accès a internet et qu’il n’y a aucune liberté de parole ou d’opinion dans une entreprise, il n’est pas possible d’innover. C’est pour ça qu’ils comptent bcp sur les ingénieurs occidentaux, mais la situation est en train de changer pour eux.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Artemis : de 2020 à 2040, les étapes de l'ambitieux programme de la NASA
À la découverte de la planète naine Ceres et son énigmatique tache blanche
L'imposante Jeep Wrangler 4xe hybride rechargeable dévoile ses prix
Pour le Réveillon de Noël, l'Epic Games Store offre Inside aux joueurs
Toute la rédaction Clubic vous souhaite un joyeux Noël 2020 !
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page