Google Nest pourrait révolutionner la smart home mais se heurte à la vie privée

13 mai 2019 à 14h46
0
Google Nest
Michael Vi / Shutterstock.com

Alors que Google vient de transformer la stratégie de marque de ses produits Home pour dévoiler sa gamme Google Nest, un frein d'achat réside toujours : la confidentialité.

Comme Facebook, Google a fait du « privé » un thème pour le moins majeur lors de sa conférence I/O. Et pour cause, alors que la firme d'Alphabet Inc. a décidé d'intégrer l'ensemble de ses produits « Home » sous une gamme Nest flambant-neuve, elle en a profité pour mettre en avant une nouvelle politique de confidentialité pour rassurer ses utilisateurs. Une mesure d'autant plus indispensable que certains de ses objets connectés sont désormais équipés de capteurs, voire de caméras.

Une gamme Nest toujours plus intégrée et interconnectée

Poudre aux yeux ou mea culpa ? Google a annoncé une série de mesures pour transformer ses produits Home, aussi bien dans la forme que dans le fond.

Dans la forme, cure de jeunesse pour l'identité de marque qui intègre tous les objets connectés sous la gamme Nest. Dans le fond, cette mutualisation implique une intégration plus poussée des données de l'utilisateur comme à travers une synchronisation avec son profil Google par exemple, ou avec ses données domestiques comme la consommation d'énergie ou les données des caméras de sécurité. Mais, rapporte le Financial Times, « Google a déclaré qu'il n'utilisera pas ces données pour de la publicité ». Rishi Chandra, vice-président et président exécutif de Google Home et des produits Nest, a hâtivement ajouté « on ne peut jamais dire jamais ».



Google Nest veut rassurer avec ses nouveaux engagements de confidentialité

La grande innovation de ces produits Nest est l'annonce du « Smart Display », une fonctionnalité basée sur la reconnaissance faciale permettant « d'offrir aux utilisateurs des informations personnalisées » : messages, événements sur leur agenda, vidéos, musiques, etc. Mais pour ne pas trahir la confiance de ses usagers, cette fonctionnalité devra être activée manuellement.

Google a aussi annoncé qu'une lumière sera affichée sur Home Max pour indiquer quand la caméra sera en marche ou non. Une mesure qui tente de se racheter de « l'erreur » qu'avait faite Google en oubliant d'informer ses clients de la présence d'un microphone secret dans Nest Secure.

Plus largement, la firme a mis en avant de nouveaux engagements de confidentialité qui incluent une « plus grande transparence sur le type de données collectées par les capteurs des produits et sur comment les données vidéos et audio sont utilisées », ainsi qu'une « explication sur comment effacer ces données ». Mais ces engagements ne concernent que les objets connectés synchronisés à un compte Google...

Source : Engadget.
Modifié le 13/05/2019 à 14h52
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Une IA pour comprendre pourquoi les fermes solaires tuent des milliers d'oiseaux chaque année
scroll top