Google Nest pourrait révolutionner la smart home mais se heurte à la vie privée

13 mai 2019 à 14h46
0
Google Nest
Michael Vi / Shutterstock.com

Alors que Google vient de transformer la stratégie de marque de ses produits Home pour dévoiler sa gamme Google Nest, un frein d'achat réside toujours : la confidentialité.

Comme Facebook, Google a fait du « privé » un thème pour le moins majeur lors de sa conférence I/O. Et pour cause, alors que la firme d'Alphabet Inc. a décidé d'intégrer l'ensemble de ses produits « Home » sous une gamme Nest flambant-neuve, elle en a profité pour mettre en avant une nouvelle politique de confidentialité pour rassurer ses utilisateurs. Une mesure d'autant plus indispensable que certains de ses objets connectés sont désormais équipés de capteurs, voire de caméras.

Une gamme Nest toujours plus intégrée et interconnectée

Poudre aux yeux ou mea culpa ? Google a annoncé une série de mesures pour transformer ses produits Home, aussi bien dans la forme que dans le fond.

Dans la forme, cure de jeunesse pour l'identité de marque qui intègre tous les objets connectés sous la gamme Nest. Dans le fond, cette mutualisation implique une intégration plus poussée des données de l'utilisateur comme à travers une synchronisation avec son profil Google par exemple, ou avec ses données domestiques comme la consommation d'énergie ou les données des caméras de sécurité. Mais, rapporte le Financial Times, « Google a déclaré qu'il n'utilisera pas ces données pour de la publicité ». Rishi Chandra, vice-président et président exécutif de Google Home et des produits Nest, a hâtivement ajouté « on ne peut jamais dire jamais ».



Google Nest veut rassurer avec ses nouveaux engagements de confidentialité

La grande innovation de ces produits Nest est l'annonce du « Smart Display », une fonctionnalité basée sur la reconnaissance faciale permettant « d'offrir aux utilisateurs des informations personnalisées » : messages, événements sur leur agenda, vidéos, musiques, etc. Mais pour ne pas trahir la confiance de ses usagers, cette fonctionnalité devra être activée manuellement.

Google a aussi annoncé qu'une lumière sera affichée sur Home Max pour indiquer quand la caméra sera en marche ou non. Une mesure qui tente de se racheter de « l'erreur » qu'avait faite Google en oubliant d'informer ses clients de la présence d'un microphone secret dans Nest Secure.

Plus largement, la firme a mis en avant de nouveaux engagements de confidentialité qui incluent une « plus grande transparence sur le type de données collectées par les capteurs des produits et sur comment les données vidéos et audio sont utilisées », ainsi qu'une « explication sur comment effacer ces données ». Mais ces engagements ne concernent que les objets connectés synchronisés à un compte Google...

Source : Engadget.
Modifié le 13/05/2019 à 14h52
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top