Deliveroo quitte l'Allemagne en pleine bataille contre Takeaway.com

13 août 2019 à 12h12
0
deliveroo

À compter du 16 août, Deliveroo compte déserter l'Allemagne où la concurrence aura eu raison de son activité.

C'est au travers de mails envoyés à ses clients que la branche allemande de Deliveroo a annoncé la cessation de son activité après une rude compétition avec Takeaway.com.

Une concurrence trop importante ?

Un porte-parole de Deliveroo a confirmé l'information à Bloomberg : le service de livraisons cessera son activité allemande d'ici la fin de la semaine. En cause ? Une concurrence trop forte dans le pays.

Dans le message à ses clients, Deliveroo explique que leur mission est de « créer le meilleur service de livraison de nourriture au monde, et au cœur de celui-ci, proposer un service qui fonctionne à merveille pour nos clients, nos livreurs et nos restaurants. Si nous ne pouvons pas faire cela au niveau que nous attendons et que vous méritez, nous ne fonctionnerons pas. Par conséquent, l'objectif de Deliveroo sera désormais de développer nos activités sur d'autres marchés à travers le monde ».

Il semblerait que Deliveroo a particulièrement souffert de la concurrence imposée par Takeaway.com. Celui-ci avait d'ailleurs acheté les activités de Delivery Hero Se, lui permettant d'occuper une plus importante part du marché.


Le développement de Deliveroo dans le monde n'est pas remis en cause pour autant

En mai, Deliveroo avait annoncé avoir été aidé par un financement d'Amazon et d'autres sociétés, à hauteur de 575 millions de dollars.

S'il n'a pas exclu l'éventualité de revenir en Allemagne un jour, Deliveroo va pour le moment se concentrer sur le développement de son activité dans d'autres pays, notamment dans les régions européennes où le service n'est pas encore présent, et dans la région Asie-Pacifique.

Si son départ d'Allemagne va engendrer des pertes de travail pour les livreurs mais aussi pour ses partenaires-restaurateurs, le porte-parole de Deliveroo a déclaré que les différents acteurs seraient dédommagés pour les pertes subies.

Source : Bloomberg
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
scroll top