Elon Musk estime que les avions de chasse seront bientôt complètement remplacés par des drones

20
avion de chasse

Lors d'une intervention devant des membres de l'armée de l'air américaine, Elon Musk a affirmé que les avions de chasse, pilotés par des humains, étaient en voie d'extinction. Le futur du combat aérien appartient, selon lui, aux drones dopés à l'intelligence artificielle.

La semaine dernière, Elon Musk était invité par l'Air Force Association au symposium Air Warfare, un événement consacré à l'industrie aérospatiale américaine, en particulier dans la Défense nationale. Devant un parterre de militaires de l'US Air Force, l'entrepreneur a effectué une déclaration qui a dû faire grincer quelques dents.


La nouvelle ère des drones de combat semi-autonomes

Face à une audience composée d'officiers de l'armée de l'air, le dirigeant a en effet sonné le glas des méthodes traditionnelles de combat aérien. « L'ère des avions de chasse est révolue », a-t-il tonné, laissant entendre que les pilotes conduisant ces engins pourraient prochainement devoir trouver une autre activité. Musk a toutefois ajouté qu'il ne se réjouissait pas de ce constat : « Ce n'est pas ce que je veux pour le futur - c'est simplement que le futur sera ainsi ».

Ensuite, sur Twitter, le patron de SpaceX a enfoncé le clou. Rebondissant sur son propre avis quant à la nécessité de produire un concurrent au F-35, un des avions de chasse les plus modernes conçu par le Pentagone, il a brièvement décrit la machine idéale. « Le concurrent devrait être un drone piloté à distance par un humain, mais aux capacités augmentées par un système autonome », a-t-il expliqué. Avant de livrer un pronostic sans détour : « Le F-35 n'aurait aucune chance contre un tel appareil ».


Opposition aux « robots tueurs »

Pour aller dans le sens d'Elon Musk, il faut reconnaître qu'un drone possède de nombreux avantages sur un avion piloté par un humain. Car construire un robot volant permet de s'affranchir des contraintes associées au pilote : poids supplémentaire, approvisionnement en oxygène, régulation de la température, verrière transparente pour une vue dégagée... Se concentrer sur la production de drones pourrait donc induire une réduction des coûts de fabrication.

Mais si l'idée peut séduire des décideurs, elle n'est néanmoins pas du goût de tout le monde. Ainsi, ces derniers mois, les initiatives se sont multipliées pour faire interdire les armes autonomes mortelles, comme avec la « Campaign to Stop Killer Robots » auprès des Nations unies.

Source : Popular Mechanics
Modifié le 05/03/2020 à 08h15
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
13
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Samsung assurera le support des Galaxy S20 et Z Flip jusqu'à Android 12, pas plus
La série The Magicians annulée par Syfy après cinq saisons
Foxconn, le plus gros fournisseur d'Apple, va bientôt reprendre un rythme de production normal
Serious Sam s'invite sur Stadia, The Division 2 arrivera le 17 mars avec tous ses DLC
Apple travaillerait sur un Macbook Pro 14
Haut de page