Vaccination : Doctolib et Vite Ma Dose en feu après l'allocution du président Emmanuel Macron

13 juillet 2021 à 08h53
90
Emmanuel-Macron-13-avril.jpg

L'intervention télévisée du président Macron, qui a officialisé l'extension du pass sanitaire lundi, a conduit de nombreux Français à réserver leur créneau de vaccination précipitamment. Ce qui a secoué les plateformes comme Doctolib ou Vite Ma Dose, prises d'assaut.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'allocution présidentielle de ce lundi soir, en période de vacances d'été pourtant, a eu son petit effet. Le chef de l'État, Emmanuel Macron, a annoncé vouloir faire franchir un cap à la France en termes de vaccination, alors que le variant Delta suscite l'inquiétude des autorités sanitaires, qui n'écartent désormais plus l'hypothèse d'une quatrième vague de Covid-19 dans l'Hexagone. Les sites de réservations Doctolib et Vite Ma Dose ont, eux, battu des records.

Emmanuel Macron dégaine ses arguments pour accélérer la vaccination

Durant son intervention (la huitième en seize mois de crise), qui aura duré plus d'une vingtaine de minutes, le Président de la République a fait preuve de détermination pour inciter tous les Français à se faire vacciner contre la Covid-19. Et les annonces faites par le pensionnaire de l'Élysée vont peut-être changer la donne, ou au moins provoquer un rebond.

Emmanuel Macron a en effet d'abord annoncé l'obligation vaccinale à destination du personnel soignant, mais aussi de tout le personnel pouvant potentiellement être en contact avec des personnes dites fragiles. Toutes ces personnes ont désormais jusqu'au 15 septembre pour faire acte de vaccination, date à partir de laquelle des contrôles seront effectués, contrôles pouvant aboutir à une interruption de salaire, comme l'a confirmé par la suite le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Outre l'obligation pour ces différents personnels, le président a aussi annoncé l'extension du pass sanitaire. Dès le 21 juillet, il devra être obligatoirement réclamé dans tous les lieux de loisir ou de culture pouvant accueillir plus de 50 personnes. Jusqu'à maintenant, la jauge était fixée à 1 000 personnes. Mais surtout, les Français ont pour beaucoup d'entre eux retenu l'extension du pass sanitaire à destination des bars, restaurants, avions, trains, maisons de retraite ou centres commerciaux, qui dès le mois d'août devront se plier à l'obligation du pass.

Enfin, les tests PCR, jusqu'à aujourd'hui gratuits et rattachés au passeport vaccinal, ne seront plus pris en charge par l'État à partir du mois d'octobre s'ils ne sont pas justifiés par un certificat médical. Emmanuel Macron a rappelé que les vaccins disponibles en France « divisent par 12 le risque de contamination, et protègent à 95 % du risque de formes graves de la maladie ».

Doctolib file d'attente © Clubic
La file d'attente pouvait être longue sur Doctolib (Capture d'écran par Clubic)

Des pics records sur Doctolib

Pour celles et ceux qui redoutaient de devoir se faire vacciner, les arguments commencent à manquer. Beaucoup sont résignés et se disent qu'ils vont devoir y passer s'ils souhaitent vivre une deuxième partie d'été et un automne sans trop de restrictions. Et en conséquence, les sites Doctolib et Vite Ma Dose, vrais piliers de la stratégie vaccinale, ont vu rouge lundi soir.

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé l'extension du passeport sanitaire autour de 21 h 20, le site franco-allemand Doctolib a très vite été pris d'assaut. À 20 h 33, les équipes de la plateforme évoquaient le chiffre de « 17 000 rendez-vous pris toutes les minutes ». À 21 h 03, celui-ci était de 20 000, soit l'équivalent de 1,2 million de réservations effectuées sur une heure - sans toutefois connaître la donnée exacte. Un record pour Doctolib, sur lequel il fallait souvent attendre de longues minutes avant de trouver son « bonheur ».

Du côté de Vite Ma Dose, le site de Guillaume Rozier , les chiffres se sont envolés également. Ce qui semble être le Google Analytics de la plateforme pointait à plus de 13 000 utilisateurs connectés par minute en quête d'un rendez-vous. Une sacrée performance, et un Cloud solide derrière, au passage !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
90
42
thibotus01
Belle prouesse technologique française. C’est rare quand on voit les sites du gouv qui tombe facilement.<br /> Là c’est sur que c’est pas des stagiaires d’EPITA ou de l’école 42 derrière.
wedgantilles
Euh ce ne sont absolument pas des sites du gouvernement. Doctolib existe depuis longtemps et c’est un groupe privé derrière.<br /> Pour Vite ma dose il me semble que c’est le boulot d’une seule personne sortie d’école d’ingénieure peu avant.<br /> D’ailleurs les sites ne sont pas tombés, en tout cas pour doctolib il y avait un système de file d’attente prévu pour éviter la surcharge, sur vite ma dose je n’en sais rien.
thibotus01
Oui je sais que Doctolib est privé, français avec des employés français.<br /> Je parle des sites du gouv qui eux tombent facilement et pourtant gérés par des français aussi, du moins je l’espère.<br /> C’était pour souligner la différence de compétence pour une même nationalité ^^.
BraveHeart
Oh, le site URSSAF il tombe même sans afflux…
jvachez
Doctolib résiste plus que les sites qui vendent des PS5 !
BlBird67
J’ai bien fait de faire prendre des rendez-vous le lundi à certaines connaissances dit-donc, avant le discours.
xylf
@thibotus01 résumer la fiabilité d’un site à l’unique compétences des personnes c’est un peu limite non? Y a pas que la qualité du code mais surtout de l’infrastructure. Si doctolib est hébergé sur un serveur plus costaud que ceux de gouv.fr alors les dev n’y sont pas forcément pour grand chose.<br /> Une dent contre epita?
sifujedi
Les Francais sont vraiment des moutons, depuis 15 jours on pouvait prendre rendez vous tranquille. Maintenant c est le bordel :).
gf4
Triste preuve que seule la contrainte fonctionne dans ce pays.
kyosho62
sifujedi:<br /> depuis 15 jours on pouvait prendre rendez vous tranquille<br /> Depuis plusieurs mois même
Proutie66
Impressioné que tout est tenu quand même.<br /> Franchement, bravo aux équipes.<br /> On parle pas d’un simple «&nbsp;blog&nbsp;», c’est une belle infrastructure derrière.
Zakalwe
Ca ne fonctionne (la contrainte) que sur les indigènes. Les autres en sont de facto exemptés, personne n’ira vérifier, cela ferait exploser les banlieues. Tout ça vous le savez tous très bien.<br /> Pas de vaccin pour moi perso, ça ne fonctionne pas Donc…
kmarouane
Tu dis vraiment n’importe quoi.
kyosho62
@chriselden message supprimé<br /> 6. Publiez des messages utiles<br /> Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d’humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.
Johnny6
Je crois que je vais attendre encore malgré tout … Je préfère me passer de certaines choses afin d’avoir un minimum de recul avec tout ceci.<br /> Sachant que le vaccin ne fonctionne pas à 100% pour la souche dédiée et qu’en plus c’est assez inefficace contre les variantes. On remarque juste que sur certains vaccinés qui se prennent une variante, les effets sont atténués.<br /> On devrait logiquement voir apparaitre des améliorations de ces vaccins jusqu’à ce qu’on ait quelque chose de bien plus fiable et efficace mais ça se compte en mois …
Tonio28
@xylf Ce serait cocasse qu’il ait une dent contre epita, sachant que l’équipe de Doctolib est blindée d’épitéens, et que le CTO en vient
Biggs
Je ne suis pas un fan de ce gouvernement mais j’admets qu’ils n’ont pas la tâche facile…
tinou7789
les fameuses banlieues explosives oui…
klark84
«&nbsp;Je crois que je vais attendre encore malgré tout … Je préfère me passer de certaines choses afin d’avoir un minimum de recul avec tout ceci.&nbsp;» C’est ce genre de discours qui est complètement énervant !..Au plus le virus se propage, au plus les variants arrivent, donc au plus on attend, au plus y a des chances que tout cela ne serve à rien…Je prendrais l’exemple d’un champs de bataille, si certains attendent de se battre pour voir la situation et une fois que sur le front ils se font anéantir, ceux qui ont attendu diront, «&nbsp;ouf, heureusement qu’on y est pas allé sinon on serait mort…&nbsp;» (ils auraient probablement gagné en y allant)
rox11
la privatisation de la santé est en marche, ainsi que le fichage.<br /> Ca ne me rassure pas du tout<br /> Je ne remercie pas ce gouvernement de vouloir imposer certains vaccins produits par des firmes ayant eu des problèmes judiciaire et de lourdes amendes comme pfizer, 2.3 milliards de dollars.
Highmac
Tu as complètement raison : Vas encombrer les urgences avec ton COVID grave !
Urleur
C’est pas une obligation, mais pas de passe, pas de sorties !
bennj
Ca c’est un commentaire d’une intelligence rare… souhaiter du mal à quelqu’un qui ne pense pas comme toi.
Savysan
On a vraiment élu le pire Président possible pour gérer cette crise, c’est terrible. La presse a parlé de «&nbsp;couacs&nbsp;» toute l’année pour minimiser ce qui est en fait de l’incompétence crasse.<br /> Il a été élu soi disant parce que jeune et dynamique, au contact du monde moderne qui bouge, tout ça… et il a pas été foutu de mettre en place un module de prise de rendez-vous sur les sites de la Sécu, alors que ça fait déjà plus d’un an qu’on sait que les vaccins arrivent.<br /> Par ailleurs, si je suis favorable à la vaccination, je suis en revanche contre l’obligation et les interdictions pour les non-piqués. Les procédés dictatoriaux, non merci. Les gens doivent avoir la liberté de peser le rapport bénéfice/risque. Bon, par contre, qui dit liberté dit responsabilité aussi…<br /> Et quand on entend des journalistes qui, en toute impunité, appellent à faire embarquer par la police les récalcitrants pour les faire vacciner de force, on se demande dans quel monde on vit!
Proutie66
Tu as cru que Macron c’était un développeur de site ?
talex
«&nbsp;Et quand on entend des journalistes qui, en toute impunité, appellent à faire embarquer par la police les récalcitrants pour les faire vacciner de force, on se demande dans quel monde on vit!&nbsp;»<br /> là il faudrait tes sources<br /> «&nbsp;Les gens doivent avoir la liberté de peser le rapport bénéfice/risque. Bon, par contre, qui dit liberté dit responsabilité aussi…&nbsp;»<br /> d’accord avec toi<br /> maintenant si pas vacciné pas de souci tu restes dans ton coin<br /> Par contre pour les ados, perso je suis pas emballé pour la vaccination<br /> quel est le taux d’hospitalisation des ados?<br /> Si quelqu’un a une source sûre…
Bezenman78
On ne peut pas en vouloir totalement à un gouvernement de ne pas savoir gérer ce type de crise, sachant qu’il n’y a plus eu de pandémie de cette nature depuis des décennies.<br /> Reste que la méthode de décision à court terme, avec des revirements au claquement de doigt, ne constitue pas une politique claire et pérenne .<br /> Aujourd’hui, le pass sanitaire que l’on nous impose, qui implique une obligation de vaccination sous jacente, me fait penser au crédit social Chinois (toute chose étant égale par ailleurs). Il y a les bons et les mauvais citoyens, que l’on doit déchoir de leurs droits. Une citoyenneté à deux vitesse, parfaitement inégalitaire, quoi.<br /> Par ailleurs, les pro-vaccins ont, sur les plateaux de TV, fait preuve d’une véhémence surprenante vis à vis des non vaccinés. De là à créer une scission entre deux populations, il n’y a qu’un pas.<br /> De toute manière, ce sera pleinement inapplicable dans et par les lieux de rassemblement :<br /> il va falloir que les clients arrivent plusieurs heures avant leur séance de cinéma ou leur repas,<br /> chaque lieu devra mettre en place un contrôle à l’entrée et se substituer à l’état. J’imagine les conflits évidents…<br /> tous les membres des établissements devront être vaccinés, sinon il sera difficile d’imposer cette exigence aux clients. Bonne chance aux gérants / propriétaires, sachant que certains ont déjà du mal à trouver du personnel, surtout en pleine saison.<br /> Bref, ce sera in-gé-ra-ble.<br /> Au final, encore une fois, il s’agit d’effets d’annonce, qui poseront plus de questionnements qu’ils n’apporteront de solutions.
jac07
pays ou l on fait regné la loi par oppression !!
Savysan
Non, que c’était le Président. Tu sais, le patron quoi. Le boss. Celui qui est payé à prévoir, à gérer et à commander. Et sinon, tu as cru que Macron c’était un policier quand il a envoyé les CRS tabasser les Gilets Jaunes? lol
c_planet
Personne n’irait acheter un pc portable neuf à 2000 euros qui serait connu pour être non garanti, non réparable, sans aucun service client. Mais les gens non à risque se ruent sur des injections d’un produit dans lequel aucun tiers n’engage de responsabilité.
Savysan
C’était Lechypre sur RMC, il y a une vidéo que tu peux retrouver facilement. Lui c’est un cas d’école, mais il y en a eu d’autres, dont certains ce sont fait griller dans des restos clandestins d’ailleurs…
Necron
«&nbsp;Plusieurs heures&nbsp;» pour scanner un QR code c’est un peu exagéré.<br /> La «&nbsp;citoyenneté à 2 vitesse&nbsp;» et autres comparaison avec le régime chinois n’a pas lieu d’être car il est normal de pousser les gens à ce faire vacciné pour le bien de tous.<br /> Ceux qui décident volontairement de mettre leur vie et surtout celle des autres en danger sous divers prétextes souvent pour cacher une forme de flemme, doivent être poussé vers la vaccination, sinon tout le monde va en pâtir.
Duben
Le pire président parce qu’il n’a pas mis en place un système de RDV avec la sécu ? C’est sûrement très intelligent de s’être appuyé sur un système du privé qui existe déjà et qui est efficace, plutôt que de lancer le développement d’un truc à la va vite et dont on aurait pas pu tester grandeur nature avant le lancement. Et qui aurait donc probablement planté.<br /> Eh bien comme vous dites, il n’y a pas d’obligation, chacun est libre de choisir et comme vous dites, en prenant ses responsabilité et en assumant les conséquences sur sa propre vie
Necron
C’est vrai qu’il n’y a aucune étude sur les différents vaccins que l’on peut consulté personnellement<br /> (ironie)
GRITI
Necron:<br /> « Plusieurs heures » pour scanner un QR code c’est un peu exagéré.<br /> Bah quand il y a plusieurs séances en même temps et quelques centaines de personnes à scanner…<br /> J’ose espérer qu’avec ces nouvelles obligations ils vont revoir les jauges à la hausse parce que si on garde les mêmes que sans vaccin je ne comprendrai pas.
Savysan
Non le pire Président pour toute son œuvre, avant la pandémie déjà, et pendant ça a été une catastrophe dès le départ quand il nous expliquait que le virus n’arriverait pas en France, puis que le virus n’avait pas de passeports donc que le contrôle aux frontières ne servirait à rien, puis que les masques ne servaient à rien, puis, puis, puis, etc.<br /> Faire appel au privé, ok : un appel d’offre pour un module de prise de rendez-vous sur le site de la Sécu où il y a déjà toute l’infrastructure et les données qu’on DOIT garder sous protection nationale. Il avait un an pour le faire. Faut croire que c’était plus urgent de passer à la TV ou de faire des feats avec des youtubers qui font des roulades dans le parc de l’Elysée…
c_planet
ton ironie est parfaite, euh non, je ne comprends rien, sauf si tu nous dis que quand tu prends un laxatif tu lis la notice de l’aspirine.<br /> @talex<br /> fais une recherche sur lci myocardite
Bezenman78
Et que fais-tu des gens qui n’ont pas de smartphone, ceux qui sont immunodéficients ou ceux qui n’ont reçu qu’une dose ? Ceux-là devront présenter un justificatif ET une pièce d’identité. Ca ne va pas accélérer le traitement.<br /> Egalement, si l’on te contrôle, peux-tu exiger une preuve de vaccination des membres de l’établissement qui te reçoit ?<br /> Il est évident que lorsque tu as 400 personnes qui viennent assister à une séance de cinéma, il va être compliqué pour les salles de gérer cette obligation règlementaire.<br /> Si quatre personnes se présentent devant un restaurant et que l’une d’entre elles n’est pas «&nbsp;dans la légalité&nbsp;», penses-tu que le restaurateur va les renvoyer ?<br /> Ensuite, à partir du moment où tu ne laisses pas le libre arbitre aux gens et que tu leur imposes une obligation, il ne s’agit plus d’un choix mais d’une contrainte. Par conséquent, quand, au sein d’une population, tu scindes les individus en fonction d’une obligation sanitaire et en déchois certains de leurs libertés - pass sanitaire (vaccinal) - on s’éloigne de «&nbsp;la France des Lumières&nbsp;».<br /> De plus, les vaccinés peuvent parfaitement transmettre le virus aux vaccinés ou aux non vaccinés, qui ne vont pas obligatoirement développer une forme grave (ou non) de la maladie (expériences perso à l’appui). Et tous les non vaccinés ne seront pas des malades en devenir, contrairement à ce que prétendent certains «&nbsp;instruits&nbsp;», dans les média.<br /> Enfin, la terreur des chiffres - quotidiennement égrenés - des morts du COVID, depuis un an, est abjecte. Il n’y a pas eu 111 000 morts du COVID mais 111 000 personnes, chez lesquelles on a décelé la présence du COVID ; ce n’est pas la même chose. Il y a là un manque flagrant de transparence, qui m’interroge.<br /> Finalement, il est contreproductif d’opposer les uns et les autres. Le mieux est de laisser les gens décider par eux-mêmes, surtout vis à vis d’une pandémie dont la létalité est très faible.<br /> A noter qu’elle touche essentiellement une population «&nbsp;à risque&nbsp;», dont un nombre non négligeable échappe encore au vaccin. Peut-être faudrait-il inciter cette catégorie à franchir le pas, plutôt que vouloir vacciner à outrance les mineurs (et les autres) pour atteindre une prétendue immunité collective ?
twenty94470
Elle est loin sa promesse de ne pas rendre le vaccin obligatoire, si tu n’es pas vacciné ta plus de taff et tu peux plus sortir faire tes courses mais c’est pas obligatoire…
MattS32
Bezenman78:<br /> De plus, les vaccinés peuvent parfaitement transmettre le virus aux vaccinés ou aux non vaccinés<br /> Oui. Mais le risque est beaucoup plus faible, les vaccins étant efficaces pour limiter la transmission.<br /> Bezenman78:<br /> Et tous les non vaccinés ne seront pas des malades en devenir<br /> Quasiment, si. Avec le variant delta, le seuil d’immunité collective est des l’ordre de 90%. Sachant que les vaccinés et les anciens infectés ne sont pas tous immunisés totalement, il faudra bel et bien 100% de la population infectée ou vaccinée pour atteindre l’immunité collective.<br /> Bezenman78:<br /> Il n’y a pas eu 111 000 morts du COVID mais 111 000 personnes, chez lesquelles on a décelé la présence du COVID ; ce n’est pas la même chose.<br /> Alors déjà, non, les morts avec le covid ne sont pas tous considérés comptés dans les morts du covid. Il faut que le covid soit mentionné dans les causes de la mort sur le certificat de décès.<br /> Ensuite, les données de surmortalité prouvent bien que la plupart de ces morts sont des morts prématurées. Une étude espagnole a même évalué le nombre d’années de vie perdues en moyenne : 14.5 au niveau mondial, 11 en France.<br /> Bezenman78:<br /> Peut-être faudrait-il inciter cette catégorie à franchir le pas, plutôt que vouloir vacciner à outrance les mineurs (et les autres) pour atteindre une prétendue immunité collective ?<br /> Sauf que justement pour l’immunité collective, il ne suffit pas de vacciner les personnes à risque. Et comme les vaccins ne sont pas efficaces à 100%, protéger les personnes à risque nécessite une vaccination globale.<br /> Les chiffres publiés par le RU sur le variant delta montrent déjà que vacciner 20% de la population en plus diminuerait plus fortement les décès que finir de vacciner les 5-10% de personnes à risque qui ne sont pas encore vaccinées. Parce que vacciner 20% de la population en plus diminuerait de 50% la circulation du virus, donc réduirait aussi de 50% les décès… Et comme les vaccinés sont majoritaires parmi les décédés (note : ce n’est PAS une preuve d’inefficacité du vaccin), cette réduction de 50% des décès sauve plus de vies que si on réduisait de 90% les décès de non vaccinés…
MattS32
Promesse qui date d’avant l’arrivée en force du nouveau variant…<br /> twenty94470:<br /> si tu n’es pas vacciné ta plus de taff et tu peux plus sortir faire tes courses mais c’est pas obligatoire<br /> Si tu n’es pas vacciné, tu n’as plus de taf seulement si tu es soignant. Et si tu n’es pas vacciné, tu peux toujours sortir faire tes courses…<br /> Faudrait voire à pas raconter n’importe quoi quand on veut être un minimum crédible dans sa critique…
yoda_net
@Johnny6<br /> «&nbsp;et qu’en plus c’est assez inefficace contre les variantes&nbsp;»<br /> Sérieusement? 80% (Pfizer et Moderna), tu appelles ça inefficace??? Moins efficace que les 90% sur la version du virus avant variation, certes, mais ça évite à beaucoup de personnes vulnérables les hospitalisations et réanimations
Bezenman78
Oui. Mais le risque est beaucoup plus faible, les vaccins étant efficaces pour limiter la transmission.&gt;<br /> Le risque 0 n’existant pas…
EnLighter
@thibotus01 Alors autant les sites gouvernementaux ne sont pas des modèles d’ergonomie, autant je ne suis pas d’accord avec toi sur leur solidité : combien de fois as-tu vu le site des impôts tomber à cause de l’affluence ?<br /> Sinon je pense que les indécis se sont rués sur les rendez-vous. Ceux qui ne comptent pas se faire vacciner ne se laisseront pas faire aussi facilement et s’adapteront. Il n’y a que chez les soignants que ce sera compliqué d’y échapper.
twenty94470
Je suis soignant et je fais mes courses aux super marché du coup c’est obligatoire ou pas ?
MattS32
Pour aller faire tes courses, non.<br /> Seulement pour ton travail.
cyrano66
talex:<br /> quel est le taux d’hospitalisation des ados?<br /> Si quelqu’un a une source sûre…<br /> Moi je prends mes sources ici<br /> https://dc-covid.site.ined.fr/fr/donnees/france/<br /> Mais il faut fouiller et prendre sa calculette.<br /> Et à la vue des infos disponible je trouves scandaleux que ces mesures s’appliquent au 12-25 ans (a l’exception des ados a multi pathologies)<br /> A ce niveau d’analyse du bénéfice/risque on est dans la vaccination idéologique.<br /> Vacciner les vieux (dont je fais partie) avec un vaccin à ARN dont on ne connaît rien et sur lequel on a aucun recule, cyniquement leur “reste à vivre” en bonne santé rend le risque acceptable.<br /> Mais des gosses en pleine croissance, chez qui le Covid est bénin ?<br /> Protéger les enfants devraient être une priorité absolue sans discussion possible.<br /> Si j’étais croyant je prierais Pour que la jeune génération n’ait jamais aucun séquelle de cette épisode.<br /> Sinon sous couvert d’état de guerre, avec ces mesures le gouvernement s’assoit allègrement sur un paquet de lois.<br /> La loi sur la discrimination (2008-496) notamment sur son article 2<br /> L’article 16-1 du code civil<br /> L’article 1111-1 dite loi Kouchner<br /> L’article 1122-1 du code de la santé<br /> Allez je rajoute article 312-10 du code pénale pour la bonne bouche.<br /> Et je parles même pas de quelques articles de la déclaration des droits de l’Homme et de la constitution qui sont un peu écornés.<br /> On peut s’en réjouir et pensez que c’est bien, perso…pas trop.
Savysan
article du Figaro:<br /> Début août : le pass sanitaire étendu aux lieux de vie<br /> Nouvelle étape au milieu de l’été : le pass sanitaire sera également exigé dans les lieux de vie de tous les jours. Ainsi, le précieux document sera obligatoire pour voyager en avion, mais aussi en train ou en car. Il sera également demandé pour aller prendre un verre dans un bar ou un café, ou aller dîner au restaurant. Les centres commerciaux et les établissements médicaux seront également concernés. Cette mesure s’appliquera aux clients, mais aussi aux salariés.<br /> Et ce revirement sur la vaccination obligatoire, je le rappelle, c’est pour contrer un variant dont la dangerosité réelle reste similaire à la souche historique (donc quand il avait promis qu’il n’y aurait pas d’obligation) et ne justifie absolument pas qu’on rejoigne le petit club des pays qui imposent d’une manière ou d’une autre la vaccination. Petit club qui d’ailleurs ne compte parmi ses membres que des dictatures atroces, on est en bonne compagnie!
MattS32
Désolé, mais pass sanitaire, ce n’est PAS vaccination obligatoire.<br /> Pour rappel, le pass sanitaire est également accordé à ceux qui ont été infecté (ce qui finira par arriver à tous les non vaccinés) et ceux qui ont un test PCR négatif récent.<br /> Savysan:<br /> c’est pour contrer un variant dont la dangerosité réelle reste similaire à la souche historique<br /> Il est plus contagieux, plus virulent et les vaccins sont moins efficaces contre lui. Donc sa dangerosité réelle est supérieure à celle de la souche historique.
Savysan
MattS32:<br /> Désolé, mais pass sanitaire, ce n’est PAS vaccination obligatoire.<br /> Déjà, il y a des obligations pour certaines personnes. Et vu que Macron n’a aucun problème à revenir sur ses promesses, il faut s’attendre à ce que la liste s’allonge.<br /> je cite Macron :<br /> «En fonction de l’évolution de la situation, nous devrons sans doute nous poser la question de la vaccination obligatoire pour tous »<br /> Ensuite, quand on l’entend dire sur le pass «En fonction de l’évolution de la situation, nous nous poserons la question de l’extension du pass sanitaire à d’autres activités » on a bien compris de quoi il s’agit. En gros c’est pas obligatoire du moment que tu restes chez toi ou que tu as 50€ à claquer dans des tests tous les 3 jours pour avoir le droit d’aller acheter tes pâtes à Carrefour.<br /> MattS32:<br /> Il est plus contagieux, plus virulent et les vaccins sont moins efficaces contre lui. Donc sa dangerosité réelle est supérieure à celle de la souche historique.<br /> J’ai pas dit identique, j’ai dit similaire.<br /> C’est bien ça le problème d’ailleurs, d’une certaine manière : le variant ne terrasse pas de manière fulgurante et ses symptômes se confondent avec le rhume saisonnier chez les jeunes. Donc il se répand plus «&nbsp;efficacement&nbsp;».
MisterGTO
Dictatorial?<br /> Le droit de contaminer les autres ou d’encombrer les urgences est un droit fondamental ? <br /> A ce niveau là c’est au-delà de l’égoïsme.<br /> Ce n’est pas à ma société d’assumer les conséquences de ces individus, c’est à eux d’assumer leurs actes.<br /> Ils ne proposent rien, à part le laisser-faire avec les conséquences qui en découlent.<br /> Incapables de supporter la moindre contrainte, même pas celle de se faire tester.<br /> Curieuxccette envie de liberté et de ne pas vouloir réspecter la loi alors qu’une grande majorité des antivax sont des sympathisants d’extrême droite
Savysan
MisterGTO:<br /> une grande majorité des antivax sont des sympathisants d’extrême droite<br /> Tout le sérieux des fanatiques de ton bord résumé en une phrase… pour ta gouverne, je ne suis pas antivax, je suis même vacciné, et je suis quand même contre le pass et les obligations vaccinales.<br /> MisterGTO:<br /> Ce n’est pas à ma société d’assumer les conséquences de ces individus, c’est à eux d’assumer leurs actes.<br /> Oui bah si t’es obèse ou physiquement faible, je veux pas payer pour tes frais d’hôpitaux, t’avais qu’à moins bouffer et faire du sport. Si tu es fumeur, je veux pas payer non plus pour tes maladies chroniques et tes cancers. Et personne t’as forcé à aller faire du ski, donc je veux pas payer pour ta jambe cassée. On peut aller loin comme ça…
MattS32
Savysan:<br /> Oui bah si t’es obèse ou physiquement faible, je veux pas payer pour tes frais d’hôpitaux, t’avais qu’à moins bouffer et faire du sport. Si tu es fumeur, je veux pas payer non plus pour tes maladies chroniques et tes cancers. Et personne t’as forcé à aller faire du ski, donc je veux pas payer pour ta jambe cassée. On peut aller loin comme ça…<br /> La différence, c’est que l’obésité, le tabagisme et les blessures au ski, ça n’est pas contagieux.<br /> Une personne non vaccinée qui répand le virus, ça peut faire des dizaines de morts au bout de la chaîne.
cyrano66
MisterGTO:<br /> Curieuxccette envie de liberté et de ne pas vouloir réspecter la loi alors qu’une grande majorité des antivax sont des sympathisants d’extrême droite<br /> Contraindre les peuples et restreindre leur liberté en conditionnant leur vie sociale (voir même pro) à la vaccination c’est ça qui est illégale.<br /> On peut être pro vax et opposé à la vaccination généralisée notamment chez les jeunes. Ce soucier et faire preuve d’une certaine prudence quant aux produits qu’on s’injecte, a fortiori ceux issues des technologies du genie génétique, ne me paraît pas être un comportment de complotiste hystérique.<br /> Raconter que les anti vax sont d’extrême droite c’est gratuit et ca repose sur rien.
Savysan
Oh bah j’avais pas remarqué lol on parlait du principe des responsabilités individuelles dans le domaine de la santé, ne mélange pas tout.<br /> Et encore une fois, si tu as peur de mourir, tu te fais vacciner. Problème réglé.<br /> Si tu veux pas te faire vacciner et que tu meurt, bah tant pis pour ta gueule…<br /> Je ne vois pas pourquoi on devrait sacrifier notre liberté dans ces conditions, c’est pas comme si les rues étaient jonchées de cadavres.
MattS32
Savysan:<br /> Et encore une fois, si tu as peur de mourir, tu te fais vacciner. Problème réglé.<br /> Si tu veux pas te faire vacciner et que tu meurt, bah tant pis pour ta gueule…<br /> Cet argument serait valable si le vaccin était efficace à 100% chez tout le monde et s’il n’y avait aucun risque de variant. Ce n’est pas le cas.<br /> Celui qui ne se vaccine pas, il prend un risque pour lui, ça c’est son problème. Mais il expose aussi les vaccinés à plusieurs risques. D’abord un risque direct à court terme, puisque le vaccin n’est pas efficace à 100% (et même totalement inefficace chez certains), ensuite un risque indirect à plus long terme, en favorisant l’apparition de variants, qui pourraient être plus résistants aux vaccin (et dans le pire des cas, ça peut repartir comme début 2020…).<br /> Les chiffres publiés par le RU dans son VOC Technical Briefing 16 montrent que plus de la moitié des vaccinés qui sont décédés sur la péiode ne seraient pas décédés si la moitié des non vaccinés l’avaient été (ça aurait réduit de plus 50% la circulation du virus)… Et que si tout le monde était vacciné, il y aurait eu 80% de morts du variant delta en moins sur la période observée.
Savysan
Bah faudrait savoir, soit on dit que tout le monde doit se faire vacciner parce que le vaccin est efficace et fera disparaitre le virus, soit le vaccin n’est pas efficace à 100% auquel cas ça ne sert à rien d’imposer le vaccin puisque le virus continuera à circuler, à muter et à tuer.<br /> Ok, ok, j’exagère un peu pour faire de l’ironie… mais des experts ont déjà expliqué il y a quelques mois que pour l’immunité collective, c’était déjà foutu. Ne serait-ce que parce que même si le vaccin était efficace à 100%, tu ne pourrais pas obtenir 100% de vaccination au niveau mondial, condition sine qua non si on ne veut pas geler TOUS les mouvements de population dans le monde. Et le vaccin n’est effectivement pas efficace à 100%. Sans même compter la course au variant qui a l’air de plus en plus impossible.<br /> Heureusement les statistiques sont de notre côté car dans la grande majorité des cas, les mutations détruisent la dangerosité des virus. On ne peut plus compter que là dessus pour voir la fin du virus. Même le vaccin efficace à 100% réduisant à 0% les choses d’infections, ça à l’air foutu aussi.<br /> J’ajoute que le vaccin favorise aussi les variants plus virulents parce qu’un vacciné peut développer de manière asymptomatique un variant léthal pour les non-vaccinés, ce qui mènerait à terme à une situation catastrophique où le vaccin est nécessaire pour survivre. C’est un des problèmes de la vaccination pendant une pandémie. Bref, c’est un débat sans fin, et je continue à dire que rien ne justifie qu’on sacrifie la Liberté.
c_planet
Savysan:<br /> c’est pour contrer un variant dont la dangerosité réelle reste similaire à la souche historique<br /> quelle source ?<br /> J’ai lu que la toux passait du rang 2 au rang 5 des symptômes les plus courants avec le Delta, moins de problèmes pulmonaires c’est forcément moins dangereux. (edit : la fièvre recule, aussi)
Fatima
Si j’ai bien compris il menace les français d’empêcher de prendre du bon temps en échange de la vaccination qui n’a pour l’instant fait aucune preuve …
Duben
Ahahah<br /> C’est juste de la prise de RDV, y a pas besoin de partager d’autres données alors développer un module juste pour ça alors que des plateformes dédiées à ça existent déjà et ont prouvé leur efficacité. C’est là la vraie intelligence.<br /> On lui aurait reproché d’avoir dépensé des 10aines de millier d’Euro à faire développer un nouveau module juste pour ça<br /> Pour le reste, je te laisse à ta bêtise
Duben
Non les gens pensent bien aux restrictions, mais ils ne pensent pas à ce qu’elles ont apporté. Ils voit le nombre de morts ou de malades et se disent que c’est peu alors qu’il n’y avait donc pas de raisons de faire tout ça. Alors que c’est justement parce qu’on a fait tout ça qu’il y en a si peu au final.<br /> Si on avait rien fait, pas de confinements, pas de restrictions, c’est pas 4000 cas par jour qu’on aurait aujourd’hui mais 10 fois plus ^^
cyrano66
MisterGTO:<br /> C’est vrai, laissons le virus circuler chez les jeunes pour qu’il mute et devienne encore pire chez eux.<br /> Pas plus et pas moins.<br /> Tout virus mute par nature<br /> C’est sa fonction et son mode de duplication.<br /> La dernière étude connue recense plus de 12000 mutations.<br /> Le virus mute en fonction de la resistance qu’il a en face et indépendamment du vaccin.<br /> Et déjà pour qu’il y est mutation il faut qu’il y est infection. Hors justement les jeunes sont moins infectés et quand ils le sont développent moins de forme grave.<br /> Prétendre que les non vaccinés sont des usines à mutation c’est un gros raccourci.
Bezenman78
Prétendre que les non vaccinés sont des usines à mutation c’est un gros raccourci.&gt;<br /> D’autant que les vaccinés demeurent eux-mêmes des vecteurs du virus, même si le vaccin semble diminuer leur taux de transmission. Bref, si le risque zéro n’existe pas, vouloir à tout prix vacciner toute la population ne fait pas sens. Déjà, focalisons-nous sur celle à risque.
MattS32
Fatima:<br /> la vaccination qui n’a pour l’instant fait aucune preuve<br /> Apparemment, il n’y a pas que le passage à la TV de Macron que tu as raté…<br /> cyrano66:<br /> Le virus mute en fonction de la resistance qu’il a en face et indépendamment du vaccin.<br /> Non. Les mutations sont totalement aléatoires, au fil des réplications (les mutations ne sont rien d’autre que des erreurs de copie lors de la réplication), et la vitesse d’apparition des mutations est donc directement proportionnelle à la circulation du virus : s’il y a x fois plus de cas, il y a x fois plus de mutations.<br /> cyrano66:<br /> Hors justement les jeunes sont moins infectés et quand ils le sont développent moins de forme grave.<br /> Les jeunes sont moins malades, pas moins infectés. Aujourd’hui le taux d’incidence est 10 fois plus élevé chez les 20-29 ans que chez les plus de 90 ans…<br /> Et même avant la vaccination, les vagues de contamination ont toutes commencé par les 20-29 ans, et les taux d’incidence de cette tranche d’âge ont quasiment toujours été supérieurs à ceux de toutes les autres tranche d’âge, sauf par moment les 80 ans et plus, mais ça l’effet Ehpad, avec non seulement une transmission facile, mais aussi beaucoup plus de tests, qui font que beaucoup moins de cas sont passés au travers des mailles du filet…<br /> Bezenman78:<br /> D’autant que les vaccinés demeurent eux-mêmes des vecteurs du virus, même si le vaccin semble diminuer leur taux de transmission.<br /> Les vaccinés sont moins infectés (6.8 fois moins d’après les chiffres anglais) et ont une charge virale en moyenne plus faible.<br /> Bezenman78:<br /> Déjà, focalisons-nous sur celle à risque.<br /> La population à risque est déjà très largement vaccinée. Mais si on laisse massivement circuler le virus dans le reste de la population, non seulement on expose toujours la population à risque, parce que le vaccin n’est pas efficace à 100% (au RU, sur les 73 morts du variant delta au 14/06, seulement 36 étaient non vaccinés…), mais en plus on augmente bel et bien le risque de voir apparaitre de nouveaux variants, potentiellement plus résistants au vaccin, et là encore, les premiers exposés seront les personnes à risque, même si elles ont fait leur part du boulot en se vaccinant…
GRITI
Juste pour savoir…Parmi les personnes qui commentent tous ces sujets liés à la pandémie et aux vaccins, qui est virologue, épidémiologiste ou immunologue?
cyrano66
MattS32:<br /> Non. Les mutations sont totalement aléatoires, au fil des réplications<br /> Tu as raison.<br /> pour éclaircir ce qu’il fallait comprendre.<br /> Les mutations qui ne rendent pas le virus plus contagieux voir même qui atténue ses effets à la limite on s’en cogne carrément.<br /> MattS32:<br /> Aujourd’hui le taux d’incidence est 10 fois plus élevé chez les 20-29 ans que chez les plus de 90 ans…<br /> Des sources ?<br /> Et franchement je ne pense pas qu’on puisse tirer des conclusions du taux d’incidence des + de 90 ans, 0,7% de la population, plutôt médicalement hyper surveillée et avec une vie sociale quasi inexistante. Compare plutôt avec les plus de 65 ans.<br /> MattS32:<br /> les vagues de contamination ont toutes commencé par les 20-29 ans, et les taux d’incidence de cette tranche d’âge ont quasiment toujours été supérieurs à ceux de toutes les autres tranche d’âge<br /> Des sources ?<br /> Affirmation d’autant plus étrange que ne sont répertoriés en incidence que les cas avérés et qu’en début de pandémie les jeunes ne se faisaient quasiment jamais testés sans symptômes. Justement sur une tranche asymptomatique.<br /> Et j’ai rien trouvé qui confirme ou infirme ton affirmation.<br /> Mais du coup si tu te sens d’attaque pour une belle heatmap des variations du taux d’incidence par tanche d’âge y’a plus qu’à.<br /> data.gouv.fr<br /> Taux d'incidence de l'épidémie de COVID-19 (SI-DEP) - data.gouv.fr<br /> A partir du 15 Avril 2021, la semaine glissante d’étude…<br />
cyrano66
En même temps si n’avait le droit de citer sur Clubic que les experts y’aurait plus grand monde <br /> Et quand dans un domaine ou avec plus de 10 ans d’expérience pro on sait à peu près ce qu’on raconte (ce qui au passage est mon cas, mais comme beaucoup) on se fait malmener par des docteurs la science qui balancent des trucs du niveau de Gala magazine on préfère fermer sa bouche.
MattS32
cyrano66:<br /> Et franchement je ne pense pas qu’on puisse tirer des conclusions du taux d’incidence des + de 90 ans, 0,7% de la population, plutôt médicalement hyper surveillée et avec une vie sociale quasi inexistante. Compare plutôt avec les plus de 65 ans.<br /> Covidtracker, qui tire ses données de l’open-data de Santé Publique France : CovidTracker - France<br /> Taux d’incidence (cas par 100 000 habitants sur les 7 derniers jours)<br /> 0-9 ans : 12<br /> 10-19 ans : 57<br /> 20-29 ans : 107<br /> 30-39 ans : 53<br /> 40-49 ans : 33<br /> 50-59 ans : 23<br /> 60-69 ans : 13<br /> 70-79 ans : 9<br /> 80-89 ans : 7<br /> +90 ans : 11<br /> Ensemble : 37<br /> La moyenne nationale étant à 37, le taux d’incidence chez les 20-29 ans est quasiment le triple de la moyenne.<br /> Et on voit bien que ça monte plus vite chez eux en ce moment : il y a deux semaines, ils étaient à peine à deux fois la moyenne nationale.<br /> Voilà l’évolution par rapport à 2 semaines plus tôt :<br /> 0-9 ans : +9%<br /> 10-19 ans : +119%<br /> 20-29 ans : +206%<br /> 30-39 ans : +104%<br /> 40-49 ans : +57%<br /> 50-59 ans : +44%<br /> 60-69 ans : +30%<br /> 70-79 ans : +12%<br /> 80-89 ans : -12%<br /> +90 ans : -8%<br /> Ensemble : +95%<br /> cyrano66:<br /> Des sources ?<br /> Affirmation d’autant plus étrange que ne sont répertoriés en incidence que les cas avérés et qu’en début de pandémie les jeunes ne se faisaient quasiment jamais testés sans symptômes. Justement sur une tranche asymptomatique.<br /> Même source. Regarde la heat map de taux d’incidence par âge depuis le 28/11 : https://raw.githubusercontent.com/rozierguillaume/covid-19/master/images/charts/france/heatmap_incidence.jpeg<br /> TOUTES les semaines, ce sont les 20-29 ans qui ont le plus fort taux d’incidence (hors 80+ qui sont très testés). Et si on regarde les tendances, on voit qu’ils ont tendance à augmenter plus tôt et à baisser plus tard que les autres tranches d’âge. Il n’y a pas l’historique avant le 28/11, mais c’était pareil (et tu peux retrouver cet historique sur Geodes).
Necron
Laissé les gens décider par eux même est totalement inefficace, on le voit bien.<br /> Personne n’est obligé de se faire vacciné, mais ce qui ne le font pas ne doivent pas pouvoir nuire au reste de la population, ce qui est bien normal, et sont donc limités dans leur actions.<br /> Dans 10 ans, on se souviendra des anti vax comme des relous qui ont fait traîner la sortie de crise (je vais pas me faire des amis avec celle là) . De plus, je maintiens que scanner un QR code ne dure que 5 sec max, aussi rapide que de montrer son ticket ou de se faire prendre la température comme avant, pas une grosse contrainte en somme.
cyrano66
Je suis tombé sur l’avis de la CNIL consultée en urgence début juin sur les applications.<br /> Carrément prémonitoire. Pour ne pas dire déjà décidé depuis 1 mois.<br /> cnil.fr<br /> deliberation_2021-067_du_7_juin_2021_portant_avis_sur_le_projet_de_decret_portant_application_du_ii_de_larticle_1er_de_la_loi_du_31_mai_2021.pdf<br /> 458.69 KB<br />
c_planet
En même temps, ces professionnels ont eu leur chance, en vain. Pour chacune de leur affirmation, il est facile de trouver son contraire relayé quasi par les mêmes quelques semaines/mois plus tard. Risible à pleurer.
Bezenman78
Les non vaccinés ne nuisent à personne, surtout en considérant le variant indien, dont la dangerosité est au pire identique à ceux qu’on a connus avant. Bref, laissons plutôt les gens choisir d’être ou non vaccinés, plutôt qu’imposer une dictature sanitaire aux premiers, relayée par le terrorisme intellectuel de certains pro-vaccins.<br /> D’ailleurs, sachant qu’un vacciné ne développera quasiment jamais de forme grave, il n’a presque rien à craindre, contrairement aux non piqués, qui prennent leur responsabilité.<br /> Les vaccinés sont moins infectés (6.8 fois moins d’après les chiffres anglais) et ont une charge virale en moyenne plus faible.&gt;<br /> Moins ne signifie pas innocuité. Bref, tout un chacun peut transmettre le virus.
MattS32
Bezenman78:<br /> D’ailleurs, sachant qu’un vacciné ne développera quasiment jamais de forme grave, il n’a presque rien à craindre, contrairement aux non piqués, qui prennent leur responsabilité.<br /> Oui. Mais même si les vaccinés ont moins de risque, ce risque existe, et plus le virus circule, plus le risque est grand. Or une petite minorité de non vaccinés suffit à causer une grande part de la circulation. Les chiffres du RU jusqu’au 14 juin, ils montrent que s’il y avait 20% de non vaccinés au lieu de 40%, le virus circulerait deux fois moins. Et donc statistiquement la moitié des vaccinés qui sont décédés y auraient échappé.<br /> Bezenman78:<br /> Moins ne signifie pas innocuité. Bref, tout un chacun peut transmettre le virus.<br /> Oui. Tout le monde peut transmettre le virus quand il est infecté. Mais avec le vaccin qui réduit d’un facteur 7 le risque d’être infecté et le fait qu’en plus un vacciné infecté transmet statistiquement moins qu’un non vacciné infecté, ça fait quand même BEAUCOUP moins de risque de choper le virus quand tu es au contact de gens vaccinés qu’au contact de gens non vaccinés… Et c’est pour ça qu’une petite minorité de non vaccinés est responsable d’une majorité de la circulation du virus.
Bezenman78
Ces chiffres ne prennent peut-être pas en compte les facteurs aléatoires, tels le degré de transmissibilité du virus, lié à la physiologie de chacun (exemples perso, certes). Bref, même si un vacciné sera moins contaminant que son antagoniste, le risque zéro n’existe pas.
MattS32
Ces chiffres sont des statistiques globales, sur plus de 50 000 personnes infectées. Donc les aléas et la variabilité entre les individus sont largement pris en compte.<br /> Alors oui, individuellement, il se peut qu’une personne vaccinée soit plus susceptible d’être infectée et de transmettre qu’une autre non vaccinée.<br /> Mais on ne fait pas une politique de santé publique sur des exceptions, on la fait sur la base de moyennes statistiques. Et là ça ne fait aucun doute, quelque soit le pays on le constate, les vaccinés sont beaucoup moins à risque, et d’infection, et de transmission.
c_planet
Et bien voilà, on y arrive doucement.<br /> Aujourd’hui chez Pujadas : «&nbsp;le vaccin n’est pas (si) efficace chez les personnes âgées qui peuvent continuer à faire des formes graves du covid.&nbsp;»<br /> A un moment faut boire le vin et arrêter d’insulter notre intelligence. Qui va expliquer honnêtement comment les jeunes vont empêcher le virus de circuler à part en s’enterrant dans le fond du jardin ? Qu’on annonce maintenant aux personnes âgées que le pays va redémarrer sans eux en attendant d’éventuels améliorations dans les traitements.
MattS32
c_planet:<br /> Et bien voilà, on y arrive doucement.<br /> Aujourd’hui chez Pujadas : « le vaccin n’est pas (si) efficace chez les personnes âgées qui peuvent continuer à faire des formes graves du covid. »<br /> Rien de neuf, ça a toujours été dit que chez les plus fragiles, au système immunitaire affaibli, les vaccins sont moins efficaces. C’est comme ça pour tous les vaccins.<br /> Et c’est justement pour ça qu’il faut généraliser la vaccination à l’ensemble de la population : parce que c’est en freinant la circulation du virus qu’on complète la protection des plus fragiles.<br /> c_planet:<br /> Qui va expliquer honnêtement comment les jeunes vont empêcher le virus de circuler à part en s’enterrant dans le fond du jardin ?<br /> Ça fait juste des mois qu’on l’explique : en se vaccinant.
Bezenman78
On est d’accord qu’une politique globale se fonde sur des études statistiques, elles-mêmes globales. Cela ne me convaincs toujours pas de l’obligation de vacciner tout le monde.
c_planet
Je t’assure que tous les seniors autour de moi (et adultes obèses) sont persuadés d’être protégés à 80% du virus et totalement contre les formes graves. Si le vaccin ne protège pas les personnes à risque de développer une forme grave autant prendre des vitamines et surtout ne pas déforcer son immunité avec le vaccin.<br /> Ça fait juste des mois qu’on l’explique : en se vaccinant.<br /> Non, pendant des mois on nous a confinés en expliquant que s’était pour attendre la vaccination des seniors. le discours à changé, et ça ne reste que des mots sans aucune preuve de résultat (ça, ils ont bien prouvé que ça ne leur posait pas de problème.)<br /> T’en sais plus que les labos des vaccins alors. Moderna vient à peine de commencer son étude sur la transmission après vaccination.
MattS32
c_planet:<br /> Si le vaccin ne protège pas les personnes à risque de développer une forme grave autant prendre des vitamines et surtout ne pas déforcer son immunité avec le vaccin.<br /> Euh, c’est pas parce que le vaccin est moins efficace chez les personnes âgées qu’il ne protège pas du tout et que prendre des vitamines fait le même effet hein… Et non, le vaccin ne «&nbsp;déforce&nbsp;» pas l’immunité… Il la renforce bien, même si ça n’atteint pas une immunité totale.<br /> c_planet:<br /> Non, pendant des mois on nous a confinés en expliquant que s’était pour attendre la vaccination des seniors.<br /> Parce qu’à l’époque on avait un virus pour lequel l’immunité collective était atteinte à 60% de couverture immunitaire, et on estimait donc que ça serait un seuil facilement atteint en vaccinant surtout les plus à risque. Ce n’est plus le cas aujourd’hui avec un virus plus contagieux, qui nécessite près de 90% de couverture immunitaire pour atteindre l’immunité collective.<br /> c_planet:<br /> T’en sais plus que les labos des vaccins alors. Moderna vient à peine de commencer son étude sur la transmission après vaccination.<br /> Moderna vient peut-être de commencer. Mais il y en a déjà d’autres qui ont été réalisées et publiées.<br /> En Angleterre notamment il y en a eu une qui a montré que même dans le cas où la transmission est la plus facile, c’est-à-dire entre personnes d’un même foyer, le risque de transmission diminue de l’ordre de 40-50% 3 semaines à peine après la 1ère dose ( Covid-19 : la vaccination réduit les risques de transmission - Sciences et Avenir ).<br /> Et de toute façon, quand bien même le risque de transmission ne diminuerait pas, dans la mesure où le risque d’infection baisse, indirectement ça réduit bien la transmission aussi, une personne non infectée ne transmet rien…<br /> Et en fait, même dès les premiers tests des vaccins sur le singe, on savait que la transmission diminuerait, même si les études ne le caractérisaient pas, parce que c’était pas le but de ces études : dans la mesure où la charge virale était en moyenne plus faible chez les vaccinés infectés que chez les non vaccinés infectés, il était évident dès le départ que la transmission serait plus faible aussi, puisque plus la charge virale est élevée plus la transmission est facile.
c_planet
Parce qu’à l’époque on avait …<br /> oui, pas très différent des pubs «&nbsp;lave plus blanc que l’ancien&nbsp;» mais pas encore aussi blanc que le suivant. Si je prends tes certitudes décrites actuellement, tu les mets en face de deux doses, mais dans 10 mois tu les mettras en face de 3 et 4 doses.<br /> dans la mesure où le risque d’infection baisse …<br /> dans la mesure où le risque d’infection persiste chez les seniors vaccinés, je n’adhère pas à ta conclusion. et j’ajoute que les risques ne découlent pas de l’activité de la majorité non à risque mais de l’activité des personnes à risque.
MattS32
c_planet:<br /> dans la mesure où le risque d’infection persiste chez les seniors vaccinés,<br /> Le risque d’infection baisse aussi chez les seniors vaccinés. Vaccin moins efficace chez les seniors ne veut pas dire vaccin inefficace chez les seniors !<br /> Regarde le taux d’incidence par âge en France, tu verras que chez les tranches d’âge les plus âgées, qui sont les plus largement vaccinées, le taux d’incidence est à des niveaux extrêmement bas, qui ne peuvent s’expliquer que par la vaccination.<br /> Par exemple l’incidence chez les 80-90 ans, elle est aujourd’hui 25 fois plus faible que début janvier, alors que dans le même temps elle n’a été divisée que par 5 tous âges confondus et 2.5 chez les 20-30 ans.
c_planet
écoute, j’ai pas l’occasion de vérifier tes chiffres à la volée, alors je vais faire un raccourci :<br /> pour limiter les décès lors des épidémies de grippe, tu te souciais de la vaccination des jeunes ou tu admettais que chacun gérait son risque individuellement ? pourtant y a des grippes (2015) aussi mortelle que le covid (les deux ramenés 4 mois), et on allait travailler/vivre ensemble avec zéro test.
Feladan
pourtant y a des grippes (2015) aussi mortelle que le covid (les deux ramenés 4 mois)<br /> Sauf qu’on ramène pas sur 4 mois pour avoir raison. On juge une maladie sur sa durée totale. C’est autant plus illogique qu’on a le nombre de décès des grippes l’année suivante, que c’est pas en 4 mois qu’on prend la logistique de tester les gens/ vacciner / imposer des restrictions.<br /> Grippe 2015 : 18300 de surmortalité.<br /> Je te laisse marquer les décès liés au Covid, ainsi que les Covid long et le bordel logistique que ça engendre. Tu noteras quand même, je l’espère, une légère différence <br /> Au passage, je remercie @MattS32 pour ses nombreuses sources. C’est à la limite du debunkage là
c_planet
je suis belge, je commente les chiffres que je connais<br /> grippe 2015 : 6500 morts : 4 mois<br /> covid : 25000 morts : 16 mois<br /> que c’est pas en 4 mois qu’on prend la logistique de tester les gens/ vacciner / imposer des restrictions.<br /> t’as vécu où ?
MattS32
c_planet:<br /> pour limiter les décès lors des épidémies de grippe, tu te souciais de la vaccination des jeunes ou tu admettais que chacun gérait son risque individuellement ? pourtant y a des grippes (2015) aussi mortelle que le covid (les deux ramenés 4 mois), et on allait travailler/vivre ensemble avec zéro test.<br /> Perso malgré mes moins de 40 ans, je me suis toujours vacciné contre la grippe.<br /> Mais par contre prétendre qu’une épidémie de grippe récente a eu un bilan comparable à celui du covid, c’est complètement ridicule. D’abord parce que c’est factuellement faux, il faut remonter aux année 70 pour trouver une grippe aussi mortelle. Ramener sur x mois, ça n’a aucun sens. Parce que justement l’épidémie de covid ne s’arrête pas spontanément au bout de x mois, on le voit bien, à chaque fois qu’on lève les mesures de restriction, ça repart.<br /> Et surtout, il faut pas oublier que le bilan du covid a été largement réduit par des mesures sans précédents prises pour freiner la circulation du virus, alors que le bilan de la grippe est quasiment sans aucune mesure. Or on ne peut pas continuer à prendre ce genre de mesures tous les 3 mois, c’est économiquement intenable.<br /> Accessoirement, il ne faut pas oublier deux autres facteurs qui rendent la situation peu comparable :<br /> la contagiosité asymptomatique de la grippe est très faible et de très courte durée, alors qu’avec le covid un asymptomatique peut être contagieux plusieurs jours,<br /> il n’y a pas une grippe mais des dizaines, et le vaccin ne protège chaque année que contre 4-5 d’entre elles maximum : même en vaccinant tout le monde, on n’empêcherait pas les épidémies de grippe, on aurait simplement des épidémies concentrées sur les souches non incluses dans le vaccin (d’où les travaux sur des vaccins grippaux à ARN, qui permettraient de mettre au point un vaccin à spectre large capable de protéger de toutes les souches de grippe),<br /> contrairement au covid, la grippe tue très peu directement (le bilan direct de la grippe, c’est de l’ordre de moins de 200 morts par an en France d’après les chiffres officiels). C’est l’affaiblissement général du patient à cause de la grippe qui favorise ensuite d’autres causes de décès. C’est pour ça qu’on n’a le bilan de la grippe qu’en fin de saison, quand l’INSEE a fait ses estimations de surmortalité, et pas avant. Si on veut réduire la mortalité liée à la grippe, c’est donc plutôt sur ces facteurs secondaires qu’il faut agir.<br />
MattS32
c_planet:<br /> grippe 2015 : 6500 morts : 4 mois<br /> covid : 25000 morts : 16 mois<br /> Alors déjà pour le covid, c’est pas 25 000 en 16 mois, c’est 110 000. Et puis vraiment, ça n’a aucun sens de ramener à la même durée. Parce que justement l’épidémie de grippe au bout de quelques semaines elle s’arrête tout seule.<br /> Alors que l’épidémie de covid, à ce jour il n’y a AUCUN pays qui a réussi à la vaincre «&nbsp;naturellement&nbsp;» (ie sans mesures de restrictions et sans vaccination massive). Même l’été ne l’arrête pas.
c_planet
relis, ce sont les chiffres de mon pays.<br /> ok, je vais suivre vos conseils je ne ramène plus la comparaison à la même durée … alors je vais aller chercher les morts de grippe depuis le 14ème siècle …<br /> Alors que l’épidémie de covid, à ce jour il n’y a AUCUN pays qui a réussi à la vaincre « naturellement » (ie sans mesures de restrictions et sans vaccination massive). Même l’été ne l’arrête pas.<br /> comme la grippe.
MattS32
c_planet:<br /> relis, ce sont les chiffres de mon pays.<br /> Oups, my bad.<br /> c_planet:<br /> ok, je vais suivre vos conseils je ne ramène plus la comparaison à la même durée … alors je vais aller chercher les morts de grippe depuis le 14ème siècle …<br /> Oui, tu peux, ça ne fera qu’augmenter encore le ridicule de tes comparaisons…<br /> Fondamentalement, ça n’a pas de sens de faire des comparaisons avec la grippe. Ce sont deux maladies à la dynamique épidémique complètement différente.<br /> La grippe est une maladie saisonnière, relativement peu contagieuse, il y a une épidémie chaque hiver, qui s’arrête spontanément sans qu’aucune mesure particulière ne soit prise. C’est une maladie qui ne tue quasiment pas, mais qui affaiblit l’organisme et l’expose à des coinfections qui vont causer des décès chez les plus fragiles.<br /> Le covid est une maladie non saisonnière (sa transmissibilité varie au fil des saisons, mais en l’absence de mesure son taux de reproduction reste supérieur à 1 toute l’année), et hautement contagieuse, qui cause beaucoup de morts directes (pas besoin d’une coinfection, c’est directement la réaction du système immunitaire à l’infection qui cause des dommages mortels).<br /> Et en outre, même les formes légères de covid ne sont pas bénignes, contrairement à la grippe : il y a énormément de cas de covid long, avec des symptômes qui persistent pendant des mois chez des malades jeunes et en bonne santé, sans qu’on sache ni pourquoi ni s’ils guériront un jour. Et malheureusement plus on avance plus on suspecte certaines atteintes d’être irréversibles (il y a notamment des études qui ont montré que certains cas de persistance de le perte de goût et d’odorat sont causés par des atteintes neuronales comparables à celles d’Alzheimer ou de Parkinson…).
MattS32
c_planet:<br /> comme la grippe.<br /> Ben si, la grippe, à quelques exceptions près (1918-1919, 1968-1970… et encore, même là, l’épidémie a eu des pauses), l’épidémie s’arrête chaque année sans mesures particulières, et une nouvelle épidémie démarre l’année suivant. Il n’y a pas d’épidémie de grippe en été, on n’a pas besoin de se confiner pour la freiner.<br /> Le covid, c’est la même épidémie qui persiste depuis 20 mois, ralentit quand on prend des mesures pour la freiner, et repart aussi sec quand on lève les mesures.
c_planet
…ralentit quand on prend des mesures pour la freiner, et repart aussi sec quand on lève les mesures.<br /> vraiment ?<br /> suède : à ma connaissance aucune mesure anti-covid dans le quotidien des gens.
MattS32
Ah, le sacro-saint exemple de la Suède qui prétendument n’aurait pas pris de mesure…<br /> Déjà, il y a un premier facteur qui rend la comparaison avec les autres pays peu pertinente : en Suède, la distanciation sociale, c’est un peu un état naturel chez eux. Et du coup quand on compare le bilan du covid avec les pays voisins, culturellement proche, on voit que la stratégie suédoise a juste été catastrophique…<br /> Ensuite, les Suédois sont des gens très disciplinés. Il y a certes eu peu d’obligations, mais c’est parce qu’en Suède quand les autorités émettent des recommandations, y a pas besoin de passer par le bâton pour les faire respecter.<br /> Cela dit, il y a bien eu des limitations «&nbsp;dans le quotidien des gens&nbsp;» comme tu dis, avec notamment des jauges dans certains lieux (centres commerciaux, salles de sport…), fermeture des collèges et lycées (ils ont été fermés plus longtemps qu’en France), télétravail massif, limitation des rassemblements publics à 8 personnes, et même au plus fort de l’hiver 2021 la limitation des rassemblements privés à 8 personnes (rassemblement privés qui en France n’ont jamais été restreints, on a simplement eu une recommandation de se limiter à 6).<br /> Et sinon, la Suède a aussi utilisé la pire des méthodes qui soit pour éviter la saturation de son système de santé : laisser mourir les vieux malades chez eux, en les refusant à l’hôpital… Je retrouve plus le chiffre exacte, mais c’est quelque chose comme 80% de décès à domicile chez les personnes âgées (il y a cet article qui en parle, mais sans donner de chiffres : Covid-19 : la Suède accusée d'avoir laissé mourir les personnes âgées )… Et mourir d’une insuffisance respiratoire, c’est vraiment pas une mort agréable, c’est long et douloureux…<br /> Il est absolument évident que si on avait fait pareil en France, la situation serait bien pire.
c_planet
pas tout à fait logique ta défense à la suédoise …<br /> la distanciation sociale, c’est un peu un état naturel chez eux<br /> il ne devrait pas y avoir de vagues alors (identiques dans le temps aux autres pays).<br /> edit : j’ai pas dis que j’approuvais la (non)réaction suédoise, je les connais pô. C’est une réflexion théorique, si on me dit que les vagues covid sont crées par les vagues de mesures, il faut forcément comparer avec les pays qui ont fait différemment.
MattS32
Faudrait lire la suite de mon post hein, pas que les premières lignes… Parce qu’il y a bien des mesures qui ont été prises aussi. Plus légères que chez nous, mais il y en a eu.<br /> Et les vagues sont liées à l’assouplissement/durcissement des quelques mesures et des recommandations. Si tu veux des exemples de pays où il y a vraiment eu peu de variation dans les mesures, regarde plutôt le Brésil, le Mexique ou la Russie, et là tu verras que les vagues sont beaucoup moins marquées, on constate bien des baisses de la mortalité au fil des «&nbsp;vagues&nbsp;», mais ça ne redescend jamais au niveau d’avant la vague, on a plutôt un empilement des vagues au fil de l’arrivée de variants plus contagieux).<br /> Mais le fait que les peuples nordiques soient naturellement plus «&nbsp;distanciés&nbsp;» que nous fait que des mesures plus légères étaient suffisantes pour freiner l’épidémie. Leur exemple ne prouve pas pour autant qu’on aurait pu se passer chez nous des mesures plus dures qui ont été prises. Il y en a sans doute qu’on aurait pu éviter. Mais de loin pas toutes, et on l’a vu avec la reprise à chaque levée des mesures (et ce n’est pas qu’une question de variant delta : en France le taux d’incidence des anciens variants est actuellement très légèrement à la hausse également, donc sans la vaccination, l’épidémie serait en train de repartir, même s’il n’y avait pas le variant delta).
c_planet
Ok.<br /> concernant la Russie, j’y avais jeté un oeil, les pics de décès sont largement plus bas qu’en europe, leur pic d’alarme c’est du tranquilou chez nous.<br /> edit : donc ils sont à peu près dans le même schémas que chez nous, sauf que chez eux on zoome sur les chiffres du bas car il n’y a pas de pic comparable pour caler nos profils de vagues sur les leurs.
Feladan
c_planet:<br /> t’as vécu où ?<br /> Dans le monde réel et toi ?<br /> Matt est plus rapide sur moi sur les réponses, je pense qu’il a tout dit. Autant sur tes comparaisons qui n’ont aucune sens, que sur l’exemple de la Suède.<br /> Et j’irai même plus loin que lui l’exemple de la Suède montre justement, que les mesures ont un sens ^^… C’est vraiment en réalité le pire exemple qu’on peut prendre :p. Je rappel que la Suède avait par un temps (a voir actuellement j’ai lâché) au moment de la deuxième vague 3 a 4 fois plus de mortalité que les autres pays nordiques, qui eux avaient plus de mesure.
MattS32
Feladan:<br /> Je rappel que la Suède avait par un temps (a voir actuellement j’ai lâché) au moment de la deuxième vague 3 a 4 fois plus de mortalité que les autres pays nordiques, qui eux avaient plus de mesure.<br /> En cumul depuis le début, c’est quasiment un facteur 10. 149 morts/1Mhab en Norvège, 177 en Finlande, 1431 en Suède…
c_planet
ok, donc tu me dis que la grippe est si peu connue chez toi qu’on aurait/ a eu que 4 mois de préparation pour prendre des mesures. please … je sais que t’as une réputation à défendre mais y a des limites.<br /> Je rappel que la Suède avait par un temps (a voir actuellement j’ai lâché) au moment de la deuxième vague 3 a 4 fois plus de mortalité que les autres pays nordiques, qui eux avaient plus de mesure.<br /> T’as pas suivi la conversation comme il fallait. Il parlait de confinement/mesures = fin de vague et déconfinement/relâchement = création de la vague suivante.<br /> Or, même dans la réponse de MattS32 on voit bien que les mesures de déconfinement/relâchement chez nous sont quasi plus contraignantes que les mesures sévères suédoises.
Feladan
Je te parle de logistique, de loi, de pondre des mesures, de faire des projections, de compter les morts (oui, car ton exemple est pour une année précise). Oui, surprise, il s’est passé tout ça avant qu’on ponde des mesures . Le président s’est pas levé du jour au lendemain ennfisant «&nbsp;ha bah tiens on mets des mesures :D&nbsp;»<br /> Oui, ça se pond pas en moins de 4 mois.<br /> Une réputation ? De quoi parles-tu ?<br /> Le reste du commentaire, j’ai pas compris à quoi il servait… Je crois que tu voulais juste faire une attaque gratuite ^^’…<br /> Bref on a fait le tour je crois. Pas besoin d’être agressif hein
c_planet
je pense que tu raisonnes d’une manière totalement incompréhensible pour moi la plupart du temps.<br /> pour prendre des mesures contre la grippe aussi drastiquement que contre le covid on a eu 40 ans, 100 ans, lâche l’affaire des 4 mois.
Feladan
*facepalm*<br /> Allez, arrêtons là ^^ ! Continue de comparer avec la grippe est qui X fois moins grave et mortelle si ça t’éclate ^^.<br /> Ma pizza est trop cuite
MattS32
c_planet:<br /> pour prendre des mesures contre la grippe aussi drastiquement que contre le covid on a eu 40 ans, 100 ans, lâche l’affaire des 4 mois.<br /> Oui, on aurait eu le temps. Mais comme la grippe cause beaucoup moins de dommages que le covid, on n’a jamais eu besoin de le faire. C’est pas plus compliqué que ça.<br /> Sans mesures, le covid c’est au bas mot dix fois la mortalité d’une très grosse grippe.<br /> D’ailleurs, dans l’absolu, ce n’est même pas vraiment à cause des morts que les mesures ont été prises. Elles ont été prises pour éviter l’effondrement total du système de santé, saturé par les malades en réanimation (le taux d’utilisation des réa est l’un des principaux indicateurs guidant les mesures), obligeant à faire fonctionner tous les autres services en mode dégradé.<br /> Or on voit bien que cette situation du système de santé, elle n’arrive pas avec la grippe.<br /> Mais si demain une nouvelle grippe particulièrement virulente survient (et ça arrivera, ce n’est qu’une question de temps), là on prendra sans aucun doute des mesures similaires à celles qui ont été prises pour le covid (modulo le fait qu’on peut espérer qu’après l’expérience du covid, on saura s’organiser plus vite et plus efficacement pour freiner rapidement l’épidémie avec des mesures moins radicales).
c_planet
… cette situation arrive parfois avec la grippe. sans même parler des pandémies grippales : cinq en 100 ans.<br /> et les engorgements des urgences avec la grippe c’est plutôt récurent.
MattS32
Non, le système de santé n’a jamais été mis à genoux comme ça par la grippe, à part celle de 1918 (ça fait 1 fois en 100 ans, pas 5). Mais la comparaison atteint toutefois ses limites à ce niveau : le système de santé à l’époque (surtout en 1918, au sortir d’une guerre meurtrière) n’était pas ce qu’il est aujourd’hui…<br /> La grippe de 1968 a aussi été assez rude pour le système de santé, mais la saturation a été fulgurante et brève, l’épidémie s’est très vite tassée, avant même d’avoir eu le temps de prendre des mesures (voire le témoignage d’un soignant de l’époque sur Wikipedia par exemple, qui dit : «&nbsp;Ça a duré dix à quinze jours, et puis ça s’est calmé.&nbsp;»). Si ça avait duré, comme pour le covid qui a saturé les hôpitaux pendant des mois, des mesures auraient sans doute été prises à l’époque.<br /> Dans la classification PSAF, il n’y a que deux pandémies qui ont atteint le rang maximal pour la transmissibilité (5/5) et pour la sévérité clinique (7/7) : la grippe de 1918 et le covid. Aucune autre épidémie n’a atteint le rang maximal sur l’un ou l’autre des critères, et pour la sévérité clinique aucune autre n’a même dépassé 4/7.<br /> Bref, il est totalement normal que les mesures prises face au covid n’aient jamais été prise face à la grippe, même lors de pandémie. On n’est pas du tout sur la même gravité.<br /> c_planet:<br /> et les engorgements des urgences avec la grippe c’est plutôt récurent.<br /> Non mais on parle pas juste d’un engorgement des urgences là… On parle de services de réanimation avec plus de patients rien que pour le covid que ce qu’il y a d’habitude TOUTES pathologies confondues, et ce pendant des mois*. On parle de services entiers d’hôpitaux qui doivent cesser toutes leurs affaires courantes pour libérer des places pour le covid. On parle de reports massifs d’opérations chirurgicales, parfois critiques (opérations cardiaques, ablations de tumeurs…) parce que les salles de réveil des services de chirurgie ont dû être recyclés en salles de réanimation… Jamais une grippe n’a provoqué ça, au moins pendant les 50 dernières années.<br /> .* en France, l’occupation moyenne des réa, c’est 3000 (pour 5000 places). Le covid a à lui seul dépassé les 3000 pendant un peu plus de 7 mois, dont une période de plus de 4 mois consécutifs… Et même aujourd’hui où on présente la situation comme calme et maitrisée, y a encore près de 1000 personnes en réa pour covid… Soit une charge 33% supérieure à la moyenne de 33% pour les services de réa… À comparer avec le «&nbsp;Ça a duré dix à quinze jours&nbsp;» de la pire grippe qu’on ait connu depuis la grippe de 1918…
cyrano66
N’empêche qu’au delà de toutes considérations épidémiologiques (puisqu’on est tous des Spécialistes de la question)<br /> Cette vaccination obligatoire pose question sur le plan démocratique et juridique.<br /> "Le pass sanitaire ne sera jamais un droit d’accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de vie de tous les jours"E. Macron, le 29 avril<br /> maintenant je sais que « jamais » à une durée d’environ 2 mois 1/2. C’est cool je vais pouvoir envoyer balader toutes les promesses que j’ai faites.<br /> De plus Ça va être bien clivant et stigmatiser certains Français. Ça maintien l’état d’urgence et l’anxiété générale dans lequel ce gouvernement se vautre pour imposer ses réformes sans trop de débat de fond.<br /> Et comme Veran annonce que le pass permettra d’enlever le masque, comme ça les non vaccinés porteront sur leur tronches leur honte et leur infamie et on pourra leur jeter des cailloux.<br /> Si l’Europe a l’air de suivre, visiblement d’autres pays proches comme le RU ont d’autres politiques.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Pour la prochaine génération de télescopes spatiaux, pourquoi pas des miroirs... liquides ?
DALL.E 2 : entre Dalí et WALL.E, une IA capable de créer des images à partir d'un texte aléatoire
Tesla souhaite démarrer la production de son robot humanoïde Optimus dès 2023
Haut de page