Vaccination : Doctolib et Vite Ma Dose en feu après l'allocution du président Emmanuel Macron

13 juillet 2021 à 07h30
90

L'intervention télévisée du président Macron, qui a officialisé l'extension du pass sanitaire lundi, a conduit de nombreux Français à réserver leur créneau de vaccination précipitamment. Ce qui a secoué les plateformes comme Doctolib ou Vite Ma Dose, prises d'assaut.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'allocution présidentielle de ce lundi soir, en période de vacances d'été pourtant, a eu son petit effet. Le chef de l'État, Emmanuel Macron, a annoncé vouloir faire franchir un cap à la France en termes de vaccination, alors que le variant Delta suscite l'inquiétude des autorités sanitaires, qui n'écartent désormais plus l'hypothèse d'une quatrième vague de Covid-19 dans l'Hexagone. Les sites de réservations Doctolib et Vite Ma Dose ont, eux, battu des records.

Emmanuel Macron dégaine ses arguments pour accélérer la vaccination

Durant son intervention (la huitième en seize mois de crise), qui aura duré plus d'une vingtaine de minutes, le Président de la République a fait preuve de détermination pour inciter tous les Français à se faire vacciner contre la Covid-19. Et les annonces faites par le pensionnaire de l'Élysée vont peut-être changer la donne, ou au moins provoquer un rebond.

Emmanuel Macron a en effet d'abord annoncé l'obligation vaccinale à destination du personnel soignant, mais aussi de tout le personnel pouvant potentiellement être en contact avec des personnes dites fragiles. Toutes ces personnes ont désormais jusqu'au 15 septembre pour faire acte de vaccination, date à partir de laquelle des contrôles seront effectués, contrôles pouvant aboutir à une interruption de salaire, comme l'a confirmé par la suite le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Outre l'obligation pour ces différents personnels, le président a aussi annoncé l'extension du pass sanitaire. Dès le 21 juillet, il devra être obligatoirement réclamé dans tous les lieux de loisir ou de culture pouvant accueillir plus de 50 personnes. Jusqu'à maintenant, la jauge était fixée à 1 000 personnes. Mais surtout, les Français ont pour beaucoup d'entre eux retenu l'extension du pass sanitaire à destination des bars, restaurants, avions, trains, maisons de retraite ou centres commerciaux, qui dès le mois d'août devront se plier à l'obligation du pass.

Enfin, les tests PCR, jusqu'à aujourd'hui gratuits et rattachés au passeport vaccinal, ne seront plus pris en charge par l'État à partir du mois d'octobre s'ils ne sont pas justifiés par un certificat médical. Emmanuel Macron a rappelé que les vaccins disponibles en France « divisent par 12 le risque de contamination, et protègent à 95 % du risque de formes graves de la maladie ».

Doctolib file d'attente © Clubic
La file d'attente pouvait être longue sur Doctolib (Capture d'écran par Clubic)

Des pics records sur Doctolib

Pour celles et ceux qui redoutaient de devoir se faire vacciner, les arguments commencent à manquer. Beaucoup sont résignés et se disent qu'ils vont devoir y passer s'ils souhaitent vivre une deuxième partie d'été et un automne sans trop de restrictions. Et en conséquence, les sites Doctolib et Vite Ma Dose, vrais piliers de la stratégie vaccinale, ont vu rouge lundi soir.

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé l'extension du passeport sanitaire autour de 21 h 20, le site franco-allemand Doctolib a très vite été pris d'assaut. À 20 h 33, les équipes de la plateforme évoquaient le chiffre de « 17 000 rendez-vous pris toutes les minutes ». À 21 h 03, celui-ci était de 20 000, soit l'équivalent de 1,2 million de réservations effectuées sur une heure - sans toutefois connaître la donnée exacte. Un record pour Doctolib, sur lequel il fallait souvent attendre de longues minutes avant de trouver son « bonheur ».

Du côté de Vite Ma Dose, le site de Guillaume Rozier , les chiffres se sont envolés également. Ce qui semble être le Google Analytics de la plateforme pointait à plus de 13 000 utilisateurs connectés par minute en quête d'un rendez-vous. Une sacrée performance, et un Cloud solide derrière, au passage !

Modifié le 13/07/2021 à 08h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
90
42
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Intrinsic : le nouveau jouet de Google spécialisé dans le logiciel destiné aux robots industriels
Un robot crée une superbe fresque Super Mario en domino en 24 heures
Amsterdam a inauguré le tout premier pont en acier imprimé en 3D
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
La Défenseure des droits s'oppose aux caméras de reconnaissance des individus dans l'espace public
Voici CAPS, la capsule volante française autonome, passe-partout et monoplace (Vidéo)
Végétaliser les villes ? Google veut cartographier les quartiers prioritaires
Les chasseurs d’ondes de l’ANFR à la recherche des fréquences suspectes (Vidéo)
Après le supersonique, United Airlines veut des avions à propulsion électrique
Haut de page