Microsoft, Amazon, Dell mais aussi HP délocalisent une partie de leur production hors de Chine

05 juillet 2019 à 09h25
0
Microsoft_cropped_0x0

Les principaux acteurs high-tech seraient actuellement en train de chercher d'autres pays pour faire fabriquer leurs appareils.

Les entreprises américaines touchées par les tarifs douaniers sur les produits provenant de Chine

En mai dernier, le président Donald Trump demandait la mise en place d'un tarif douanier sur les produits chinois. La réponse du gouvernement chinois ne s'est pas faite attendre puisque ce dernier a menacé d'imposer un tarif douanier sur les produits américain.
Après Huawei, ce sont désormais les entreprises technologiques américaines qui sont impactées par la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine. Alors que que les présidents américain et chinois avaient convenu d'une trêve lors du sommet du G20 au Japon, de nombreuses grandes entreprises technologiques chercheraient tout de même à relocaliser leur production.

Une partie de la production transférée hors de la Chine

Ainsi, Microsoft, Amazon, Dell ou HP, qui dépendent de la main d'œuvre chinoise, ont choisi de transférer une partie de leur production matérielle vers d'autres pays comme Taiwan, le Vietnam, l'Indonésie et la Thaïlande.
Selon Nikkei, HP et Dell souhaitent transférer 30% de leur production d'ordinateur portable dans d'autres pays d'Asie du sud-est tandis que Microsoft compte déplacer une partie de la production de sa console Xbox. De son côté, Apple pourrait relocaliser 30% de sa production d'iPhone hors de Chine et Amazon va aussi délocaliser une partie de la production de enceintes Kindle et Echo.

Parmi les autres entreprises qui prévoient de déplacer la fabrication de leurs produits hors des frontières chinoises, on retrouve Asus, Google, Lenovo, Nintendo ou encore Sony. Ces entreprises abandonnent la Chine car les autorités américaines imposent actuellement un droit de douane de 25% sur des marchandises d'une valeur de 200 milliards de dollars. La hausse des tarifs douaniers pourrait ainsi entraîner l'augmentation des redevances pour les ordinateurs portables, les smartphones et les consoles de jeu, avec pour effets une hausse des prix pour le consommateur, et une réduction des marges pour les fabricants.

Source : The verge
25
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top