Tencent utilise la reconnaissance faciale pour repérer les joueurs trop jeunes

03 octobre 2018 à 18h19
0
tencent wegame

Afin d'identifier les joueurs les plus jeunes, et dans le but de limiter leur temps de jeu, l'éditeur Tencent a décidé d'utiliser la reconnaissance faciale.

Le géant chinois, éditeur notamment de League of Legends, a annoncé cette avancée technique pour son jeu vidéo star en Chine Honor of Kings.

Tencent contraint de surveiller l'âge des joueurs

Tencent Holdings doit faire face à une période critique dans son développement. L'entreprise chinoise est exposée à de très fortes variations boursières et à la pression de Pékin. En effet, le gouvernement a clairement ciblé le jeu vidéo comme responsable de l'augmentation du nombre de myopies chez les jeunes, en plus de déclencher des phénomènes d'addiction.

Une affaire très sérieuse, le Ministère de l'éducation demandant des actions concrètes afin de limiter le nombre de jeux disponibles, mais aussi pour réduire le temps passé par les jeunes devant les écrans. La Chine possède, il est vrai, un taux de myopie infantile très élevé, et le jeu vidéo est principalement ciblé. De façon générale, l'industrie du jeu vidéo est en souffrance dans l'Empire du Milieu, avec notamment le blocage de Twitch intervenu il y a quelques jours.

Face à cette frilosité des autorités, le nombre de nouvelles licences attribuées pour de nouveaux jeux a été gelé. La capitalisation boursière de Tencent a reculé fin août d'environ 17 milliards d'euros. L'utilisation de la reconnaissance faciale afin de repérer les joueurs trop jeunes est une avancée qui devrait permettre de calmer (un peu) les tensions entre la Chine et les éditeurs de jeux vidéo.

L'utilisation de la reconnaissance faciale dans le jeu vidéo

L'utilisation de la reconnaissance faciale pour vérifier l'âge des utilisateurs dans Honor of Kings est en test depuis le 29 septembre. Plusieurs joueurs des villes de Pékin et de Shenzhen vont ainsi expérimenter cette reconnaissance (plusieurs milliers de joueurs sont concernés). Aucun détail n'a été communiqué au sujet de la technologie précisément utilisée, ou d'une éventuelle coopération avec un acteur du secteur.

Cette nouvelle mesure vient s'ajouter à plusieurs autres dispositions déjà en place. En juillet 2017, c'est une limitation à une heure de jeu par jour pour les enfants de moins de 12 ans, et deux heures par jour pour les jeunes de 13 à 18 ans qui avait été mise en place. En août dernier, le jeu Honor of Kings avait déjà évolué pour limiter les dérives et vérifier l'âge réel des jeunes joueurs, qui avaient tendance à se vieillir.
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top