Avec son projet Alloy, Intel veut associer réalités virtuelle et augmentée

17 août 2016 à 10h31
0
Intel travaille à la conception d'un casque mêlant réalités virtuelle et augmentée, le « Projet Alloy ». Sans fil, il exploite les caméras Realsense et servira de point de départ aux partenaires qui souhaitent élaborer des casques en direction du grand public.

Intel a donné le coup d'envoi cette semaine de son événement annuel dédié aux développeurs et à ses partenaires, l'IDF, à San Francisco. Lors de son keynote inaugural, le fondeur a notamment dévoilé son dernier projet en matière de réalité virtuelle, le « projet Alloy ».

En français, alloy donne « alliage ». Aucune allusion musicale discutable ici : Intel fait référence à une approche hybride entre réalité virtuelle et réalité augmentée. La firme de Santa Clara présente en effet son casque comme un appareil de réalité mixte, qui sait plonger l'utilisateur dans un environnement virtuel mais peut aussi prendre en compte l'environnement immédiat, pour créer des interactions associant numérique et monde physique.

Pour y parvenir, Intel exploitera ses caméras Realsense, associées à des algorithmes capables, par exemple, de reconnaître et d'identifier chacun des cinq doigts de la main de celui qui porte le casque.

01F4000008525336-photo-intel-projet-alloy.jpg

La configuration précise de ce premier modèle et ses capacités en termes d'affichage n'ont pas été précisés, vraisemblablement parce que ce hardware sert aujourd'hui de démonstration, et qu'il appartiendra aux différents constructeurs qui choisiront de travailler sur cette base de déterminer quel écran et quels composants ils souhaitent implémenter.

Un élément notable tout de même : s'il était nécessairement associé à un ordinateur chargé des calculs, le prototype utilisé sur scène présentait l'intérêt sans lourd raccordement filaire, et sans capteur externe, là où un casque de réalité virtuelle comme le HTC Vive requiert une installation relativement fastidieuse.

01F4000008525338-photo-intel-projet-alloy.jpg

Intel indique qu'il livrera en 2017 les plans de son casque et des interfaces de programmation dédiées, pour que le marché puisse élaborer ses propres produits sur la base du projet Alloy. Il annonce dans le même temps son soutien à l'initiative Windows Holographic de Microsoft, qui vise à faire de tout PC capable de faire tourner Windows 10 un possible socle pour une expérience de réalité « mixte », illustrée notamment par le casque maison, Hololens.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top