Windows Holographic : Microsoft veut emmener le monde de la "réalité mixte"

01 juin 2016 à 10h21
0
Microsoft ambitionne d'intégrer à toutes les versions de Windows l'environnement qui équipe aujourd'hui son casque Hololens et proposer ces derniers à tous les constructeurs intéressés par la réalité virtuelle ou augmentée.

Microsoft a annoncé mercredi au Computex qu'il allait ouvrir son environnement Windows Holographic à tous les constructeurs intéressés par le sujet de la réalité virtuelle. Tout l'enjeu pour l'éditeur est d'inciter l'industrie à adopter massivement cette interface, qui sera à terme accessible à tous comme une surcouche de Windows.

0226000008459394-photo-microsoft-windows-holographic.jpg

Holographic, c'est l'interface « holographique » développée en premier lieu pour le casque de réalité augmentée Hololens. La navigation au sein d'un environnement de réalité virtuelle requiert en effet un shell dédié, qui sache tirer parti de l'affichage « intégral » et d'éventuels contrôleurs à détection de mouvement. Aujourd'hui, chaque acteur travaille dans son coin, et cherche logiquement à favoriser son propre écosystème. Valve, par exemple, a conçu l'interface du HTC Vive comme un prolongement de Steam.

Fort des travaux menés autour de Hololens, Microsoft entend donc faire valoir ses arguments sur ce terrain. Au Computex, il s'adresse tout particulièrement aux constructeurs taïwanais comme Asus, MSI, HTC ou Acer, qui tous regardent avec avidité le marché de la VR, considéré comme un relais de croissance à court ou moyen terme.

Deux arguments sont particulièrement mis en avant. Le premier, c'est celui de l'interopérabilité, illustré de façon efficace par une démonstration réalisée sur scène.

Chacun des deux intervenants porte un casque différent. Madame pilote le projet depuis son Hololens, qui lui offre une surface de travail augmentée sur un prototype de moto. Monsieur est à distance, mais suit la scène depuis son propre casque fermé, un HTC Vive. Les deux interagissent en temps réel sur le projet.


Plutôt que de cloisonner réalité virtuelle et réalité augmentée, Microsoft préfère qualifier cette approche croisée de « réalité mixte » et affirme que son avènement pourrait intervenir dès 2017.

0280000008459396-photo-microsoft-windows-holographic.jpg

Le second argument, c'est bien sûr celui de la continuité avec le reste de l'univers Windows, qu'il s'agisse là aussi d'interactions croisées ou tout simplement de développement, de prise en charge technique et de pilotes. Microsoft n'a pas encore explicité les modalités d'accès aux programmes de test associés à Windows Holographic mais en dira vraisemblablement plus aux OEM et partenaires intéressés dans le courant de l'année.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top