Windows Holographic : Microsoft veut emmener le monde de la "réalité mixte"

Par
Le 01 juin 2016
 0
Microsoft ambitionne d'intégrer à toutes les versions de Windows l'environnement qui équipe aujourd'hui son casque Hololens et proposer ces derniers à tous les constructeurs intéressés par la réalité virtuelle ou augmentée.

Microsoft a annoncé mercredi au Computex qu'il allait ouvrir son environnement Windows Holographic à tous les constructeurs intéressés par le sujet de la réalité virtuelle. Tout l'enjeu pour l'éditeur est d'inciter l'industrie à adopter massivement cette interface, qui sera à terme accessible à tous comme une surcouche de Windows.

0226000008459394-photo-microsoft-windows-holographic.jpg

Holographic, c'est l'interface « holographique » développée en premier lieu pour le casque de réalité augmentée Hololens. La navigation au sein d'un environnement de réalité virtuelle requiert en effet un shell dédié, qui sache tirer parti de l'affichage « intégral » et d'éventuels contrôleurs à détection de mouvement. Aujourd'hui, chaque acteur travaille dans son coin, et cherche logiquement à favoriser son propre écosystème. Valve, par exemple, a conçu l'interface du HTC Vive comme un prolongement de Steam.

Fort des travaux menés autour de Hololens, Microsoft entend donc faire valoir ses arguments sur ce terrain. Au Computex, il s'adresse tout particulièrement aux constructeurs taïwanais comme Asus, MSI, HTC ou Acer, qui tous regardent avec avidité le marché de la VR, considéré comme un relais de croissance à court ou moyen terme.

Deux arguments sont particulièrement mis en avant. Le premier, c'est celui de l'interopérabilité, illustré de façon efficace par une démonstration réalisée sur scène.

Chacun des deux intervenants porte un casque différent. Madame pilote le projet depuis son Hololens, qui lui offre une surface de travail augmentée sur un prototype de moto. Monsieur est à distance, mais suit la scène depuis son propre casque fermé, un HTC Vive. Les deux interagissent en temps réel sur le projet.


Plutôt que de cloisonner réalité virtuelle et réalité augmentée, Microsoft préfère qualifier cette approche croisée de « réalité mixte » et affirme que son avènement pourrait intervenir dès 2017.

0280000008459396-photo-microsoft-windows-holographic.jpg

Le second argument, c'est bien sûr celui de la continuité avec le reste de l'univers Windows, qu'il s'agisse là aussi d'interactions croisées ou tout simplement de développement, de prise en charge technique et de pilotes. Microsoft n'a pas encore explicité les modalités d'accès aux programmes de test associés à Windows Holographic mais en dira vraisemblablement plus aux OEM et partenaires intéressés dans le courant de l'année.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Windows

scroll top