Réalité augmentée : Magic Leap imagine un quotidien très virtuel, grâce à des lunettes

20 janvier 2015 à 15h03
0
Malgré 542 millions de dollars reçus de la part de Google en octobre 2014, les desseins de la start-up Magic Leap restaient jusque-là plutôt mystérieux. Une série de brevets déposés mi-janvier aux Etats-Unis lève le voile sur les ambitions de l'entreprise en matière de réalité augmentée.

Ce n'est pas parce que Google délaisse ses Glass que l'entreprise ne s'intéresse plus à la réalité augmentée. En n'investissant plus qu'un demi-milliard de dollars au sein de Magic Leap, le géant du Web pourrait bien aider cette start-up à développer sa vision d'un monde dans lequel tous les gens porteraient des lunettes pour mieux interagir avec lui.

Magic Leap développe depuis plusieurs années un système mobile baptisé « Cinematic Reality », visant à briser les frontières entre les mondes réel et virtuel, à l'aide de la réalité augmentée. Difficile sur le papier de se faire une vraie idée des ambitions de l'entreprise. Mais c'est un peu plus simple depuis le 15 janvier dernier, puisque la publication d'une série de brevets déposés par Magic Leap s'accompagne d'illustrations conceptuelles plutôt parlantes.

De la réalité augmentée partout...

Aux Etats-Unis, les brevets peuvent être déposés sur la base d'idées pas toujours réalisables techniquement, tout du moins au moment où elles sont conceptualisées. Nombreux sont les brevets qui n'aboutissent à rien, mais ils donnent cependant un point de vue intéressant sur les ambitions des dépositaires.

03E8000007863551-photo-magic-leap-brevets.jpg

Dans le cas de Magic Leap, on découvre un monde de science-fiction, voire d'anticipation, dans lequel tout le monde porte des lunettes dotées d'un système de réalité augmentée. Connectées à Internet par le biais d'un terminal mobile, ces lunettes peuvent relier les objets reconnus à une base de données, avant de transmettre les informations dans le champ de vision de l'utilisateur. Ce dernier peut interagir avec ce qu'il voit par le biais de différents gestes, tout simplement.

... et pour tous

0320000007863549-photo-magic-leap-brevets.jpg

Enfants et adultes sont sur un pied d'égalité dans le monde imaginé par Magic Leap : au supermarché, pendant que les parents font les courses, les enfants peuvent se distraire en cherchant des créatures imaginaires dans les rayons. A la maison, les murs et les tables sont inondés d'informations avec lesquelles l'utilisateur peut interagir pour accéder à d'autres contenus.

03E8000007863547-photo-magic-leap-brevets.jpg

Lier l'utile à l'agréable est une chose, mais cette vision futuriste n'en oublie pas les usages professionnels : à l'hôpital, le médecin présente une représentation d'organes en relief à sa patiente pour lui expliquer les détails de l'opération. Cette dernière peut également varier l'affichage des murs de sa chambre pour donner à son séjour une dimension moins anxiogène.
0320000007863545-photo-magic-leap-brevets.jpg

De la gamification à tous les niveaux

Autre tendance qui apparaît dans cette vision futuriste : une gamification présente partout. L'idée semble être d'intégrer une dimension ludique, de jeu et de défi, partout où c'est possible : dans la cuisine, où couper un concombre vite et bien rapporte des points, ou encore dans le jardin où la tonte de la pelouse prend une toute autre dimension.

03E8000007863539-photo-magic-leap-brevets.jpg

Pour faire le lien entre le réel et le virtuel, Magic Leap imagine des jetons que l'utilisateur porterait sur lui sous la forme de porte-clés ou même de bracelets, qui appelleraient certaines fonctions du système. Des sortes d'icônes de lancement d'applications matérialisées dans la vraie vie, puisque la vraie vie serait désormais le seul et unique écran pour tout.

0320000007863541-photo-magic-leap-brevets.jpg

Bienvenue dans la Matrice ?

Les usages et l'avenir de la réalité augmentée sont souvent questionnés, dans la mesure où cette technologie semble avoir du mal à percer au quotidien, malgré de multiples tentatives. A l'heure actuelle, elle est même de plus en plus mise de côté au profit de la réalité virtuelle, portée par des entreprises comme Oculus VR.

Mais la vision futuriste de Magic Leap pourrait relancer l'intérêt du public, des marques et autres annonceurs publicitaires. Cependant, la perspective de retirer la plupart des écrans du quotidien pour les remplacer par une paire de lunettes à porter en permanence a également de quoi effrayer, en poussant le tout connecté et l'intrusion de l'information au quotidien à son paroxysme. De quoi donner à réfléchir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top