BMW dévoile i Vision AMBY, un vélo électrique au look sportif doté de 300 km d'autonomie

09 septembre 2021 à 12h37
6
BMW i Vision AMBY © BMW
BMW i Vision AMBY. Crédit: BMW

À l’occasion du salon IAA Mobility de Munich, BMW a dévoilé son nouveau vélo électrique i Vision AMBY. Avec une vitesse maximale de 60km/h et une autonomie de 300 km, ce nouveau venu lorgne très nettement du côté des cyclomoteurs électriques, et BMW ne cache pas son envie de casser les codes… et de faire évoluer les réglementations.

Parallèlement, le constructeur allemand a présenté le Motorrad Vision AMBY, qui est clairement une moto électrique.

i Vision AMBY : l’hybride entre vélo et moto électrique

Lors du salon IAA Mobility, BMW a dévoilé pas moins de cinq nouveaux concepts permettant d’explorer la mobilité du futur. Outre le Concept CE 02, équivalent d’une moto 125 en propulsion électrique, le constructeur allemand a levé le voile sur sa nouvelle gamme AMBY, contraction de « Adaptative Mobility ». Comme son nom l’indique, cette gamme propose des engins électriques capables de s’adapter aux conditions de route.

Sur piste cyclable, leur vitesse maximale sera de 25 km/h. Elle passera à 45 km/h sur route en agglomération, et à 60 km/h hors agglomération. La vitesse limite peut être réglée manuellement via une application sur smartphone. Mais BMW propose surtout une adaptation automatique de la vitesse via une géolocalisation du smartphone relié au véhicule. L'application développée pour AMBY permettra aussi au smartphone d'agir comme une clé pour déverrouiller le véhicule, et pourra centraliser des informations sur l'immatriculation ou l'assurance de l'engin.

Si le Motorrad Vision est clairement une moto électrique d’inspiration tout-terrain, le i Vision se positionne comme un vélo à assistance électrique de très haute performance. Il dispose de grandes roues de 27,5" et d’un guidon très bas, propres à un vélo de route, et son poids se situe autour de 30 kg malgré sa grosse capacité en batterie. Le VAE pourrait également disposer d'un système ABS, ou d'un contrôle automatique de la pression des pneus. À 25 km/h, ce VAE offre ainsi une autonomie impressionnante de 300 km. Réglé à 60 km/h, le i Vision AMBY peut tout de même aller au delà de 75 km de distance.

BMW veut faire bouger les lignes

Avec le i Vision AMBY, il sera ainsi possible de disposer à la fois d’un vélo électrique et d’un cyclomoteur électrique. En théorie toutefois. En effet, un tel engin n’entre pour l’instant dans aucune catégorie de réglementation européenne ou nationale. En France, par exemple, un vélo à assistance électrique est limité à 25 km/h, ce qui correspond à l’usage prévu sur piste cyclable pour le i Vision de BMW. Au-delà de cette vitesse, on entre dans la catégorie des speedelec, ou des cyclomoteurs électriques. Il faut alors disposer d’un permis A, B ou AM (anciennement le BSR), mais aussi immatriculer et assurer le véhicule. Mais un tel véhicule sera dès lors interdit de piste cyclable, et ne pourra de toute manière pas circuler à plus de 45 km/h.

Aussi prometteur qu’il soit sur le plan technologique, le i Vision AMBY n’a donc pas un gros potentiel commercial… pour l’instant. En effet, le but de BMW, avec cet engin hybride, n’est pas tant de créer un nouveau best-seller que de faire bouger les lignes sur le plan réglementaire. Le constructeur allemand souhaite en effet que son concept de mobilité adaptative suscite l’introduction de nouvelles législations laissant de la place pour les systèmes hybrides.

Avec des primes et des bonus qui changent en permanence et qui diffèrent même parfois selon la région, il n’est pas toujours simple de savoir quelle aide à l’achat demander pour s’équiper d’un vélo à assistance électrique (VAE). On vous aide à vous y retrouver !
Lire la suite

Modifié le 10/09/2021 à 15h19
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Londres : la plus grande entreprise de taxis privés sera 100 % électrique dès 2023
Pour le P.-D.G. de Toyota, le passage à la voiture électrique doit être progressif
Tesla met fin à son système de parrainage
BYD dévoile son prototype électrique Ocean-X d'une autonomie annoncée de 1 000 km
Cadillac écoule la production 2023 de sa Lyriq Debut Edition en seulement 19 minutes
Zero dévoile les mises à jour 2022 de ses motos électriques
Gen Z : Mike Horn concourra au rallye raid 2023 à bord d'une voiture hydrogène développée avec le CEA
Lucid annonce une meilleure autonomie que les Tesla pour sa Lucid Air Dream Edition
Toyota lève le voile sur son pick-up hybride Toyota Tundra
Waze, Coyote et TomTom n’indiqueront plus certaines présences des forces de l’ordre à partir du 1er novembre
Haut de page