BMW présente son iX5 à hydrogène au salon automobile de Munich

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
07 septembre 2021 à 12h45
12
© BMW
© BMW

Le constructeur allemand profite du Salon IAA Mobility 2021 de Munich pour présenter officiellement son iX5 doté d’une pile à combustible. S'il se pare de la silhouette du X5 M, le moteur sous son capot est sensiblement plus sage.

C’est l’occasion pour BMW de confirmer son souhait de travailler sur les véhicules dotés d'une pile à combustible en parallèle de ses nouveaux modèles électrique à batterie. Le constructeur pense qu’il y a un véritable besoin pour ce type de véhicule.

De 168 à 369 chevaux

Ce prototype fonctionnant à l’hydrogène dispose d’une puissance de base de 125 kW, soit environ 168 chevaux. Mais il dispose d’une réserve de puissance pouvant atteindre 275 kW, soit 369 chevaux, en cas de besoin. Le iX5 Hydrogène joue la carte de l’efficacité plus que de la performance pure.

Cependant, malgré les efforts de la marque pour le développement de cette technologie, le iX5 doté d’une pile à combustible ne sera produit qu’en quelques exemplaires. Ces derniers ne seront pas commercialisés, ils ne sont voués qu’à réaliser des tests en conditions réelles avec un véhicule proche d’une version de série. La marque ne lancera pas de véhicules de série fonctionnant avec une pile à combustible tant qu’un véritable réseau de ravitaillement ne sera pas déployé.

Source : Motor1

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (12)

thaleh
«&nbsp;Le constructeur pense qu’il y a un véritable besoin pour ce type de véhicule.&nbsp;»<br /> Autant j’ai jamais cru (et je ne crois toujours pas) à l’électrique dans le format actuel autant je crois et soutiens la solution à hydrogène car elle offre des avantages indéniable.<br /> Autonomie, rapidité du ravitaillement, pollution, disponibilité des ressources …<br /> J’espère vraiment voir des véhicules avec ces techno.
info01_1_1
Je suis d’accord. Avec l’hydrogène ont garde le même model actuel de l’automobile : qd le réservoir est vide, tu vas à la station d’ «&nbsp;essence&nbsp;» (hydrogène) et tu fais le plein en 5min et basta.<br /> Pas besoin de repenser tout le réseaux électrique, pas de batteries à produire etc…<br /> Il faut jusque que l’hydrogène soit fait à partir d’énergie verte, même si le rendement est pas bon, tant que l’énergie est verte, pas grave…
Valmont69
Pour rappel, les voiture dites à hydrogène n’utilisent pas de batteries mais ont besoin de «&nbsp;piles&nbsp;» qu’il faut produire et entretenir, ce qui est tout aussi contraignant que des batteries.<br /> Il faut construire un réseau de stockage et de distribution (et stocker de l’hydrogène est autrement plus compliqué que de stocker de l’essence).<br /> Dans la plupart des pays du monde la production d’hydrogène utilise des énergies fossiles donc polluent. En France on pourrait se dire que ce n’est pas le cas puisque la production d’énergie produit peu de CO2 mais c’est parce qu’on produit des déchets radioactifs à la place. En gros, à part en Islande, produire de l’hydrogène pollue …<br /> Dans l’état actuel de cette technologie, l’hydrogène n’est pas adapté à un usage en masse par le grand public.
sam78
de toute façon dans 30 ans ils vont dire que l’elec et l’hydro ne sont pas bons pour l’environnement et qu’il faut rouler au colza ou autre… juste pour aider l’industrie auto à vendre. (info ou intox…? je relève la discussion car souvenez vous ce qu’ils disaient sur le diesel) politique quand tu nous tiens
MattS32
Valmont69:<br /> Pour rappel, les voiture dites à hydrogène n’utilisent pas de batteries mais ont besoin de « piles » qu’il faut produire et entretenir, ce qui est tout aussi contraignant que des batteries.<br /> Et en réalité, les voitures à PAC ont aussi une batterie. Certes plus petite que celle d’une voitures électrique à batterie, mais elles ont une batterie quand même (comparable à celle d’une hybride, voire d’une hybride rechargeable). En effet, la production d’une pile à combustible ne se pilote pas de façon suffisamment dynamique pour alimenter directement le moteur avec, et la batterie permet également la récupération d’énergie au freinage.<br /> C’est d’ailleurs un problème supplémentaire sur les voitures à hydrogène, entre la PAC, la batterie et les énormes réservoirs d’hydrogène, le système est terriblement encombrant et ça se ressent sur l’habitabilité par rapport à une voiture à batterie (et pas question de mettre les réservoirs d’hydrogène sous forme d’une lame plate de 10cm d’épaisseur sous la voiture, comme on le fait pour les batteries). C’est comme ça qu’une énorme voiture de 5 mètres de long comme la Toyota Mirai se retrouve limitée à 4 adultes et un enfant (énorme tunnel central rendant la place centrale arrière inconfortable pour un adulte), avec un coffre plus petit que celui d’une compacte électrique faisant 80cm de longueur en moins (440 litres pour le coffre de la Mégane électrique de 4.21m contre 320 litres pour le coffre de la Mirai 2 de 4.97m…) et sans possibilité de rabattre la banquette (la batterie est entre la banquette et le coffre…).<br /> Et niveau entretien, il faut aussi ajouter toute la tuyauterie hydrogène et les réservoirs, qui doivent être remplacés de temps en temps…
sam78
a quand une voiture propre ? …
sam78
clubic censure mais c’est la meme que le diesel et je n’ai pas de voiture je roule en vélo, les politiques ferment les yeux sur le lobby des des constructeurs, je n’ai rien contre les voitures mais ce n’ai pas les voitures qui polluent le plus
Blackalf
Qu’est-ce qui aurait été «&nbsp;censuré&nbsp;» ?
Nmut
Une voiture propre est une voiture qui n’a pas été fabriquée…<br /> Tout objet manufacturé est un problème écologique! :-/<br /> Avec ce genre de raisonnement, on ne fait rien. En plus ce n’est pas vrai, la pollution due au transport individuel est loin d’être négligeable, en plus d’être l’un des «&nbsp;problèmes&nbsp;» le plus facile à diminuer.
Voir tous les messages sur le forum