Audi e-tron : le SUV électrique gagne en autonomie et s’arme d’une finition sportive

Grégoire Huvelin
Publié le 02 décembre 2019 à 11h41
Audi e-tron
© Audi

La marque aux anneaux a revu à la hausse l'autonomie de son SUV e-tron, lequel a été amélioré sur de nombreux points.

Officiellement introduite en septembre 2018 à l'occasion d'une conférence tenue à Los Angeles, l'Audi e-tron a depuis parcouru les salons automobiles du monde entier. Aujourd'hui commercialisé en plusieurs versions, ce SUV zéro émission bénéficie d'une mise à jour toujours bienvenue, détaillée par la marque allemande dans un communiqué de presse récemment publié.

25 kilomètres supplémentaires

Sachez en premier lieu que seule la déclinaison Audi e-tron 55 quattro est concernée par cette bonification, laquelle intervient notamment au niveau de l'autonomie du véhicule. Ce modèle propose désormais un rayon d'action de 436 kilomètres, contre 411 kilomètres auparavant, soit une amélioration de 25 kilomètres. Problème : les actuels propriétaires du véhicule ne peuvent pas en profiter. Un rachat du produit est en effet de mise.

Audi e-tron
© Audi

« Grâce à un nouveau type du système de freinage de roue, les développeurs ont pu encore réduire le couple résiduel de freinage, les pertes dues à la proximité entre les étriers et les disques de freins. Le système de transmission a également gagné en efficacité », explique la filiale de Volkswagen. Aussi, la batterie de 95 kWh « permet désormais aux conducteurs de profiter d'une puissance nette de 86,5 kWh », contre 83,6 kWh à l'époque.

Prix inchangé

Les améliorations appliquées au système de refroidissement favorisent quant à elles « la charge rapide en courant continu, un cycle de vie de la batterie plus long et des performances excellentes même avec d'importantes charges », peut-on lire. Et le tout, sans que cela n'impacte la grille tarifaire de Audi e-tron 55 quattro : 83 880 euros en entrée de gamme, ce qui reste, en somme, onéreux.

Le cerise sur le gâteau vient du fait qu'Audi intègre à son offre une finition « S Line sportive », laquelle s'équipe de jantes de 20 pouces et d'une suspension pneumatique aux réglages sportives. Quelques rectifications esthétiques s'invitent également à la fête au niveau du « pare-chocs aux contours plus marqués » et « flanqué de prises d'air plus grandes et plus expressives », sans oublier un spoiler de série et un nouveau diffuseur à l'arrière qui contribuent à l'aérodynamisme.

Audi e-tron
© Audi


Source : Electrek
Grégoire Huvelin
Par Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, couvreur poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (1)
eagle6

Dommage pour les précédents acheteurs qui ont du mal à faire 250km avec, je pense qu’ils n’auraient pas craché sur une petite remise à niveau gratuite de leur véhicule pour gagner un peu d’autonomie. Même si la somme de toutes ces optimisations n’augmente pas sensiblement son périmètre de mobilité :-/