ChatRoulette bloque les IP des exhibitionnistes

28 juillet 2010 à 12h14
0
00C8000003379676-photo-chatroulette.jpg
C'est un fait, le service de conversation entre inconnus par webcam ChatRoulette n'est pas un lieu connu pour ses chastes fréquentations... Du moins, jusqu'à ces derniers jours. Car pour lutter contre les exhibitionnistes qui font la mauvaise réputation du site, son créateur a monté le contrôle d'un cran.

Andrey Ternovskiy, le jeune russe de 17 ans à l'origine du service, vient d'annoncer que ChatRoulette collectait désormais des informations sur ses utilisateurs. « Avec l'aide de quelques développeurs nous avons commencé à recueillir des informations, telles que les adresses IP, log des conversations et captures d'écrans d'utilisateurs qui ne respectent pas les lois des Nations Unies et des Etats-Unis, et diffusent du contenu inapproprié dans des situations spécifiques » explique Ternovskiy sur le blog de ChatRoulette.

Le créateur du site a également indiqué que des milliers d'adresses IP avaient d'ores et déjà été bloquées, et que des coopérations avec les forces de l'ordre étaient en cours. « Le service est déjà plus propre qu'avant, c'est cool, nous allons maintenant pouvoir nous concentrer sur de nouvelles fonctionnalités » ajoute-t-il.

Le temps où l'ado envisageait un système de filtrage des organes génitaux sur son site semble bien loin : aux grands maux, les grands remèdes, serait-on tenté de dire...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top