Yuka : l’appli qui déchiffre les étiquettes nutritionnelles

19 février 2017 à 15h06
0
Yuka, une nouvelle application made in France, a pour but d'orienter les consommateurs vers les aliments qui respectent certains critères, comme la qualité nutritionnelle ou la faible teneur en additifs, et indique de manière simple les éléments à privilégier.

La lutte contre l'obésité est l'un des enjeux majeurs de la santé publique en France, mais également ailleurs dans le monde. Si certains optent pour le 100 % Bio ou pour une alimentation végétarienne voire végétalienne, bon nombre de Français ne peuvent guère se passer des aliments industriels. Mais cela ne signifie pas qu'il ne soit pas possible de manger mieux.

C'est le principe de l'application Yuka disponible gratuitement depuis le mois de janvier 2017 sur iOS, pour les smartphones Apple, et dont une version compatible Android est d'ores et déjà prévue.

0258000008657618-photo-yuka-application.jpg
A travers des pastilles de couleurs, l'application affiche quels produits sont à privilégier

Yuka analyse les étiquettes pour vous permettre de mieux consommer

Les étiquettes nutritionnelles sont difficiles à déchiffrer pour la majorité des Français et pourtant, elles pourraient jouer un rôle majeur dans l'amélioration de l'alimentation quotidienne de tout un chacun. Ajoutez à cela des ingrédients aux noms incompréhensibles ou inconnus du grand public, surtout lorsqu'il s'agit d'additifs chimiques identifiés par des codes internationaux ou des formules scientifiques, et l'on comprend aisément pourquoi très peu les lisent.

Yuka se propose de les lire pour le consommateur. L'application utilise la base de données Open Food Facts, qui recense pas moins de 131 300 références alimentaires, leur composition et leurs données nutritionnelles. Lorsque vous scannez un code-barres avec Yuka, l'application va reconnaître le produit et vous orienter vers votre choix.

La force de Yuka ? Une appli qui vous propose un produit similaire mais meilleur

Là où Yuka pourrait intéresser une bonne frange de la population, c'est sur la façon qu'elle a de vous permettre de mieux manger. Si vous optez pour une pizza, par exemple, elle ne va pas critiquer votre choix en vous disant « une salade serait moins calorique et meilleure pour la santé ». Yuka va justement vous permettre d'assouvir cette envie de pizza (ou de mousse au chocolat, ou de glace...) : l'application va tout simplement vous dire si celle que vous avez choisie est une bonne option au niveau nutritionnel ou s'il y en a une meilleure.

Mais, bien évidemment, Yuka ne prend pas en compte le prix dans ses propositions : seuls la qualité nutritionnelle, les additifs et la dimension biologique du produit sont utilisés pour lui assigner une note.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Apple supprime l'application iOS de Shadow pour violation des règles de l'App Store
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top