Google teste la recherche d'applications mobiles

23 novembre 2011 à 16h51
0
0078000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
Google introduit sur son moteur de recherche une section spécialement dédiée aux applications mobiles.

Le blog spécialisé GoogleOperatingSystem rapporte qu'une nouvelle section vient d'être ajoutée au moteur de recherche de Google. Baptisée Applications, celle-ci appose un filtre à la requête en ne retournant que les applications mobiles disponibles pour les mot-clés entrés. Le filtre n'était jusqu'à présent disponible que sur la déclinaison mobile du moteur de recherche.

L'internaute sera en mesure de taper le nom d'une application pour obtenir des liens pointant vers le kiosque d'Apple, l'Android Market ou d'autres répertoires spécialisés comme AppBrain, AndroidZoom ou BrotherSoft. Notons qu'il est possible d'entrer une requête pour le nom spécifique d'une application mais également pour une catégorie souhaitée. Pour l'heure cette nouveauté n'est disponible que sur l'édition anglaise du moteur.

L'année dernière Yahoo! avait signé un accord avec le kiosque GetJar pour l'intégration de 75 000 applications au sein de son moteur de recherche. Depuis, le portail internet a densifié cette activité en proposant une page dédiée.

0226000004772162-photo-google-app-search.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top