Les comptes Twitter et Youtube du commandement de l'armée US piratés

13 janvier 2015 à 11h42
0
Le groupe de pirates informatiques Cyber Caliphate, qui se réclame de l'Etat islamique, s'est emparé, hier soir, des comptes Twitter et Youtube du commandement central de l'armée américaine (Centcom). Un acte symbolique plus qu'une réelle cyberattaque.

Dans un billet publié sur Pastebin, les pirates revendiquent le hack du réseau du Pentagone. Rien de moins. Et de révéler ce qui est présenté comme des données confidentielles avant de menacer : « Soldats américains, nous arrivons, surveillez vos arrières ! Nous sommes dans vos PC, dans vos bases militaires. »

Un acte qui pourrait s'apparenter au début d'une cyberguerre, mais qui est plutôt considéré par le commandement de l'armée américaine comme du cybervandalisme. Pourquoi minimiser ainsi les faits ?

0258000007852107-photo-piratage.jpg

Parce qu'à y regarder de plus près, les informations dévoilées sont au pire, non sensibles, ou mieux, carrément publiques. Seul un dossier contenant les données personnelles de plusieurs généraux (en activité ou à la retraite) pose problème, bien que ces informations ne soient pas classées.

Le commandement de l'armée a donc réagi avec mesure : « Nous pouvons confirmer que nos comptes Twitter et Youtube ont été compromis. Nous prenons les mesures appropriées pour adresser ce problème. » Et ont ajouté « Nous voyons cela comme un acte de cybervandalisme. Aucune information classée n'a été postée et aucune des données dévoilées ne proviennent des serveurs du Centcom. »

Le message posté par le groupe Cyber Caliphate semble indiquer que les pirates ont d'autres informations à partager. Nous verrons si elles se révèlent plus stratégiques que celles fournies jusque là. À moins qu'ils n'aient pas le temps d'agir : les Anonymous ont le groupe de hackers en ligne de mire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Epic vs Apple : la juge trouve la stratégie d'Epic
scroll top