Avec l'élection présidentielle du mois de mars, les cyberattaques se multiplient en Ukraine

Alexandre Boero Contributeur
29 janvier 2019 à 13h00
0
drapeau ukraine.jpg
Pixabay

Les pirates utiliseraient différents stratagèmes pour perturber l'élection présidentielle ukrainienne qui doit se tenir le 31 mars 2019.

De nombreux hackers redoubleraient d'efforts pour empêcher la bonne tenue de la prochaine élection présidentielle ukrainienne en se livrant à de multiples cyberattaques sur les serveurs électoraux et les appareils du personnel en charge du processus électoral, a indiqué vendredi Serhiy Demedyuk, le patron de la cyberpolice locale.

Le dark web, terrain de chasse privilégié


Demedyuk a indiqué à Reuters que les pirates opèrent de différentes manières pour récupérer des mots de passe et autres informations personnelles. Des invitations à des achats, des cartes de vœux infectées par un virus, des offres de mises à jour de logiciels sont quelques-unes des manières dont les assaillants peuvent agir pour perturber le prochain scrutin.

Les pirates auraient aussi procédé à l'achat de données personnelles des responsables des élections, en utilisant des cryptomonnaies via le dark web. « Il y a des attaques constantes », déclare Demedyuk. « Elles vont du simple logiciel aux applications utilisées par l'un ou l'autre des employés ».

Kiev accuse Moscou, qui nie en bloc


Depuis 2014, l'Ukraine est régulièrement frappée par des cyberattaques d'envergure dans des secteurs souvent stratégiques comme l'énergie, les transports et le système bancaire. Kiev accuse la Russie d'avoir organisé ces différentes cyberattaques, ce que Moscou nie fermement. L'unes des attaques majeures, « NotPetya », avait touché des milliers d'ordinateurs en Ukraine mais aussi dans le reste du monde.

En novembre 2018, le président ukrainien, Petro Porochenko, avait placé le pays sous le régime de la loi martiale après la capture de plusieurs de ses navires par la Russie, dans le détroit de Kertch. Porochenko aurait indiqué que l'ingérence russe dans le processus électoral ukrainien serait « bien avancée ». À deux mois d'une élection capitale, l'Ukraine est plus que jamais sur ses gardes.

6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top