Les hackers britanniques ont en moyenne 17 ans

Dimitri PAVLENKO
29 avril 2017 à 17h33
0
Voilà qui pose question alors que de nombreux parents aimeraient que leurs enfants apprennent le code dès leur plus jeune âge. Selon un rapport de la National Crime Agency britannique, la moyenne d'âge des personnes arrêtées pour cybercrime n'excède pas 17 ans.

Le désoeuvrement et l'accessibilité des outils de piratage expliqueraient la jeunesse des pirates informatiques.

Une cybercriminalité croissante chez les mineurs



En octobre 2016, un hackeur répondant au pseudo de OurMine faisait parler de lui en prenant le contrôle de nombreux comptes Twitter de personnalités de la tech : Mark Zuckerberg de Facebook, Travis Kalanick (Uber), Marissa Mayer (Yahoo), Sundar Pinchai (Google), Jack Dorsey (Twitter), etc. Au clavier, un jeune Saoudien de seulement 17 ans. En Grande Bretagne, c'est l'âge moyen des hackeurs interceptés par les forces de l'ordre, certains petits génies ayant à peine 12 ans...

01F4000008133790-photo-cloud-hackeur-faille-vuln-rabilit.jpg

La National Crime Agency s'inquiète du nombre croissant d'affaires de cyberdélinquance et de cybercrimes impliquant des mineurs. Dans un rapport publié le 21 avril, elle explique que la porte d'entrée de ces jeunes vers le cybercrime, ce sont les sites et les forums dédiés aux cheats de jeux vidéos, qui leur apprennent comment modifier ou créer un mod de leur jeux. Un savoir qu'ils déclinent ensuite vers d'autres usages.

Pirater un Wi-fi en 10 leçons



Illustration de ces dérives : il y a quelques années, la petite Betsy Davies, 7 ans, fait la démonstration qu'elle sait comment s'introduire dans un ordinateur en moins de dix minutes, en exploitant la faille de sécurité d'un réseau Wi-fi. Elle explique avoir appris la technique grâce à quelques recherches sur Google et des tutoriaux sur YouTube.

Faut-il restreindre l'accès au Net des plus jeunes ? La NCA suggère plutôt l'éducation et la promotion de modèles positifs auprès d'eux, car malgré tout, ces exploits témoignent d'un talent évident de certains jeunes avec les outils informatiques. Les témoignages recueillis par l'agence montrent en effet que la plupart du temps, les jeunes basculent dans la cyberdélinquance simplement parce que les outils sont très faciles à trouver sur le Net, et que les risques de se faire prendre leur semblent faibles et théoriques.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top