La Corée du Nord est accusée de cyber-attaques

06 juillet 2010 à 11h57
0
A en croire certains responsables américains, la Corée du Nord serait à l'origine des attaques contre son voisin du Sud en juillet dernier. Malgré des informations montrant la provenance des premières attaques, les autorités admettent ne pas réellement savoir l'origine exactes des attaques...
00A0000001895312-photo-drapeau-cor-en-cor-e-du-sud.jpg

La seule information solide des US tient au fait que certaines indications montrent qu'une partie du code serait en langue coréenne. Pour autant, cela ne signifie aucunement que les attaquants sont bien du pays visé.

Pour rappel, dans un contexte tendu entre les deux voisins coréens, plusieurs sites américains et sud-coréens avaient été victimes de cyber-attaques massives en juillet 2009. Aux Etats-Unis, des sites comme ceux de la Maison Blanche, du Pentagone et de la bourse de New York avaient même été visés.

En Corée du Sud, les sites de la présidence et de la Défense avaient été touchés et mis hors-service pendant quelques heures. Ces attaques de type déni de service auraient alors été orchestrées via un réseau botnet de plusieurs milliers de postes.

Reste que sous couvert de géopolitique et d'affaires d'essais nucléaires, les rapports entre les deux voisins coréens sont loin d'être à l'amitié cordiale. Si bien qu'il est fort probable que ces zones de tension s'étendent ou se soient déjà propagées à l'environnement informatique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top