Cuba réfléchit à une crypto-monnaie lui permettant de passer outre les sanctions américaines

3
cryptomonnaie

Contourner les sanctions américaines et renforcer les finances nationales par la même occasion, Cuba y songe sérieusement.

Comme le Venezuela l'a fait et bien que sa crypto-monnaie « Petro » n'ait jamais été lancée correctement, Cuba songe à stimuler son économie de la même façon.

La crypto-monnaie pour atténuer les sanctions américaines

La croissance cubaine vit une importante crise, particulièrement à cause des sanctions que lui imposent les États-Unis. Ces derniers souhaitent notamment réguler l'industrie touristique de l'île, qui l'accusent des liens économiques avec les autorités locales et militaires.

Les raisons de cette crise sont multiples. Les exportations sont actuellement en baisse et l'embargo sur le commerce se ressert avec la présidence de Donald Trump. De plus, l'aide vénézuélienne est devenue bien moins importante.

C'est ainsi pour cet ensemble de raisons que Cuba réfléchit actuellement à une façon de stimuler puis relancer sa croissance.



Une relance de la croissance de Cuba

L'objectif de Cuba ? Copier l'idée du Venezuela en matière de crypto-monnaie. L'année dernière, le Venezuela a effectivement introduit l'usage de crypto-monnaie pour éviter les sanctions américaines. Et bien qu'elle n'ait jamais été lancée correctement, cela permet aussi d'éviter l'hyperinflation.

Le président cubain Miguel Diaz-Canel s'est ainsi exprimé pour annoncer plusieurs mesures, parmi lesquelles la crypto-monnaie.

Celle qui permet d'effectuer des opérations financières sans dévoiler son identité serait un moyen de contourner les sanctions imposées au tourisme cubain et aux investissements étrangers qui sont faits sur l'île. Cela permettrait en somme d'augmenter les revenus de la population. D'autant plus que les prix sont d'ores et déjà gelés par le gouvernement et autorités de l'île afin que le pouvoir d'achat des habitants soit maintenu.

Cependant, cette mesure et d'autres annoncées ne seraient pas suffisantes. D'une part, selon les Cubains, ce ne serait pas suffisant pour combler les écarts et déboucher sur un redressement économique. D'autre part, rien n'assure que cette crypto-monnaie fonctionne. Elle pourrait bien vite être ajoutée à la liste des actifs sanctionnés de Donald Trump, comme l'a été la crypto-monnaie vénézuélienne.

Source : Neowin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

1,18 gigawatt ! Le plus puissant des parcs solaires se lance près d'Abu Dhabi
De nouveaux signaux spatiaux émanant de l'espace lointain ont été enregistrés
J.A. Bayona réalisera la série Le Seigneur des Anneaux d'Amazon
🔥 Soldes : les forfaits mobile 4G en promo chez Free, RED by SFR, B&You et Sosh
Le MIT conçoit une IA bientôt capable de créer (et de détecter) des images retouchées
Un salon de massage muni de réalité virtuelle va ouvrir à Los Angeles
Henri Terreaux (Orange) :
Google Assistant débarque sur les Sonos Beam et One en juillet
Haut de page