Un magnat du Bitcoin veut construire une ville utopique dans le Nevada

11 novembre 2018 à 17h31
11
Nevada désert.jpg
Jeffrey Berns a posé la première pierre

Un millionnaire féru de cryptomonnaie à l'instinct de bâtisseur veut construire une communauté de la blockchain sur un gigantesque terrain désertique, qu'il vient de s'offrir aux États-Unis.

Jeffrey Berns a 56 ans. Il est avocat et est devenu millionnaire grâce à sa société Blockchains LLC, qu'il a créée dans l'effervescence de cette technologie qui fait rêver de plus en plus de curieux. Le propriétaire a acheté cette année un immense terrain de 67 000 acres, dans le nord de l'État du Nevada aux États-Unis (soit 27 000 hectares ou plus de 79 Central Park), en l'échange d'une coquette somme : 170 millions de dollars (149 millions d'euros), en espèces s'il vous plaît ! Berns veut y bâtir une véritable communauté qui reposerait sur la blockchain.

Une smart city qui tournerait grâce à la blockchain

Le Nevada a légalisé le cannabis, n'a toujours pas aboli la peine de mort, et est riche en matières minières. Mais le Nevada est aussi un État connecté qui abrite notamment la plus grande centrale solaire photovoltaïque du continent américain. Les ambitions de Jeffrey Berns, elles, visent un tout autre minage : celui de la cryptomonnaie.

Et avec l'acquisition de cet immense terrain, l'avocat veut donner vie à un projet qui aurait pu sortir tout droit de l'esprit d'un Elon Musk ou d'un Richard Branson.

Sur ce lieu, Berns veut construire une smart city dotée d'une infrastructure basée sur la blockchain, lui qui a été conquis par l'Ethereum, l'une des nombreuses cryptomonnaies. La ville hébergera un parc de haute sécurité qui associera la techno blockchain à l'intelligence artificielle, la nanotechnologie et l'impression 3D. Maisons, écoles, quartiers commerciaux, studios de production... le propriétaire compte bien fonder cette communauté expérimentale en montrant au monde entier qu'il est possible d'allier développement commercial et nouvelles technologies.

90% des dividendes reversés aux résidents

Berns estime qu'à l'instar du Bitcoin, qui rend possible le transfert d'argent sans passer par sa banque, la blockchain permettra aux futurs « citoyens » de sa ville de contrôler leurs propres données et leur identité sans avoir à compter sur les gouvernements ou grandes entreprises.

Si le bâtisseur a été attiré par les avantages fiscaux indéniables du Nevada, d'autres projets utopiques sont déjà tombés à l'eau. Mais il étaient peut-être plus politisés. Jeffrey Berns, lui, assure que 90% des dividendes qu'il génère seront reversés à une structure d'entreprise détenue par les résidents.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
0
BetaGamma
Et l’eau du désert est elle utopique aussi ???<br /> Quelle belle bande de guignols
Kenobiwan2
@BetaGamma : et Las Vegas n’était pas une utopie avant que celle-ci n’existe ? Ce n’est pas pcq’une chose n’existe pas aujourd’hui que c’est utopique ! Le bitcoin n’existait pas, mais aujourd’hui c’est bien réel. Moi j’utilise le bitcoin tous le jours sauf que je dois passer par les plateformes de change. Alors si cette ville existait un jour pour de vrai, le monde commencerait à changer. Les banques n’auraient plus le monopole financier et c’est tant mieux. Vive les cryptos !
jedi1973
Las Vegas a des gros problemes d’eau ! Et comme on est en phase de rechauffement, il pleut moins, donc accelere ce probleme d’eau, celle ci est puisé dans les etats voisin, mais cette eau n’est pas eternelle( l'eau est puisé de plus en plus loin) . Le jour ou il n’y a plus d’eau, cette ville deviendra une ville fantome en qq annees.
jedi1973
tu as tout a fait raison, ca deviendra un nouveau las vegas !!! Avec des systemes d’acheminement d’eau tres compliqués qui feront des dixaines , voir centaines de km, volant l’eau aux etats voisins qui , un jour, fermeront les vannes, et la, malgré tous les bitcoins du monde, cette ville deviendra une ville fantome…
Wehrmicel
“n’a toujours pas aboli la peine de mort” C’est mal ça ?
toug19
Oui car les erreurs existent et de toute façon, ce n’est pas le sujet…
julla0
oui plutôt!
Doss
Crypto et écolo ne font pas bon ménage, c’est pas nouveau…
marc6310
Et le désastre écologique que cela implique ne te dérange pas plus que ça ? J’espère de tout mon cœur que les cryptomonnaies crèveront dans l’indifférence la plus totale le plus rapidement possible et que tout ceux qui ont misé dessus et qui ont fait de l’argent avec le paye cher d’une manière ou d’une autre histoire que l’équilibre soit rétabli. Penser qu’a sa gueule autant que ça est vraiment écœurant.
_B2F_Tom
De façon peu modérée, vous avez néanmoins exprimé le fond de ma pensée, juste la forme diffère ^^.<br /> Je serais curieux de savoir ce que Kenobiwan2 peut acheter comme produits tous les jours en Bitcoins
Siu
Oulalaaa un autre rageu jalou qui a perdu le train crypto… que de la désinformation. Le bitcoin consomme beaucoup moins du sisteme bancaire ou visa ou même de toutes les PS4… évite de répéter la m3rd3 que les média nous relayent<br /> academiebitcoin.com<br /> 5a216b47fc7e93120e8b456a.jpg900×506 199 KB<br /> 5 mythes sur la consommation énergétique de Bitcoin – Académie Bitcoin<br /> Peter Van Valkenburgh Directeur de la recherche Coin Center, Washington D.C. @valkenburgh Dans ce billet, nous abordons la méconnaissance des incitatifs qui font en sorte que la technologie Bitcoin fonctionne. Les récentes...<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ Xiaomi Mi 8 Lite 64 Go à 176 euros pour le Single Day !
⚡ Amplificateur Xiaomi Pro 300m à 6 euros pour le Single Day !
Netflix : un documentaire inédit sur la nature narré par David Attenborough
Spotify lance son service d'analyse dédié aux labels et maisons de disques
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page