Ça flambe ! Le marché de la cybersécurité devrait peser 150 milliards de dollars en 2023

14 janvier 2020 à 15h45
0
cybersécurité cyber sécurité.jpg

La cybersécurité est l'un des rares marchés à connaître une croissance continue et fort lucrative depuis des années.

La cybersécurité ne connaît pas la crise, bien au contraire. L'évolution constante voire quotidienne des menaces, des devices, des solutions et des cybercriminels pousse les utilisateurs, entreprises, organisations et institutions à investir régulièrement dans de nouvelles solutions de sécurité, leur permettant de répondre aux menaces. Cela conduit à faire de la cybersécurité un marché en excellente santé financière. Marché qui pèse de plus en plus lourd au fil des ans.


Un marché en forte hausse en 2019

Selon une étude de Precise Security, le marché mondial de la sécurité informatique devrait dépasser les 151 milliards de dollars en 2023. Celui-ci englobe aussi bien les logiciels que le matériel et les services proposés par les sociétés dédiées.


Le chiffre d'affaires du marché planétaire de la cybersécurité a déjà atteint 106,6 milliards de dollars en 2019, soit une forte hausse de 10,7 % par rapport à l'année précédente, et devrait franchir les 116 milliards cette année. En 2016, déjà en croissance, il ne pesait que 75,5 milliards de dollars.

Le secteur bancaire, client favori des spécialistes de la cybersécurité

En 2019, sur les 106,6 milliards de dollars de revenus, 47 milliards concernaient les services de sécurité, comme les services d'intégration et de conseil, la formation à la cyber et l'éducation. Ce segment de marché pourrait être celui qui bénéficiera de la plus forte croissance ces prochaines années. Derrière, les dépenses en logiciels ont généré 38 milliards de dollars de chiffre d'affaires, devant les dépenses en matériel, avec 21 milliards.


Concernant les « clients » à présent de la cybersécurité, quels secteurs sont davantage portés vers elle ? Sans grande surprise, c'est le secteur bancaire qui devrait réaliser les plus grosses dépenses en matière de sécurité informatique, devant ce que l'on appelle le discrete manufacturing (fabricants de smartphones, avionneurs, constructeurs automobiles etc.) et les gouvernements. Ces trois pans représenteraient, à eux seuls, environ 30 % des dépenses en termes de cybersécurité dans le monde.

Source : Precise Security
Modifié le 14/01/2020 à 16h04
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top