L'UE lance un programme de Bug Bounty pour améliorer la sécurité des outils open source

02 janvier 2019 à 19h00
0
Securite

L'Union européenne va lancer en janvier un programme de « bug bounty ». Celui-ci permettra à des individus ayant découvert des failles, au sein d'une quinzaine de logiciels open source, de recevoir une récompense en cash de plusieurs dizaines de milliers d'euros.

C'est Julia Reda, députée européenne allemande du Parti Pirate, qui a annoncé le lancement de ce dispositif. Le Parti Pirate, présent dans plusieurs pays, a notamment pour objectif de défendre les libertés individuelles et d'œuvrer pour une plus grande transparence des institutions.

Jusqu'à 90 000 euros le bug


D'après les informations communiquées sur le site de la députée, l'Union européenne va donc lancer, en ce début d'année, une campagne de « bug bounty ». Son principe : encourager les amateurs de cybersécurité, professionnels comme particuliers, à partir à la chasse aux bugs, pour pouvoir les corriger avant qu'ils ne soient exploités par des individus mal intentionnés. Avec, à la clé, une récompense financière, qui varie en fonction de la sévérité de la vulnérabilité découverte.

En l'occurrence, les traqueurs de failles de sécurité auront 15 logiciels à analyser en profondeur dont Filezilla, VLC Media Player, 7-zip, PuTTY, Notepad++. Et le jeu en vaut la chandelle : outre l'estime des institutions européennes (qui n'a pas de prix), les primes récompensant la découverte de bugs vont de 25 000 à 90 000 euros, selon le programme concerné (PuTTY étant celui qui rapporte le plus).

Renforcer la sécurité de l'open source


Ce programme de bug bounty est un prolongement du projet FOSSA (Free and Open Source Software Auditing). Ce dernier a été lancé en 2014, à la suite de la découverte de vulnérabilités dans plusieurs projets open source, dont OpenSSL. Or, les institutions européennes ont recours à de nombreux logiciels libres dans le cadre de leur activité. L'UE a alors lancé un audit de sécurité concernant ces outils, qui a donc abouti cette année à la recherche crowdsourcée de failles, dont la résolution servira également à une meilleure protection des particuliers.

Le coup d'envoi officiel des premiers bug bounties sera donné le 7 janvier 2019. À partir de là, si vous souhaitez chasser les bugs (et les primes), vous aurez plusieurs mois pour vous y consacrer. Les dates de clôture des programmes dépendent en effet des logiciels, mais les premiers prendront fin au 15 août 2019.

Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top