Californie : vers une loi pour interdire les mots de passe trop faibles

20 septembre 2018 à 18h01
0
mot de passe

L'État de Californie souhaite interdire les mots de passe considérés comme faibles afin que les appareils connectés ne puissent pas être victime d'attaque informatique. Un projet de loi sur le sujet est en cours.

La Californie songe à promulguer une loi selon laquelle les appareils devraient obligatoirement être protégés par un mot de passe fort. Ainsi, le sénateur de l'État a envoyé une proposition de loi au gouverneur Jerry Brown. Si celle-ci est adoptée, elle pourrait entrer en vigueur dès le mois de janvier 2020.

Pour rappel, de nombreux rapports annuels montrent que les mots de passe les plus utilisés sont toujours une simple suite de mots sans caractères spéciaux. Nombreux sont ceux qui utilisent encore des suites de caractères tels que « azerty », « 123456 » ou encore le classique et inénarrable « password ». De plus, les entreprises sont encore beaucoup à ne pas changer les identifiants originels, qui sont donc toujours « admin » et « password ». Grâce à ce projet de loi, celles-ci se devront d'équiper « l'appareil d'un ou de plusieurs dispositifs de sécurité raisonnables adaptés à sa nature et à sa fonction ».

De la même façon, le projet de loi exige que les fabricants créent un mot de passe par défaut qui diffère en fonction de l'appareil afin que personne n'ait le même. Dans ce cas, même s'il n'est pas changé par l'utilisateur, ce dernier a moins de chance de se faire pirater.

Un projet de loi insuffisant ?

Robert Graham d'Errata Security affirme que cette mesure est trop vague et pas assez exigeante avec les fabricants. Il précise à ce sujet : « C'est comme un régime, où les gens insistent pour que vous mangiez plus de chou frisé, ce qui ne fait pas grand-chose pour régler le problème que vous mangez avec des chips [...] La clé des régimes n'est pas de manger plus, mais de manger moins ».

D'autres critiques suggèrent également que le secteur de la cybersécurité est en constante mutation, ce qui signifie qu'un principe mis en place dès 2020 pourrait être obsolète avant même son entrée en vigueur.

Pour protéger ses appareils, la CNIL conseille d'utiliser un mot de passe de plus de douze caractères, qui mélange des lettres minuscules et majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux. De la même façon, il est conseillé d'activer le protocole de double authentification.
6
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top