Yahoo : un piratage affecterait des centaines de millions d'utilisateurs

22 septembre 2016 à 09h59
0
Alors que l'opérateur Verizon est sur le point de finaliser un rachat de Yahoo, la société de Marissa Mayer s'apprêterait à dévoiler un piratage massif affectant des centaines de millions d'internautes

Plusieurs sources internes chez Yahoo rapportent qu'en début d'été, la société a mené une enquête après avoir appris qu'un hackeur avait récupéré les informations de 200 millions de comptes utilisateur pour les vendre sur Internet.

Selon le magazine Recode, la firme de Sunnyvale pourrait officiellement communiquer sur le sujet cette semaine. Il sera intéressant de savoir si cette annonce affectera d'une manière ou d'une autre le prix de vente des activités Web de Yahoo - cible de ce piratage - à Verizon, dont le prix a été fixé à 4,8 milliards de dollars.


A l'instar de nombreuses bases de données piratées et faisant leur apparition à la vente sur le dark Web, ce hack date de 2012. De son côté la base contient les identifiants, les mots de passe déchiffrés, et des informations personnelles comme la date de naissance ou les autres adresses email.

035C000008134372-photo-yahoo-hq-ban.jpg



Yahoo a été mis au courant de ce piratage dès 2012 mais la société était restée inactive et n'avait pas demandé à ses utilisateurs de changer de mot de passe. C'est probablement ce qu'elle devrait faire cette semaine... quatre ans plus tard...

Télécharger :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bon plan : le SSD SanDisk Ultra II 960 Go à 173 euros
McLaren ne confirme pas son rachat par Apple
Le BlackBerry Argon se dévoile un peu plus
L'outil de montage vidéo de Cyberlink, PowerDirector, passe en v15
Vous pourrez téléphoner et surfer sans surcoût dans l'UE à partir du 15 juin 2017
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 21/09
GoPro Karma vs DJI Phantom 4, duel de drones
L'iPhone 7 coûte 225 dollars en composants
Des chercheurs prennent le contrôle à distance d’une Tesla
Zones blanches : Orange et SFR mis à l’amende
Haut de page