Affaire Amesys/Libye : le ministre de la Défense réfute toute intervention de l'Etat

22 décembre 2011 à 15h35
0
Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, dément tout rôle de l'Etat dans la vente de solutions de filtrage par la société Amesys (une filiale de Bull) aux services de l'ex-dictateur libyen, Mouammar Kadhafi. Il ajoute que l'exportation de tels services est strictement encadrée.

00FA000004839444-photo-d-fense.jpg
Le ministère de la Défense vient d'annoncer que l'Etat n'avait pas autorisé ni même opéré de contrôle sur la vente de solutions de filtrage à la Libye par une filiale de Bull (Amesys). Gérard Longuet a précisé à Reuters qu'à l'époque, aucune commission ministérielle n'a été saisie du dossier. La vente de tels programmes de contrôle des réseaux Internet et GSM n'aurait donc pas reçu l'aval du gouvernement.

De son côté, la société Amesys avait également répondu aux accusations et avait tenu à préciser qu'elle n'avait pas participé à la traque d'opposants au régime mais que son système avait été détourné. Selon Amesys, la solution de filtrage a été imaginée pour chasser les terroristes, les pédophiles, les narco-trafiquants. Bruno Samtmann, le directeur commercial d'Amesys ajoutait : « revenez en 2007, Khadafi sert la main de Nicolas Sarkozy, Khadafi sert la main d'Obama, de Kofi Annan et j'en passe... En 2006-2007, l'objectif était la chasse à Al Quaeda ».

Répondant à une question adressée par le député socialiste Christian Paul, le ministre Longuet rappelle qu'il existe un moyen de contrôler ce type de ventes. Il ajoute : « De majorité en majorité, nous avons construit un dispositif de contrôle qui permet de n'autoriser d'exportations, de grandes entreprises ou de PME, que par un contrôle extrêmement strict ». Visiblement, ce contrat pourrait donc être passé entre les mailles du filet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top