Incendies en Californie : l’aide s’organise aussi via Airbnb

1
incendie illustration pixabay.jpg

Alors que les incendies ravagent encore la Californie, la solidarité se met en place. Airbnb a mis plusieurs centaines de logements à disposition des personnes évacuées.

Le dernier bilan des incendies de Camp Fire et de Woolsey Fire fait état de 59 victimes et de 130 disparus. Si on ignore encore l'origine exacte des deux incendies, des dizaines de milliers d'hectares sont, eux, partis en fumée. À lui tout seul, l'incendie de Woolsey, près de Malibu, a contraint 275 000 personnes à quitter leur foyer. Pour venir en aide à celles et ceux qui ont d'urgence besoin de trouver un toit, beaucoup ont proposé leur logement sans contrepartie, et relayé ce vaste élan de solidarité.

Plus de 2 000 hébergements proposés aux évacués via Airbnb

C'est le cas sur la plateforme Airbnb, qui a créé en 2012 le programme Open Homes, après le passage dévastateur de l'ouragan Sandy, pour permettre aux hôtes d'offrir leurs maisons ou leurs appartements aux personnes sans logement. Aujourd'hui, le programme tourne à plein régime grâce à la solidarité de centaines de personnes.

Airbnb a notamment déclaré à Business Insider avoir franchi la barre des 2 000 hôtes proposant leurs logements aux évacués des incendies de Camp Fire et Woolsey Fire. Près de 1 000 d'entre eux, ainsi que des travailleurs humanitaires, ont déjà été logés.

Mobilisation aussi à Marseille

La société américaine s'est aussi mobilisée à Marseille, où l'effondrement de plusieurs immeubles rue d'Aubagne, dans le 1er arrondissement, a provoqué la mort de 8 personnes le 5 novembre dernier. Des logements sont également gratuitement mis à la disposition des habitants qui attendent d'être relogés.

imprim écran catastrophe Airbnb.jpg
Aperçu du site d'Airbnb des lieux d'hébergement d'urgence actuels

Pour proposer gratuitement son logement à des personnes qui ont besoin d'une aide urgente, il suffit de créer une annonce sur le site www.airbnb.fr/openhomes.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page