L'avion spatial de l'US Air Force passe le cap des 719 jours de vol en orbite

Benoît Théry Contributeur
27 août 2019 à 20h21
0
X-37B AirForce

C'est un nouveau record que la célèbre US Air Force, l'armée de l'air américaine, a établi. La navette X-37B a passé un cap avec près de 719 jours en orbite. Elle bat ainsi son précédent record, établi à plus de 717 jours.

La navette est ainsi l'appareil de cette classe à disposer de la plus longue durée en orbite. Une caractéristique qui sera utile pour les futurs programmes expérimentaux orbitaux.

Cinq missions au compteur

La navette a été lancée depuis Cap Canaveral et placée en orbite le 7 septembre 2017. Ce n'est toutefois pas la première fois que la X-37B est expédiée : elle l'a déjà été en avril 2010, en mars 2011, en décembre 2012... Au total, c'est sa cinquième mission du genre.

Lors de sa première expédition, elle n'est restée « que » 224 jours en orbite. Ensuite, à chaque nouvelle mission, elle y est restée toujours plus longtemps : 468 jours, 675 jours, puis 717 jours.

Avec ses 9 mètres de long pour 3 mètres de haut, la navette est bien plus petite que ses célèbres consœurs de la NASA. Le programme dont elle dépend a été lancé, à l'origine, par la NASA en 1999, avant d'être transféré à la DARPA en 2004. L'Air Force a développé le X-37B à partir du X-37 de l'Agence spatiale américaine.


Des objectifs scientifiques, mais pas seulement

Reste la question de l'objectif. Pour l'US Air Force, la durée des missions et la réutilisation de la navette est primordiale, parce que le programme est de nature expérimentale : il vise à perfectionner des technologies qui soient renouvelables dans l'espace, et à réaliser des expériences en orbite qui pourront être examinées une fois ramenées sur Terre.

Le communiqué officiel dit : « Les technologies testées concernent le guidage, la navigation, le contrôle de l'appareil, les systèmes de protection thermique et avionique... ». D'ailleurs, la X-37B est un OTV, pour Orbital Test Vehicle. Par exemple, l'appareil est doté de panneaux solaires et de batteries au lithium-ion assurant son approvisionnement en énergie. Sa longévité leur est due en partie, ainsi qu'à l'absence d'êtres humains à bord.

Derrière cet objectif scientifique, soulignons que c'est l'US Air Force, une force armée donc, qui tient les commandes, avec l'aval du département de la Défense américaine. Beaucoup d'informations concernant l'OTV sont secrètes. La description de l'appareil fournie par les officiels reste volontairement vague.


Le journal The Daily Beast rapporte que des sources proches du programme ont indiqué que « le X-37B est pensé pour emmener des capteurs expérimentaux - comme des caméras high-tech, des capteurs électroniques et des radars de reconnaissance au sol ». Engadget évoque même des rumeurs concernant l'expérimentation de moteurs à ions.

Source : Engadget
Modifié le 28/08/2019 à 12h41
6 réponses
6 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top