eFlyer 2 : l'avion 100% électrique de Bye Aerospace approche de la phase critique de conception

06 juin 2020 à 13h30
0

Développé par la société américaine Bye Aerospace, l’eFlyer 2 est sur le point d’entamer la phase critique de sa conception. La firme précise par ailleurs qu’elle comptabilise d’ores et déjà 330 commandes pour ses avions 100 % électriques. 

Cette annonce tombe alors que le plus gros avion électrique du monde a réussi son vol inaugural. Le Cessna 209 Grand Caravan a ainsi passé 30 minutes dans les airs et atteint une vitesse maximale de 200 kilomètres par heure. 

Objectif : certification par la FAA

De son côté, l’eFlyer 2 est lui aussi en train de progresser. Il approche désormais de sa revue critique de conception. Il s’agit d’un bilan technique destiné à « garantir que chaque système primaire [de l’appareil] peut passer à la fabrication, à la démonstration et aux essais », explique Bye Aerospace dans un communiqué. Cette étape est primordiale puisqu’elle devrait par la suite mener à une certification de la part de la Federal Aviation Administration (FAA). L’entreprise espère en effet que ses appareils seront les premiers électriques à l’obtenir. 

« Je suis reconnaissant envers notre remarquable équipe d’ingénieurs, envers les représentants de l’ingénierie envers nos partenaires de développement ainsi que nous fournisseurs pour leur soutien dans les progrès technique d’eFlyer 2 », a déclaré George E. Bye, PDG de Bye Aerospace. « Cette importante étape à venir dans l’industrie aéronautique est le reflet de l’incroyable dévouement et du travail acharné de l’équipe », a-t-il continué. 

Un appareil pour entraîner les pilotes

Le programme eFlyer a été lancé en 2014 par l’entreprise. Depuis, cette dernière a fait connaître ses ambitions avec eFlyer 2 et eFlyer 4, des aéronefs capable d'accueillir respectivement deux et quatre passagers. Ces appareils sont destinés à l’entraînement de pilotes et la firme peut déjà se vanter d’avoir reçu plus de 300 précommandes. 

Sur son site, cette dernière rappelle que les appareils biplaces actuellement utilisés pour l’exercice des pilotes sont vieillissants et polluants. Avec sa solution, elle espère ainsi marquer un tournant dans le domaine de l’aviation. La crise de maladie à Covid-19 a toutefois freiné les aspirations de Bye Aerospace : en affectant dramatiquement le secteur aérien, elle va également réduire la demande pour de nouveaux pilotes et donc faire diminuer le besoin en appareils pour les entraîner. 

L’entreprise espère tout de même que l’eFlyer 2 pourra faire son introduction sur ce marché d’ici deux à trois ans. 

Source : AviationPros

2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top