Belkin : une gamme complète de cartes PCI-Express

Par Vincent
le 13 novembre 2006 à 12h03
0
00FA000000399395-photo-belkin-pci-express-firewire-800-usb-2-0.jpg
Les cartes additionnelles au format PCI-Express 1x commencent (enfin) a se démocratiser. Ainsi, Belkin annonce aujourd'hui l'arrivée de nouvelles cartes PCI-Express qui ne viendront donc pas encombrer les quelques rares ports PCI libres des machines modernes.

Cette gamme de carte, principalement orientée vers les périphériques de stockage de données, est notamment composée de contrôleurs S-ATA II, FireWire ou USB 2.0. Voici la liste des cartes annoncées et leurs prix respectifs :

Pour PC de bureau :

  • Carte PCI Express SATA II RAID 2 Ports (1 interne/1 externe : 74,99 euros
  • Carte PCI Express SATA II RAID à 2 Ports : 69,99 euros
  • Carte PCI Express USB 2.0 à 5 Ports : 79,99 euros
  • Carte PCI Express FireWire à 3 Ports : 79,99 euros
  • Carte PCI Express FireWire 800 et USB : 159 euros

Pour PC portable (ExpressCard) :

  • Carte ExpressCard SATA II : 89,99 euros
  • ExpressCard Gigabit Ethernet : 69,99 euros
  • ExpressCard FireWire : 94,99 euros
  • ExpressCard USB 2.0 et FireWire : 99,99 euros

012C000000350781-photo-carte-contr-leur-belkin-sata2-expresscard-f5u239.jpg
Carte ExpressCard S-ATA II Belkin
Modifié le 18/09/2018 à 15h07
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top