Carte graphique, mémoire, connectique... Comment choisir un PC gamer ?

07 janvier 2018 à 17h25
0
Les consoles de salon, c'est sympa, mais ça ne remplace clairement pas un vrai PC configuré pour le jeu. Il y a de nombreux avantages à privilégier une tour gaming : puissance, évolutivité, design. Autant d'atouts qui rendent ces machines incontournables auprès des joueurs assidus.

Vous voulez vous lancer dans le jeu sur PC, mais ne savez pas comment choisir la machine qui vous conviendra le plus ? Vous trouverez dans ce guide tous les conseils et les critères à connaitre pour acheter votre PC gamer idéal. Vous pouvez aussi consulter nos autres guides d'achats, ils sont complémentaires :




Prix



Plus que toute autre activité informatique, le jeu demande un budget conséquent. C'est du moins vrai pour profiter pleinement des tous derniers titres à la mode qui demandent des configurations toujours plus musclées. L'arrivée de la réalité virtuelle n'a pas arrangé les choses, demandant toujours plus d'investissement de la part des joueurs.

012C000008785190-photo-pc-gaming.jpg


Vous n'êtes cependant pas obligé de posséder une bête de course à 2 000€ si votre dada est le rétro-gaming. Ces dernières années ont vu la résurgence des vieux jeux vidéo des années 90. Ces derniers ne demandent pas des configurations musclées. Idem pour les nombreuses productions indépendantes en 2D disponibles sur Steam et autres plateformes dématérialisées.

De votre style de jeu dépendra votre budget. Mais comptez en moyenne entre 1 000€ et 2 500€ pour un PC gamer. Plus le prix est élevé, mieux votre tour sera équipée et plus elle tiendra dans le temps sans nécessiter de changement de pièce.


Processeur



La puissance est la clé pour jouer en toute sérénité. Et cette quête commence par le processeur. Le marché PC est divisé entre deux gros fondeurs : AMD et Intel. Ce dernier est souvent plébiscité par les gamers, même si l'arrivée des processeurs AMD Ryzen semble avoir relancé la donne.

Quelle que soit votre préférence, il faut avant tout orienter votre choix sur le nombre de cœurs ainsi que les threads virtuels que proposent les processeurs. Plus ces nombres sont élevés, plus le processeur sera capable de traiter de tâches simultanément.

Chez Intel, nous vous conseillons ainsi les Core i5 et i7 de 8ème génération. Les joueurs les plus fortunés peuvent même se tourner vers les Core i9, mais les prix deviennent vite indécents. Du côté d'AMD, les processeurs Ryzen mènent la danse et égalent ceux d'Intel en puissance et en qualité puisqu'ils sont conçus spécialement pour le jeu.


Carte graphique



Le GPU - Graphic Process Unit - est un élément primordial lors du choix de votre PC gaming. C'est lui qui va servir à effectuer la plupart des calculs requis pour l'affichage des graphismes. Les cartes graphiques les plus récentes gèrent ainsi l'affichage 4K et même la VR. Ces deux technologies demandent beaucoup de puissance de calcul.

0190000008785192-photo-gpu.jpg


Une carte graphique doit être sélectionnée avec suffisamment de mémoire vidéo, au minimum 2 Go. Si vous souhaitez brancher plusieurs écrans, elle devra posséder les sorties vidéos adaptées. Vous pouvez aussi coupler deux cartes entre elles pour encore plus de puissance grâce à des technologies comme le SLI ou le Crossfire.

Dernier point : il est souvent possible d'overclocker les GPU afin de dépasser les fréquences nominales imposées par les constructeurs. Tous ne le font pas, car il faut alors que le refroidissement et l'alimentation soient adaptés.


Mémoire vive



Encore une fois, la course à la puissance est de mise pour le choix de la mémoire vive. Actuellement, un PC gamer nécessite au minimum 8 Go de RAM pour proposer des performances décentes. L'idéal est de viser 16 Go de mémoire vive. Vous serez ainsi tranquille pour les années à venir. Le standard actuel est la DDR4, ce qui ne devrait pas changer avant quelques années.


Refroidissement



Plus un PC est puissant, plus il émet de chaleur. Le processeur et la carte graphique sont les deux éléments les plus calorifiques d'un ordinateur gaming. Afin d'éviter une détérioration prématurée de ces éléments, il convient de les refroidir correctement.

CPU et GPU bénéficient nativement de ventilateurs doublés de radiateurs - appelés ventirad - intégrés par les constructeurs. Il faut cependant améliorer la circulation d'air dans la tour. Deux moyens existent : la ventilation ou le refroidissement par liquide.

01F4000008785194-photo-corsair.jpg


La ventilation est moins onéreuse, mais aussi moins efficace. Les gamers purs et durs ne jurent que par le watercooling. Les composants sont alors refroidis par un système de radiateur et de pompe faisant circuler de l'eau en circuit fermé. Le bruit émis est moins fort qu'une ventilation par air, mais une telle installation coûte cher et reste difficile à entretenir.

Connectique



Ecran, clavier, souris, manette... Les accessoires des joueurs sont nombreux et la connectique se doit d'être foisonnante. Lors de votre achat, vérifiez bien le nombre de ports USB et leur emplacement. Les sorties vidéo sont aussi importantes, surtout si vous comptez utiliser plusieurs écrans simultanément. Ne négligez pas non plus les prises audios si vous utilisez du matériel comme un micro ou un casque. Dans ce dernier cas, beaucoup de constructeurs passent d'ailleurs par les ports USB.

01F4000008785196-photo-souris-fotolia-clubic.jpg


Les joueurs qui pratiquent le gaming en réseau devront aussi s'assurer que leur ordinateur est doté d'une prise Ethernet RJ45 à haut débit. Une carte WiFi gérant les bandes 5 GHz peut aussi être un plus, même si ce n'est pas la connectivité la plus importante pour le gaming.


Assemblage



Deux options sont disponibles concernant les PC : préassemblés ou à monter soi-même. Une tour déjà montée est prête à l'usage, mais elle ne contiendra pas forcément tous les éléments que vous souhaitez.

A l'inverse, si vous aimez bidouiller, le montage à faire soi-même est plus précis puisque vous choisirez tous vos composants. Beaucoup de joueurs PC optent pour cette solution, créant des machines uniques taillées sur mesure pour leurs besoins.

Dans les deux cas, il reste possible de changer certaines pièces afin de rendre votre PC gamer toujours plus puissant. C'est un avantage indéniable face aux consoles de salon.

Voici qui clôt ce guide. Nous espérons que vous y aurez trouvé les réponses à vos questions. N'hésitez pas à donner vos conseils ou vos retours d'expérience dans les commentaires pour aider les futurs joueurs qui passeront dans le coin !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top