Palm et Motorola rejoignent l'OSDL pour développer linux dans les mobiles

18 octobre 2005 à 00h00
0
La concurrence s'organise dans la téléphonie mobile. Face à la domination de Symbian et à l'ambition de Microsoft dans la téléphonie mobile, les constructeurs Palm et ainsi que les éditeurs Trolltech ou PalmSource ont décider de rejoindre "l'open Source development Lab" (OSDL), une association créée en 2000 par Linus Torvald avec le soutien de grands groupes informatiques comme HP, Nec, Intel ou encore Hitachi.

Au sein de l'OSDL, les partenaires chercheront à éviter la multiplication des versions Linux mobiles et à faire naitre une même plate-forme, reconnue par un maximum d'éditeurs et de constructeurs, sur laquelle ils pourront ensuite réaliser leus propres développements.

Ce groupe de travail devrait ainsi entrer en concurrence avec le programme Mobilinux Open Framework de MontaVista, un autre éditeur Linux pour téléphones mobiles, qui avait pourtant réussi à convaincre PalmSource il y a quelques semaines.

En attendant que ces deux groupes arrivent à se mettre d'accord, Linux devrait néanmoins poursuivre son expansion dans la téléphone mobile, en particulier grâce au soutien de l'opérateur japonais DoCoMo, qui a fait de cet OS l'une de ces deux références, avec Symbian, pour équiper les téléphones mobiles de troisième génération.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page