TomTom contraint de publier le code source du noyau Linux utilisé dans le TomTom GO

Par Alexandre Habian
le 25 octobre 2004 à 00h00
0

La société Néerlandaise TomTom qui commercialise depuis plusieurs mois l'appareil de navigation par GPS autonome nommé TomTom GO, utilisant un système d'exploitation Linux, a été accusée de violation de licence GNU GPL par l'association <a class="petitlie

La société Néerlandaise TomTom qui commercialise depuis plusieurs mois l'appareil de navigation par GPS autonome nommé TomTom GO, utilisant un système d'exploitation Linux, a été accusée de violation de licence GNU GPL par l'association GPL Violations.

En effet, TomTom utilisait jusque là un noyau Linux optimisé pour les Processeurs ARM qui est disponible sous licence GNU GPL. Cette licence autorise quiconque à modifier une partie du code source du noyau, à le transformer en une application commerciale ou non, avec comme principale obligation de partager les modifications faites sur celui-ci.

Ainsi, après voir été contactée par l'association GPL Violations, groupement d'utilisateurs chargés de faire respecter la lience GPL, la société Néerlandaise a décidé de publier le code source du noyau Linux, modifié par TomTom, utilisé dans le TomTom GO. Ainsi on apprend que le GO intègre un kernel linux-2.4.18 optimisé pour processeurs ARM, mais également utilise au sein de celui-ci, l'application BusyBox qui permet de regrouper différents executables UNIX en un.

Au passage et pour prouver sa bonne foie, la société TomTom a également fait un don "important" (montant non communiqué) au Chaos Computer Club. En espérant que ce cas de violation manifeste de la GPL fasse jurisprudence auprès d'autres sociétés du marché.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top