Samsung refuse de choisir entre les différents OS mobiles

20 septembre 2018 à 15h48
0
Avec les SPH-I500 et SCH-I600, Samsung dévoile deux nouveaux médiaphones, l'un sous PalmOS, l'autre sous Microsoft SmartPhone 2002

Les Coréens doivent être des gens pragmatiques... Alors que les constructeurs de téléphones mobiles sont sommés de choisir leur camp entre les principaux éditeurs de logiciels, PalmOS, SmartPhone2002 (Microsoft) et Symbian, le constructeur Samsung semble avoir retenu les 3 pour ses médiaphones !

Depuis quelques jours, la presse en ligne dévoile en effet des photos issues du site de la FCC, l'organe de régulation de la concurrence américain, du SPH-I500 et du SCH-I600, les deux futurs médiaphones de la marque coréenne.

Le SPH-I500 dispose du système d'exploitation PalmOS 4.1, d'une zone de saisie Graffiti et d'un écran de 160*160 pixels. Légèrement plus petit, le SCH-I600 exploite quand à lui la version "mobile" de Windows dite SmartPhone2002 (ex-Stinger) et ne dispose d'aucun système de saisie par stylet. Destinés au marché américain, les deux terminaux exploitent les réseaux CDMA et aucune information n'est disponible sur leur éventuelle version GSM pour le territoire Européen.

Après avoir signé un accord avec Symbian, l'éditeur du système d'exploitation qui équipe le haut de gamme SonyEricsson ou Nokia, Samsung fait en tout cas preuve de neutralité en matière logicielle en développant également ses produits sous PalmOS et Microsoft SmartPhone... A quand une version Linux ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Sun Microsystems présente sa nouvelle plate-forme e-learning 'globale'
Un patch pour Outlook Express 5.5/6.0
Bruxelles va lancer un programme e-learning pour
Le groupe Initiatives forme les
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Creative annonce le D.A.P Jukebox 3
Athlon 4 0.13 micron avec 512 Ko de cache ? (maj)
Napster payant : les tarifs
Haut de page