Essilor veut mettre l'internet dans ses lunettes.

Jérôme Bouteiller
29 août 2000 à 00h00
0
Essilor, Le fabricant français de lunettes, a pris une participation dans une start-up américaine afin de l'aider à développer des verres capables de diffuser des images de télévision.

On connaissait les casques des pilotes de chasse avec leurs fonction de visualisation "tête haute", leur permettant d'afficher des informations directement sur la visière de leur casque. Mais cette technologie est en passe de fortement se démocratiser en équipant directement les lunettes des futurs mobinautes. Ceux ci pourront ainsi brancher leurs binocles à un lecteur DVD voire à l'internet, par l'intermédiaire d'un modem, pour consulter des programmes en ligne. C'est en tout cas la volonté de Essilor, un fabricant français de verres de lunettes qui vient de prendre une participation de 10 millions de dollars dans Micro-Optical Corp. afin de développer cette technologie optique numérique. Le mini écran sera incrusté dans le verre et pourra être relié à un lecteur multimédia ou un téléphone par l'intermédiaire d'une liaison radio type BlueTooth afin d'éviter tout câble. Contrairement à des produits comme le Glasstron de Sony ou le EyeTrak d'Olympus, cet écran sera transparent et permettra au mobinaute de garder ses lunettes pour ses activités usuelles. "Le micro écran étant placé à une distance très proche de l'oeil, il permettra une vision équivalente à celle d'un écran d'ordinateur personnel placé à la distance normale de 80 centimètres. Notre objectif est de substituer ce micro écran à un écran normal avec le même confort d'utilisation", a expliqué Jean-Luc Schuppiser, directeur de la recherche-développement d'Essilor. Les premiers prototypes verront le jour en 2001 et la commercialisation est prévue pour 2002. Robocop risque d'être jaloux.
Modifié le 20/09/2018 à 14h26
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top