LIPS : Une troisième alliance pour développer linux sur les mobiles

Jérôme Bouteiller
Publié le 15 novembre 2005 à 00h00
Après le "MOF" ou le "OSDL", c'est au tour du "LIPS", le "Linux Phone Standards" de chercher à standardiser Linux sur les mobiles

Jamais deux sans trois... Après le "Mobilinux Open Framework" réunissant Montavista et PalmSource ou "l'open Source development Lab" (OSDL) réunissant Palm, et TrollTech, c'est au tour du consortium "Linux Phone Standards" (LiPS) de voir le jour afin de contribuer au développer de linux sur les téléphones mobiles.

Marginalisés par la création de l'OSDL, Montavista et PalmSource ont su faire évoluer leur "Mobilinux Open Framework" en véritable consortium, réunissant l'opérateur , l'équipementier chinois Huawei ou encore les fabricants de semi-conducteurs Cellon ou ARM, avec pour ambition la standardisation des interface de programmation (API) entre Linux et les couches applicatives.

OSDL ou LiPS, Trolltech ou Montavista, les partisans de linux sont nombreux mais avancent en ordre dispersé. En attendant l'émergence d'une vraie plate-forme, le marché des systèmes d'exploitation pour téléphones mobiles est toujours bien dominé par Symbian, soutenu par Nokia et dans une moindre mesure Sony Ericsson, mais également par Microsoft dont le Windows Mobile commence enfin à décoller grâce au succès commercial des derniers Smartphones Qtek.
Jérôme Bouteiller
Par Jérôme Bouteiller

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.