IBM France réalise une nouvelle coupe sombre dans ses effectifs

08 avril 2005 à 00h00
0
Il n'y a pas de fumée sans feu : Pour "rester compétitif" France a confirmé jeudi supprimer plusieurs centaines de postes avant la fin 2005.

Comme le craignait la CFDT, la direction d'IBM France a confirmé la mise en œuvre d'une nouvelle restructuration visant à "sauvegarder la compétitivité de l'entreprise".

Dans un communiqué daté du 7 avril 2005, le syndicat estime désormais à "plus de 825" le nombre de suppressions de postes prévues cette année.

Les négociations entre direction et centrales sundicales à propos de "l'accord de méthode" préalable à ces suppressions ont débuté en mars dernier. Les estimations les plus pessimistes tablaient alors sur 2500 postes supprimés !

Bien que la direction d'IBM France semble privilégier les préretraites et les départs "volontaires" plutôt que les licenciements secs, les salariés concernés ne doivent pas être rassurés.

En 15 ans, l'effectif de la filiale française du groupe informatique américain est passé de 24.000 à 11.000 personnes, ses sites de production de 1 à 5.

Lors un prochain comité central d'entreprise le volet économique du nouveau plan social d'IBM France sera abordé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L’audience du Net en France ne cesse d’augmenter !
Après Google, c'est Yahoo qui fournira des serveurs à Wikipedia
Le PDG d'Omnicom croit à la publicité sur téléphones mobiles
Kodak commercialisera la carte SD Wifi compacte de Spectec pour Pocket PC
Le Smartphone Tréo 650 de PalmOne disponible
L’audience du Net en France ne cesse d’augmenter !
Après Google, c'est Yahoo qui fournira des serveurs à Wikipedia
Le PDG d'Omnicom croit à la publicité sur téléphones mobiles
Spécialiste des logiciels de gestion, Idylis lève 1.9 million d'euros
Kodak commercialisera la carte SD Wifi compacte de Spectec pour Pocket PC
Haut de page