La SNCF va vendre des billets TGV "low cost" sur le web

Jérôme Bouteiller
18 octobre 2004 à 00h00
0
Face à la concurrence des compagnie aériennes "low cost" comme easy Jet ou Ryan Air, la SNCF lance "i-TGV", des billets à prix bas vendus uniquement sur le web

Pourquoi subir la concurrence quand on peut tout simplement l'organiser soi même ? Face à la concurrence des compagnie aériennes "low cost" comme EasyJet ou RyanAir, la SNCF devrait lancer début décembre "i-TGV", une rame TGV duplex unique circulant sur l'axe Paris-Marseille-Toulon dont les billets seraient vendus exclusivement sur le web.

Avec des tarifs débutant à 19 euros pour un trajet en seconde classe, ce i-TGV devrait en outre innover en matière de services avec un étage "bien-être" et un autre étage "convivialité" susceptible de proposer des animations ou des services payants pour les voyageurs.

Soutenus par la filiale Voyage-SNCF.com et par la direction du groupe de transports, ces i-TGV ont en tout cas reçu un accueil glacial des cheminots de la SNCF dont les syndicats CGT et FO craignent l'introduction d'une forme de concurrence interne via une filiale dans laquelle ils n'ont pas le même pouvoir de "négociation".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top