Liens sponsorisés : Mirago veut retirer les supports les moins rentables

22 octobre 2003 à 00h00
0
Objectif ROI ! Moteur de recherches financé par l'indexation et les liens sponsorisés, Mirago propose de retirer les supports publicitaires les moins rentables pour optimiser le retour sur investissement de ses annonceurs.

Challenger de Google, Overture ou encore Espotting, Mirago, dont l'outil de recherche est présent en Grande-Bretagne, Allemagne, France et Espagne, doit donc d'innover pour attirer des annonceurs publicitaires, pour le moment pratiquement absents de ses pages sur son outil français.

" Nous reconnaissons que la qualité du trafic que nous apportons à nos annonceurs est de la plus grande importance. L¹Exclusion de Source est une nouvelle fonctionnalité dont les annonceurs avaient besoin car c¹est une excellente opportunité pour les entreprises d¹optimiser l'argent qu¹elles dépensent pour leurs campagnes publicitaires en ligne " déclare Derek Preston, Directeur des Technologies de Mirago Plc.

Reste à convaincre les internautes de venir sur son outil de recherche, qui ne compte à l'heure actuelle, qu'environ 20 millions d'url en langue française. Selon le dernière baromètre XiTi, Mirago représente 0.02% du trafic généré sur les sites web contre 11.93% pour et 64.19% pour le roi Google.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Skins : Le retour du maitre...
Housses Covertec pour Treo600
Profitez de 10% de réduction chez Handango
Avec leur puce Felica, Sony et NTT DoCoMo veulent faire sauter la banque
Real lance son Rhapsody en Europe au second trimestre 2004
Skins : Le retour du maitre...
Housses Covertec pour Treo600
Profitez de 10% de réduction chez Handango
Avec leur puce Felica, Sony et NTT DoCoMo veulent faire sauter la banque
Real lance son Rhapsody en Europe au second trimestre 2004
Haut de page