Java Desktop : Sun dégaine son arme anti Windows

Jérôme Bouteiller
18 septembre 2003 à 00h00
0
Linux réveille les ambitions des éternels rivaux de Microsoft. A l'occasion de la conférence SunNetwork 2003 à San Franciso, la société informatique américaine a officiellement annoncé le lancement de Java Desktop, une suite logicielle basée sur linux initialement connue sous le nom de code Mad Hatter.

Réalisée à partir de la distribution linux allemande Suse et de l'interface graphique Gnome, Java desktop intègrera de nombreux logiciels comme Ximian Evolution (un clône d'outlook racheté par cet été), le navigateur Mozilla, la messagerie instantanée Gaim, le logiciel de dessin Gimp, le lecteur multimedia RealOne et bien évidemment une machine virtuelle Java et la suite bureautique Star Office, rachetée il y a déjà quelques années par Sun.

Face à Windows et la suite Office de Microsoft, Sun casse les prix et annonce une licence de l'ordre de 100 dollars par poste ou de 50 dollars par employé. Reste à connaitre la réponse de Microsoft et surtout celle de la communauté du logiciel libre, pas forcément enthousiaste à l'idée que ses logiciels soient progressivement récupérés par des grands noms de l'industrie informatique américaine, bien décidés à gagner de l'argent sur leur dos.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top