Sony réfléchit à son propre service de musique en ligne

Jérôme Bouteiller
11 septembre 2003 à 00h00
0
Un nouveau géant s'apprête à faire son entrée dans le secteur de la musique en ligne. Après une coopération avec Universal sur le projet Pressplay, depuis racheté par Roxio, Sony s'apprête à lancer son propre service de musique en ligne, accessible sur un PC mais également sur tous ses terminaux connectés.

Constructeur d'ordinateurs, de téléphones, de baladeurs, de téléviseurs, de chaînes hi-fi ou encore d'ordinateurs de poche, Sony est un géant de l'électronique grand public avant d'en être un de l'informatique et pourrait disposer, avec un tel service, d'une puissance de feu largement supérieure à celle du iTunes Music Store de , malgré son succès dans la communauté Mac.

Pour le moment baptisé "MusicBox", ce service devrait être lancé au printemps au Japon, aux Etats-Unis puis en Europe, a précisé Howard Stringer, VP chez Sony USA, à l'occasion du récent Sony Dream World à Paris.

Avec ses labels EPIC et Columbia, son format MemoryStick et sa myriade de lecteurs potentiels, Sony dispose en tout cas de toutes les cartes en main pour redynamiser une industrie, fragilisée par le piratage, et essayer de gagner sur les deux tableaux : le service et le matériel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top