L’UNESCO se penche sur l’e-gouvernance

03 octobre 2002 à 00h00
0
L' UNESCO, Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture créée en novembre 1945, a rendu public fin septembre une étude sur l'e-gouvernance dans quinze pays ("Country Profiles of e-Gouvernance") :

Afrique du Sud, Botswana, Canada, Estonie, Hongrie, Inde, Jamaïque, Malaisie, Malte, Maroc, Maurice, Mexique, Nouvelle-Zélande, République de Corée, République unie de Tanzanie.

Ce rapport a été réalisé conjointement par l'UNESCO et le COMNET-IT (Commonwealth Network of Information Technology for Development).

"L'introduction des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) dans les institutions gouvernementales rapproche les citoyens de leur Etat, incitant les organismes officiels à plus de transparence et de responsabilité. Ces technologies représentent également un défi pour les mécanismes de décision traditionnels", constatent les auteurs de l'étude.

A Séoul, par exemple, les habitants peuvent suivre en direct l'état d'avancement de leurs démarches administratives. Tandis qu'en Estonie, où 90% des fonctionnaires sont équipés d'ordinateurs personnels, le gouvernement organise des réunions de travail en ligne.

Au Canada, le site officiel du gouvernement (http://canada.gc.ca) est un des plus visités (plus de 7 millions de hits par mois).

"Toutefois, si les cercles économiques sont très demandeurs d'e-gouvernance, rôle croissant que jouent les NTIC dans les modes de développement des sociétés humaines, de vastes pans de la population se sentent beaucoup moins concernés dans de nombreux pays", soulignent les auteurs du rapport.

"Même quand les infrastructures électroniques existent, l'illettrisme, les coûts élevés des connexions, les difficultés d'accès et les barrières linguistiques empêchent le plus grand nombre d'en tirer profit", ajoutent-ils.

En Tanzanie, deux ordinateurs personnels et cinq lignes téléphoniques sont disponibles pour 1 000 habitants, et "pratiquement aucun serveur Internet".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SFR participe à la
Nouvel exploit pour Dell !
I-Com Software finalise son offre de gestion électronique des transactions
L'éditeur de jeux Cryo en liquidation judiciaire
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
SFR participe à la
Nouvel exploit pour Dell !
I-Com Software finalise son offre de gestion électronique des transactions
L'éditeur de jeux Cryo en liquidation judiciaire
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Haut de page