Bruxelles accepte le partage des infrastructures UMTS

Jérôme Bouteiller
12 septembre 2002 à 00h00
0
La commission européenne s'aligne sur les recommandations de l'autorité allemande de régulation des télécommunications et accepte que T-Mobile et mmO² mutualisent leurs infrastructures de réseaux 3G.

Assomés par le poids financier proprement prohibitif des licences UMTS outre-Rhin, les opérateurs cellulaires allemands ont en effet opté pour cette solution pour réduire leurs coûts. Cette mutualisation porte ainsi sur les antennes mais également les émetteurs.

En France, l'ART accepte le principe d'une mutualisation des antennes cellulaires mais demande aux opérateurs de garder le contrôle de leur réseau au niveau des commutateurs et des Routeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Boostez votre PC avec ce SSD WD Blue 1 To M.2 au meilleur prix chez Cdiscount
Cette énorme TV Continental Edison de 55
Dacia Bigster : la future figure de proue de la marque
Le PC Hybride Microsoft Surface Pro X est bradé chez Fnac et Darty
VLC et Microsoft Edge bêta désormais compatibles avec les Mac M1
Huawei met à jour AppGallery, son store d'applications alternatif à Google Play
Comparatif des meilleures enceintes connectées (2021)
Apple envisagerait de lancer une plateforme payante de podcasts
Les prix des téléviseurs Neo QLED de Samsung sont sortis
Des taxis volants en phase de test à l'aérodrome de Pontoise
Haut de page