Tiscali retourne dans le rouge

Jérôme Bouteiller
30 août 2002 à 00h00
0
Alors que les groupes Wanadoo et T-Online, respectivement filiales de et Deutsche Telekom semblent s'orienter vers la profitabilité, le groupe italien Tiscali, présidé par Renato SORU, a fait état de résultats trimestriels décevants tant sur le plan financier que sur le plan commercial.

Dans un communiqué, le groupe a annoncé un chiffre d'affaires de 172,5 M€ et perte brute d'exploitation de 9,5 M€ au deuxième trimestre alors que les analystes tablaient sur un résultat positif d'au moins 4 M€

Bien que meilleurs que les chiffres 2001, ces résultats surprennent car le groupe avait affiché des résultats positifs au premier semestre 2002 avec un résultat d'exploitation de 1 M€ pour un CA de 195,2 M€.

Le plus inquiétant reste toutefois la baisse du parc d'abonnés qui passe de 7,4 à 7 millions d'abonnés actif en Europe et celle des minutes consommées par les internautes qui passe de 10,9 à 9,1 milliards.

En deux jours, l'action Tiscali a ainsi chuté de près de 10% et le quotidien LesEchos n'hésite pas à qualifier le groupe de "fragile" alors qu'il s'apprête à mener une guerre commerciale avec ses puissants concurrents européens (Wanadoo, T-Online) et américain (AOL Europe) pour s'imposer sur le marché prometteur de l'ADSL.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top