De nouvelles suppressions d’emplois en perspective chez Siemens ICN

Ariane Beky
02 août 2002 à 00h00
0
Comme le signalait le quotidien économique allemand Handelsblatt la semaine passée à propos de Siemens Business Service (SBS), la situation du fabricant allemand de matériel électronique ne va pas en s'améliorant.

Ralf HECKMANN, Président du conseil d'entreprise de Siemens, rapportait vendredi au Financial Times Deutschland, que plusieurs milliers de postes supplémentaires pourraient être supprimés en cours d'année dans la branche télécoms de la compagnie.

"Le groupe a signalé son intention de supprimer 4 000 postes environ chez Siemens ICN (Information and Communication Networks) d'ici la fin septembre 2003, ce qui ramènerait les effectifs d'ICN à environ 33 700 personnes", a précisé M. HECKMANN.

Ces suppressions d'emplois viendraient s'ajouter aux 16 600 déjà annoncées par Siemens pour sa division ICN (Networks).

"S'agissant de la division de téléphonie mobile (ICM - Information and Communication Mobile), il y aura moins de 700 suppressions d'emplois puisque cette division a déjà annoncé un plan de restructuration en mai dernier", a-t-il ajouté.

Ces suppressions d'emplois ne devraient pas être constituées de licenciements secs, mais de "départs naturels", chez ICM (Mobile) elles viendraient s'ajouter aux 4 600 suppressions déjà prévues.

Siemens ICN et ICM ont accusé des pertes lourdes lors du troisième trimestre fiscale du fait des moindres investissements des opérateurs, pour la téléphonie fixe en particulier.

En moins d'un an le groupe allemand a annoncé près de 32 400 suppressions de postes, ce qui représentait 7% de ses effectifs en septembre 2001.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top