Siemens Business Service (SBS) est en difficulté

Ariane Beky
26 juillet 2002 à 00h00
0
Selon le quotidien économique allemand Handelsblatt, Siemens serait sur le point de supprimer 2 500 emplois supplémentaires chez Siemens Business Service (SBS), sa branche conseil en technologies de l'information.

Le week end dernier, Focus Magazine parlait lui aussi de probables suppressions de postes chez SBS.

Ce ne serait pas une première pour la filiale de Siemens qui s'est déjà séparée de 2 000 collaborateurs pour faire face au recul de la demande (réduction des budgets de ses clients en services informatiques).

D'après Handelsblatt, SBS chercherait à limiter les licenciements, en revanche la société ne reconduira pas les contrats à durée déterminée et réduira l'utilisation des heures supplémentaires.

Cité par le quotidien financier, Paul STODDEN Président du groupe SBS précise que "la première des priorités est de conserver un important savoir-faire dans la société."

A ce jour Siemens, s'est refusée à confirmer les informations publiées dans Handelsblatt.

Néanmoins, mercredi, lors de la publication de ses résultats, le groupe signalait qu'il "anticipe des baisses de volumes d'activité qui nécessiteront des ajustements de capacités chez SBS dans les trimestres à venir, principalement par la réduction de la dépendance aux consultants externes."

Actuellement 34 000 personnes travaillent chez SBS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top