Kazaa pourrait suivre Napster au cimetière de la musique

Par Jérôme Bouteiller
le 02 décembre 2001 à 00h00
0

De lourdes amendes menacent le service d'échange de fichiers Kazaa si il ne parvient pas à filtrer son service d'ici la mi décembre.

De lourdes amendes menacent le service d'échange de fichiers Kazaa si il ne parvient pas à filtrer son service d'ici la mi décembre.

Morpheus, Kazaa, AudioGalaxy, etc.. les sucesseurs de Napster ont beau avoir du succès auprès des internautes, ces services d'échange de fichiers audiovisuels (MP3 et parfois DivX) déplaisent fortement aux majors

A quelques semaines du lancement officiel des grands juke-box en ligne, basés sur les fournisseurs MusicNet et PressPlay, les professionnels de la musique ont donc décidé de la mise à mort des sites pirates.

Après Napster, c'est donc au tour de Kazaa d'être condamné à retirer de son réseau tous les fichiers audiovisuels protégés, sous peine d'être condamné à de lourdes amendes. Rendue le 29 Novembre, la décision du tribunal hollandais ne laisse que deux semaies à Kazaa pour trouver une solution, sous peine d'une amende de plus de 45.000 euros par jour...

A moins de trouver un accord de dernière minute avec PressPlay ou MusicNet, pour distribuer leurs contenus sécurisés mais payants, Kazaa risque donc de devoir fermer ses portes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

42 pays adoptent des normes pour une IA plus
Pourquoi installer un antivirus ou une suite de sécurité pour Mac ?
Skoda lance la CITIGO-e iV, une toute électrique à moins de 20 000 $
Apple lancera bien trois nouveaux iPhone en septembre prochain
Londres : les utilisateurs du Wi-Fi public du métro seront trackés dès cet été
Rotten Tomatoes va (enfin !) vérifier si vous avez vu un film avant de le noter
Mars 2020 : la NASA propose d'envoyer son nom sur la planète rouge
Cyberpunk 2077 se prépare pour l'E3 2019... mais ne sera pas jouable
Le Honor 20 Pro ne serait pas encore certifié par Google : sa sortie en Europe compromise
Neo Geo Mini : trois éditions collector Samourai Shodown, limitées à 5000 exemplaires
scroll top