L’affaire Microsoft se dirige-t-elle vers un règlement amiable ?

02 novembre 2001 à 00h00
0
Le géant mondial du logiciel semble entrevoir le début de la fin du bras de fer judiciaire qui l'oppose à 18 Etats américains.

Des hauts fonctionnaires du département d'Etat américain et les procureurs généraux de 18 Etats américains plaignants se sont entretenus jeudi sur l'action antitrust en cours contre Microsoft.

La perspective d'un éventuel règlement de l'affaire, en cours depuis trois ans, a entraîné une forte progression de l'action Microsoft. Celle-ci progressait de plus de 6% à 61,9 au jeudi en milieu d'après midi à NYC.

La balle est maintenant dans le camp des 18 procureurs généraux.

En effet, alors que l'an dernier un désaccord entre le département de la Justice et les procureurs généraux avait abouti à l'échec d'une tentative de règlement à l'amiable ordonnée par le tribunal, en début de semaine les autorités du département de la Justice ont finalement trouvé un terrain d'entente avec Microsoft.

Le projet conclu donnerait aux fabricants de PC davantage de latitude pour équiper leur matériel de logiciels non fabriqués par Microsoft, et donnerait aux autres éditeurs un meilleur accès à une partie des codes gérant Windows.

Alors, quelle sera l'attitude de ces Etats fervents détracteurs de Microsoft ? Certains vont-ils continuer les poursuites à titre isolé s'ils estiment que le département de la Justice (US-DOJ) se montre trop indulgent ?

Ces 18 Etats pourraient également estimer l'accord récemment conclu entre le département d'Etat et Microsoft trop favorable au numéro 1 mondial du logiciel. Mais ils sont soumis à une forte pression des autorités et lobbies pro Microsoft, qui les poussent à se rallier à la position du département américain de la Justice...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les américains sont de fervents adeptes des groupes de discussion
Trivium lance la V3 de son logiciel KM, SEE-K
Toshiba dévoile ses nouvelles cartes SD
Symbian dépasserait PalmOS et WinCE sur le marché européen
Arobase de Testoo mesure la satisfaction des internautes
Les américains sont de fervents adeptes des groupes de discussion
Trivium lance la V3 de son logiciel KM, SEE-K
Toshiba dévoile ses nouvelles cartes SD
Symbian dépasserait PalmOS et WinCE sur le marché européen
Arobase de Testoo mesure la satisfaction des internautes
Haut de page