Kanari dévoile son logiciel collaboratif

Jérôme Bouteiller
30 octobre 2000 à 00h00
0
Pratiquement simultanément au lancement de Groove, le français Kanari dévoile son logiciel dédié au partage de la connaissance et à la collaboration.

Pratiquement simultanément au lancement de Groove, le nouveau logiciel du créateur de Lotus Notes, le français Kanari dévoile son logiciel dédié au partage de la connaissance et à la collaboration. Basé sur une architecture "Peer to peer" (sans serveur centralisé), Kanari mise sur une interface unique fusionnant le bureau windows, le logiciel de messagerie et le navigateur web, pour accéder aux informations. Kanari permet de créer instantanément des espaces électroniques partagés (forums, partage de contacts, urls, documents, publication de newsletters et livres...) avec ses communautés privées. Contrairement à l'ensemble du secteur misant sur un bureau virtuel unique distant, accessible sur le web et bientôt le wap, Kanari prend le pari de tout rapatrier sur une seule machine, en l'occurence le PC. Kanari devrait ainsi séduire les internautes néophytes, soucieux de disposer d'un logiciel, esthétique et convivial, mais pourrait néanmoins frustrer les nomades utilisant plusieurs terminaux différents...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top